Edition du 24-04-2019

Antibiorésistance : Pherecydes Pharma lève 8,7 millions d’euros

Publié le mardi 16 janvier 2018

Antibiorésistance : Pherecydes Pharma lève 8,7 millions d’eurosPherecydes Pharma, société de biotechnologies spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies anti-infectieuses basées sur des bactériophages, a annoncé aujourd’hui dans un communiqué avoir levé 8,7 millions d’euros lors d’un second tour de financement.

Les nouveaux investisseurs sont GO CAPITAL, qui a mené ce tour, Omnes Capital, Fa Dièse et un groupe de business angels de la région Rhône-Alpes. Les investisseurs historiques, ACE Management, Auriga Partners et Participations Besançon, ont également contribué de façon significative à ce tour.

Grâce à ce financement, la société prévoit de produire des phages destinés à des traitements compassionnels (ATU ou autorisation temporaire d’utilisation), en respectant les BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pharmaceutiques. Pherecydes va également faire entrer deux programmes en phase clinique en 2018 et 2019. Il s’agit de PHOSA pour le traitement des infections graves à Staphylococcus aureus et de PNEUMOPHAGE pour le traitement des infections respiratoires à Pseudomonas aeruginosa. Les fonds serviront également à mettre en place une unité de production pharmaceutique de près de 1 000 m² à Nantes. Enfin, de nouveaux programmes de recherche seront lancés en 2018 et 2019.

La phagothérapie est une approche thérapeutique innovante pour traiter les infections bactériennes, notamment, nosocomiales et/ou résistantes aux antibiotiques. Selon le rapport O’Neill, une augmentation continue de la résistance antibiotique causerait à partir de 2050 la mort de 10 millions de personnes par an et une réduction de 2 à 3,5% du produit intérieur brut (PIB) mondial. L’OMS estime que les coûts annuels engendrés représentent 7 milliards d’euros en Europe et 6,5 milliards de dollars aux Etats-Unis. Le développement rapide de résistances aux antibiotiques en fait un problème majeur de santé publique. L’OMS a publié en 2017 une liste de cibles prioritaires comprenant les bactéries sur lesquelles travaille Pherecydes.

Les investisseurs ont été convaincus par l’expertise unique développée par la société en matière de production de phages hautement purifiés. Pherecydes prévoit de devenir rapidement une société intégrée, avec ses propres capacités de production. La biotech a levé un total de 13,6 M€ en comptant ce second tour, dont 2,6 M€ en 2015 et 2,3 M€ depuis sa création en 2007.

Source : Pherecydes Pharma








MyPharma Editions

Médicaments : signature de l’avenant à l’Accord-cadre sur la procédure de négociations des prix

Publié le 24 avril 2019
Médicaments : signature de l’avenant à l’Accord-cadre sur la procédure de négociations des prix

Le Leem et le Comité économique des produits de santé (CEPS) ont signé, ce 24 avril 2019, un avenant à l’Accord-cadre destiné à améliorer la procédure de négociation des prix. Cette signature matérialise un des engagements importants du Conseil stratégique des industries de santé (Csis) de juillet 2018, à savoir la réduction des délais des procédures administratives d’accès des médicaments au marché.

Servier célèbre les 40 ans de sa présence en Chine

Publié le 24 avril 2019
Servier célèbre les 40 ans de sa présence en Chine

Servier a célébré le 15 avril 2019 les 40 ans de sa présence en Chine. A cette occasion, Olivier Laureau, Président de Servier, a souligné lors d’une cérémonie l’importance stratégique de la Chine pour Servier et l’engagement du groupe pharmaceutique français à continuer à investir sur le long terme pour répondre aux besoins médicaux croissants des patients.

Psoriasis : LEO Pharma et LTS lancent un essai clinique sur des patchs de micropuncture

Publié le 24 avril 2019
Psoriasis : LEO Pharma et LTS lancent un essai clinique sur des patchs de micropuncture

LEO Pharma et LTS Lohmann Therapie-Systeme, société qui conçoit et fabrique des systèmes d’administration de médicament innovants, ont annoncé le lancement d’un essai clinique sur des patchs de micropuncture pour le traitement du psoriasis par voie intradermique. L’étude débutera en avril 2019 et devrait s’achever dans le courant de l’année. Elle vise à démontrer l’efficacité et l’innocuité du dispositif sur les patients.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima 2019

Publié le 23 avril 2019
Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima 2019

A l’issue de la réunion de négociation du 28 mars dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 1,8 % au 1er janvier 2019 sur les 11 groupes de la grille de classification.

Cancer en stade avancé : le profilage tumoral complet promet de nouvelles options thérapeutiques

Publié le 23 avril 2019
Cancer en stade avancé : le profilage tumoral complet promet de nouvelles options thérapeutiques

Les résultats de WINTHER, première étude du Consortium WIN**, publiés hier dans la revue Nature Medicine*, dans un article intitulé Genomic and transcriptomic profiling expands precision cancer medicine: the WINTHER trial, démontrent que le profilage de l’ARN en plus de celui de l’ADN permet à un plus grand nombre de patients atteints d’un cancer avancé de recevoir des thérapies personnalisées, par rapport aux tests standard des mutations de l’ADN seuls.

Ethypharm fait l’acquisition du Laboratoire PHARMY II en France

Publié le 22 avril 2019
Ethypharm fait l'acquisition du Laboratoire PHARMY II en France

Ethypharm, le groupe pharmaceutique engagé dans le traitement des addictions, de la douleur et des soins d’urgence, vient d’annoncer la signature d’un accord définitif, le 5 avril 2019, portant sur l’acquisition du Laboratoire PHARMY II.

Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Publié le 19 avril 2019
Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Pfizer a annoncé que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Partager la publication […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents