Edition du 27-09-2021

Pherecydes Pharma traite avec succès un patient avec des bactériophages

Publié le mercredi 30 janvier 2019

Pherecydes PharmaPherecydes Pharma, société de biotechnologies spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies anti-infectieuses basées sur les bactériophages, a annoncé que son traitement utilisant les bactériophages a été utilisé avec succès pour un patient souffrant d’une rechute d’infection de prothèse articulaire au staphylocoque doré (Staphylococcus aureus).

Les résultats de ce traitement ont été publiés dans le journal Open Forum Infectious Diseases en fin d’année dernière, et sont disponibles ici.

Le patient souffrait d’une sévère rechute d’infection de sa prothèse de hanche. Pherecydes Pharma a sélectionné des phages préalablement mis au point dans son laboratoire de R&D et les a produit selon un processus de contrôle qualité validé. Les phages ont été appliqués une seule fois sur la zone infectée lors d’une chirurgie, en traitement de recours et en association avec des antibiotiques. Les phages ont été très bien tolérés par le patient et le traitement favorable.

La phagothérapie est une approche thérapeutique innovante pour traiter les infections bactériennes, notamment les infections nosocomiales et/ou résistantes aux antibiotiques. Selon le rapport O’Neill, si la résistance aux antibiotiques continue d’augmenter, elle engendrerait à partir de 2050 près de 10 millions de morts par an, ainsi qu’une baisse du PIB mondial de 2 à 3,5%. L’OMS estime que ce problème génère des coûts annuels de l’ordre de 7 milliards d’euros en Europe et de 6,5 milliards de dollars aux États-Unis. Le développement rapide de résistances aux antibiotiques en fait un problème majeur de santé publique. L’OMS a publié en 2017 une liste de cibles prioritaires qui inclut les bactéries sur lesquelles travaille Pherecydes Pharma.

« Nous sommes ravis d’annoncer le succès du traitement de ce patient avec nos bactériophages », déclare Jérôme Gabard, Directeur Général de Pherecydes Pharma. « Nous poursuivons notre travail dans le domaine de la phagothérapie afin de proposer une nouvelle piste pour lutter contre la résistance aux antibiotiques ».

« A ce jour, neuf patients ont été traités avec nos bactériophages », se félicite Guy-Charles Fanneau de La Horie, PDG de la société.

« Ces vingt et un mois sans rechute prouvent que la phagothérapie est une méthode prometteuse pour traiter les infections des os et des articulations. Elle pourrait contribuer de façon significative à la lutte contre la résistance microbienne », ajoute Tristan Ferry, professeur au Centre de référence des infections ostéoarticulaires complexes de l’Hôpital de la Croix-Rousse-HCL à Lyon.

Source : Pherecydes Pharma








MyPharma Editions

COVID-19 : Néovacs réalise sa 1ère prise de participation dans une société dédiée au dépistage

Publié le 27 septembre 2021
COVID-19 : Néovacs réalise sa 1ère prise de participation dans une société dédiée au dépistage

Néovacs a annoncé un premier investissement stratégique de son fonds d’amorçage pour accompagner l’émergence de solutions de prévention et de lutte contre la Covid-19 et plus généralement contre les pandémies. Dans ce cadre, la société annonce un investissement de 5 M$ (4,2 M€) dans Bio Detection K9, société canadienne spécialisée dans la détection canine de bactéries et de virus et notamment du covid-19.

Diabète de type 2 : T.H.A.C annonce l’acquisition d’un brevet international couvrant son candidat médicament ALF-5755

Publié le 27 septembre 2021
Diabète de type 2 : T.H.A.C annonce l'acquisition d'un brevet international couvrant son candidat médicament ALF-5755

T.H.A.C (The Healthy Aging Company), une société biopharmaceutique qui développe une nouvelle classe de médicaments pour le traitement précoce du diabète de type 2, a annoncé l’acquisition d’un brevet déposé par l’INSERM, l’AP-HP, l’INRA et l’Université Paris-Sud. Ce brevet protège le candidat médicament de THAC et son utilisation relative aux bactéries sensibles à l’oxygène, notamment celles du microbiote intestinal.

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents