Edition du 15-11-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Allergies alimentaires : Stallergenes Greer investit dans Adeo Health Science

Publié le mercredi 25 octobre 2017

Allergies alimentaires : Stallergenes Greer investit dans Adeo Health ScienceStallergenes Greer a annoncé un investissement stratégique dans Adeo Health Science dans le cadre d’un tour de financement de suivi d’amorçage. Adeo, société basée à Boston spécialisée dans la recherche alimentaire, développe des purées de fruits biologiques et sans OGM contenant des protéines potentiellement allergéniques afin d’accompagner les parents dans l’introduction précoce d’allergènes dans le régime alimentaire de leur enfant.

La démarche d’Adeo s’appuie sur les résultats d’études de référence publiées dans le New England Journal of Medicine. L’étude LEAP1 démontre ainsi que la consommation régulière d’arachides par les nourrissons présentant un risque élevé de développer une allergie aux cacahuètes empêche le développement ultérieur de l’allergie. L’étude EAT2 3 a montré que l’introduction précoce d’aliments potentiellement allergéniques (tels que l’arachide, le sésame, le poisson ou encore l’œuf) dans le régime alimentaire des nourrissons à partir de 3 mois peut prévenir le développement des allergies alimentaires et autres maladies allergiques (telles que l’eczéma) pendant l’enfance.

La plupart des aliments potentiellement allergéniques ne se présentent pas sous une forme facilement comestible par les nourrissons. En effet, même sous forme de beurres collants, les noix et autres graines présentent d’importants risques d’étouffement pour les nouveau-nés. Adeo change ce paradigme en développant des formules qui simplifient grandement l’introduction précoce des allergènes. Inspired Start®, récemment lancé aux Etats Unis, est ainsi le premier aliment à destination des nourrissons conçu pour faciliter l’introduction de huit des principaux allergènes (arachides, œufs, noix, soja, blé, sésame, crevettes et cabillaud) dans leur alimentation. L’allergie aux arachides, qui concernerait environ 2 % des enfants4, constitue à elle seule un vaste marché dont les besoins médicaux importants restent insatisfaits aux Etats-Unis.

« L’allergie alimentaire chez les enfants peut être mortelle et constitue un important besoin non satisfait. Notre investissement minoritaire dans Adeo Health Science nous permet d’entrer sur le marché des allergies alimentaires tout en restant concentré sur notre activité principale qu’est l’immunothérapie allergénique », déclare Fereydoun Firouz, Président Directeur Général de Stallergenes Greer. « Il y a un rationnel scientifique solide derrière cet investissement, les études LEAP et EAT ayant démontré que l’introduction précoce d’allergènes peut réduire le risque de développer des allergies alimentaires. »

« Le partenariat avec Stallergenes Greer est un excellent moyen pour nous de réunir les savoir-faire et de tenir notre promesse d’aider la prochaine génération », déclare Clarence Friedman, fondateur et PDG d’Adeo. « Stallergenes Greer a l’envergure et l’expertise nécessaires pour nous accompagner à l’échelle mondiale. Nous apprécions l’esprit pionnier et l’engagement des équipes de Stallergenes Greer à faire évoluer la prise en charge de l’allergie ».

Cette transaction n’a pas d’impact significatif sur la situation financière de l’entreprise. Le montant de l’investissement de Stallergenes Greer n’a pas été communiqué. Stallergenes Greer aura un représentant sans droit de vote au sein du conseil d’administration d’Adeo.

Références :

1 – « Primary Prevention of Allergic Disease Through Nutritional Interventions. Parent Prevention Guidelines », 2015, American Academy of Allergy, Asthma & Immunology

2 – Gupta RS, Springston EE, Warrier MR, Smith B, Kumar R, Pongracic J, et al., « The prevalence, severity, and distribution of childhood food allergy in the United States ». Pediatrics 2011;128:e9-17

3 – George Du Toit, M.B., B.Ch., Graham Roberts, D.M., Peter H. Sayre, M.D., Ph.D., Henry T. Bahnson, M.P.H., Suzana Radulovic, M.D., Alexandra F. Santos, M.D., Helen A. Brough, M.B., B.S., Deborah Phippard, Ph.D., Monica Basting, M.A., Mary Feeney, M.Sc., R.D., Victor Turcanu, M.D., Ph.D., Michelle L. Sever, M.S.P.H., Ph.D., Margarita Gomez Lorenzo, M.D., Marshall Plaut, M.D., and Gideon Lack, M.B., B.Ch., for the LEAP Study Team ; « Randomized Trial of Peanut Consumption in Infants at Risk for Peanut Allergy », New England Journal of Medicine (2015); DOI: 10.1056/NEJMoa1414850

4 – « EAT Study: early introduction of allergenic foods to induce tolerance », Food.gov.uk, 4 mars 2016. https://www.food.gov.uk/science/research/allergy-research/t07051.

Source : Stallergenes Greer








MyPharma Editions

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaine

Publié le 14 novembre 2018

Le laboratoire Servier et LabCentral, célèbre incubateur américain de startups innovantes dans le domaine des sciences de la vie, ont annoncé l’attribution du Golden Ticket 2018 (Ticket d’or) à Amathus Therapeutics, une jeune pousse engagée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson, et les troubles rares de stockage lysosomal.

Médicaments : 8 Français sur 10 ont confiance

Publié le 14 novembre 2018

Ipsos vient de publier les résultats de la 8e vague de l’Observatoire sociétal du médicament* du Leem. L’enquête dresse un bilan contrasté entre, d’un côté un regain de confiance dans le médicament et dans la place qu’occupent les entreprises du médicament au sein du système de santé, et d’un autre côté une détérioration des items […]

Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Publié le 14 novembre 2018
Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Alizé Pharma 3, une société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques pour le traitement de maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui l’arrivée d’une personne clé dans son équipe de direction et la structuration de son portefeuille de produits pour accompagner son ambition de devenir un leader mondial dans le domaine des maladies rares.

Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Publié le 14 novembre 2018
Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a obtenu l’autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour l’extension aux États-Unis de l’indication thérapeutique d’Oralair® (extraits allergéniques de pollens de flouve odorante, dactyle, ivraie, pâturin des prés et fléole des prés), comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique, aux patients âgés de cinq à neuf ans souffrant de rhinite allergique due aux pollens de graminées.

Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Publié le 13 novembre 2018
Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Dans un contexte médiatique actif concernant l’homéopathie, les laboratoires homéopathiques ont souhaité faire un état des lieux à date du rapport des Français aux médicaments homéopathiques. Ainsi, selon le sondage Ipsos – Weleda/Lehning/Boiron*, 74% des utilisateurs jugent les médicaments homéopathiques efficaces et 74% sont opposés à l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques.

ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

Publié le 13 novembre 2018
ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat pnt-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques à l’arachide.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions