Edition du 26-09-2021

Alsace BioValley centre sa nouvelle stratégie 2013-2018 sur la croissance industrielle

Publié le mercredi 27 novembre 2013

L’Etat, la Région Alsace, la Communauté Urbaine de Strasbourg et la Communauté d’agglomération de Mulhouse ont renouvelé leur confiance au pôle de compétitivité Alsace BioValley, centré sur les innovations thérapeutiques, qui vient de signer un nouveau contrat de performance 2013-2018 fixant les nouveaux axes stratégiques et objectifs du pôle.

Concrètement, Alsace BioValley se recentre fortement sur la croissance industrielle des entreprises alsaciennes de la Santé, avec, en nouveauté, un périmètre d’intervention qui s’ouvre vers de nouveaux territoires géographiques et sectoriels.

« Dans un contexte économique difficile, Alsace BioValley concentrera désormais toute son action sur la croissance économique des entreprises alsaciennes de la filière Santé, principalement les start-ups, PMEs et ETI. », indique le pôle. Ces profils d’entreprises, en phase de croissance et d’innovation, profiteront de l’appui concret d’Alsace BioValley pour éclore, innover, accélérer et financer leur développement, se déployer à l’international ou encore se diversifier.

« Ne seront donc désormais mis en place que des services ou actions qui induisent un bénéfice rapide et concret aux entreprises, ou permettent aux équipes de recherche académiques de concrétiser un nouveau produit ou service, et/ou de créer une start’up », précise le pôle dans un communiqué.

Le Pôle maintient par ailleurs son intervention sur ses 2 grands axes thématiques que sont le développement de nouveaux médicaments et de nouveaux dispositifs médicaux, avec 7 nouveaux domaines d’action stratégiques : découverte de nouveaux médicaments, ARN & Ribosome, Drug Delivery (distribution et délivrance de médicaments), robotique médicale, dispositifs médicaux implantables, outils de simulation et de modélisation, et chirurgie mini-invasive.

 S’ouvrir à d’autres territoires et à d’autres filières

Au rang des nouveautés, Alsace BioValley ouvre son champ d’interventionaux entreprises alsaciennes d’autres filières que la Santé, dont les compétences industrielles pointues pourraient trouver, sur le marché porteur de la santé, de nouveaux potentiels de débouchés et de diversification d’activités. De même, il s’ouvrira aux entreprises de la Santé implantées dans le Grand Est de la France, mais aussi dans le Land allemand du Bade-Würtemberg et les cantons nord-ouest de la Suisse, dont les compétences pourraient venir compléter avantageusement celles d’entreprises alsaciennes de la Santé, par exemple dans le cadre de projets d’innovation menés en partenariat.

En complément, Alsace BioValley restera investi sur 2 grands projets d’infrastructures en cours de développement : le Campus des Technologies Médicales et l’usine-école EASE pour les métiers de la production en salles blanches.

Pour atteindre ces nouveaux objectifs, Alsace BioValley précise qu’il continuera de travailler en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs de la recherche publique alsacienne et ses partenaires du monde socio-économique et de l’innovation (autres pôles, grappes, clusters, organismes consulaires, BPI France, Direccte, Alsace Innovation, Semia, SATT Conectus Alsace…), sans oublier ses partenaires européens et internationaux.

Source : Alsace BioValley








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents