Edition du 18-09-2018

Accueil » A la Une » Et aussi

Agences régionales de santé : les 26 futurs directeurs des ARS sont nommés

Publié le jeudi 1 octobre 2009

Agences régionales de santé : la liste des futurs 26 directeurs des ARS révélée Xavier Darcos et Roselyne Bachelot ont révélé ce matin la liste des 26 futurs directeurs après qu’ils aient été nommés en conseil des ministres. Pierre angulaire de la loi HPST, les ARS (agences régionales de santé) permettront de piloter au niveau régional le système de santé, pour ce qui concerne l’hôpital, la médecine de ville et le secteur médico-social.

Mission assignée aux vingt-six directeurs fraîchement nommés : décloisonner ces trois secteurs jusqu’à présent gérés séparément par les agences régionales de l’hospitalisation (ARH), les directions départementales de l’action sanitaire et sociale (DDASS) ainsi qu’une partie de l’Assurance Maladie, pour rendre toujours plus efficace la politique de santé publique sur le territoire. Cette politique a ainsi pour objectif de simplifier l’organisation administrative sanitaire, de rapprocher les décisions des usagers en contribuant au renforcement de la démocratie sanitaire et d’unifier les différents leviers d’action sur la santé.

Mise en place des ARS au premier semestre 2010
Les ARS seront formellement créées à la fin du premier trimestre 2010, une fois que les textes d’application auront été publiés et que les travaux préparatoires, en région, seront achevés. Les directeurs qui sont nommés sont donc des « préfigurateurs », dont la mission principale est de faire en sorte que les ARS soient pleinement opérationnelles à cette date. 

 La procédure de sélection choisie a été très rigoureusement menée en trois étapes. D’abord un appel public à candidatures, pour renouveler les viviers traditionnels et donner leur chance à tous les candidats de valeur ; puis une évaluation des candidatures par un cabinet de recrutement ; enfin une évaluation des meilleurs candidats par un comité d’experts présidé par Jean-Martin Folz.

Des profils « variés »
« Les profils ont été choisis selon deux mots clefs : compétence et diversité. C’est cette diversité d’horizon professionnel et personnel qui fera toute la richesse des ARS, sans oublier la part tout à fait élevée de personnalités féminines ! » assure le ministère de la Santé dans un communiqué.

Ainsi, on compte 27% de femme* pour 73% d’hommes et l’âge moyen des préfigurateurs est de 51 ans. En ce qui concerne les profils 50% des nominés exercent ou ont exercé au sein de l’Etat, dont : 19% en préfecture (préfets et sous-péfets), 19% en administration centrale ou dans un corps d’inspection, 15% en Ddass ou Drass, 23% exercent ou ont exercé dans un organisme de sécurité sociale. 15% sont des candidats d’ouverture, issus du secteur privé. 8% sont médecins et enfin 27% viennent d’une direction d’ARH.


Consulter
La liste des présidents d’ARS








MyPharma Editions

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Publié le 18 septembre 2018
Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Actelion, l’une des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, a annoncé les résultats du premier essai contrôlé randomisé pour l’hypertension porto-pulmonaire (HPP), qui ont montré qu’OPSUMIT® (macitentan) avait permis d’améliorer considérablement la résistance vasculaire pulmonaire (RVP) par rapport au placebo, satisfaisant ainsi le critère d’évaluation principal de l’étude.

GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Publié le 18 septembre 2018
GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Servier et GeNeuro ont annoncé mardi que GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex US et Japon sur son produit dans la sclérose en plaques (SEP), GNbAC1. En 2014, Servier avait acquis une option de licence pour le développement et la commercialisation du GNbAC1 dans la SEP sur tous les territoires, à l’exception des États-Unis et du Japon, pour 37,5 millions d’euros.

Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Publié le 17 septembre 2018
Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Carenity, la première communauté de patients en ligne en Europe, vient d’annoncer la nomination de Lise Radoszycki au poste de Directrice Associée.

GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l’anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

Publié le 17 septembre 2018
GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l'anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant le récepteur II de l’hormone anti-müllerienne (AMHR2) pour le traitement du cancer, a annoncé avoir inclus le premier patient dans l’étude C201 de phase II. Cet essai clinique du GM102 en monothérapie et en association avec Lonsurf (trifluridine/tipiracil) porte sur des patients atteints de cancer colorectal de stade avancé ou métastatique.

L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

Publié le 17 septembre 2018
L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

L’Institut Curie, acteur de référence dans la lutte contre le cancer, a annoncé le lancement de la société de biotechnologies Honing Biosciences. Il s’agit d’une plateforme technologique exclusive qui développe des solutions pour optimiser l’efficacité et la sécurité des thérapies cellulaires dans les cancers et les maladies chroniques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions