Edition du 19-06-2019

Pherecydes Pharma traite avec succès un patient avec des bactériophages

Publié le mercredi 30 janvier 2019

Pherecydes PharmaPherecydes Pharma, société de biotechnologies spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies anti-infectieuses basées sur les bactériophages, a annoncé que son traitement utilisant les bactériophages a été utilisé avec succès pour un patient souffrant d’une rechute d’infection de prothèse articulaire au staphylocoque doré (Staphylococcus aureus).

Les résultats de ce traitement ont été publiés dans le journal Open Forum Infectious Diseases en fin d’année dernière, et sont disponibles ici.

Le patient souffrait d’une sévère rechute d’infection de sa prothèse de hanche. Pherecydes Pharma a sélectionné des phages préalablement mis au point dans son laboratoire de R&D et les a produit selon un processus de contrôle qualité validé. Les phages ont été appliqués une seule fois sur la zone infectée lors d’une chirurgie, en traitement de recours et en association avec des antibiotiques. Les phages ont été très bien tolérés par le patient et le traitement favorable.

La phagothérapie est une approche thérapeutique innovante pour traiter les infections bactériennes, notamment les infections nosocomiales et/ou résistantes aux antibiotiques. Selon le rapport O’Neill, si la résistance aux antibiotiques continue d’augmenter, elle engendrerait à partir de 2050 près de 10 millions de morts par an, ainsi qu’une baisse du PIB mondial de 2 à 3,5%. L’OMS estime que ce problème génère des coûts annuels de l’ordre de 7 milliards d’euros en Europe et de 6,5 milliards de dollars aux États-Unis. Le développement rapide de résistances aux antibiotiques en fait un problème majeur de santé publique. L’OMS a publié en 2017 une liste de cibles prioritaires qui inclut les bactéries sur lesquelles travaille Pherecydes Pharma.

« Nous sommes ravis d’annoncer le succès du traitement de ce patient avec nos bactériophages », déclare Jérôme Gabard, Directeur Général de Pherecydes Pharma. « Nous poursuivons notre travail dans le domaine de la phagothérapie afin de proposer une nouvelle piste pour lutter contre la résistance aux antibiotiques ».

« A ce jour, neuf patients ont été traités avec nos bactériophages », se félicite Guy-Charles Fanneau de La Horie, PDG de la société.

« Ces vingt et un mois sans rechute prouvent que la phagothérapie est une méthode prometteuse pour traiter les infections des os et des articulations. Elle pourrait contribuer de façon significative à la lutte contre la résistance microbienne », ajoute Tristan Ferry, professeur au Centre de référence des infections ostéoarticulaires complexes de l’Hôpital de la Croix-Rousse-HCL à Lyon.

Source : Pherecydes Pharma








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Boehringer Ingelheim et Gubra, une société de biotechnologie basée au Danemark, ont annoncé un deuxième accord de collaboration et de licence pour le développement de nouveaux poly-agonistes peptidiques pour traiter l’obésité et des maladies associées.

Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Publié le 18 juin 2019
Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Imcyse, société basée en Belgique qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères, a annoncé avoir levé 35M€ via un tour de table de série B et par d’autres biais. Ce financement va permettre le développement clinique de sa technologie dans le diabète de type 1, la sclérose en plaques et dans d’autres indications.

LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

Publié le 18 juin 2019
LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

LEO Pharma, l’un des leaders mondiaux de la dermatologie médicale, vient d’annoncer que Gitte Aabo allait quitter ses fonctions de Président et CEO après 27 années passées au sein de la société, dont 11 en tant que CEO. Le Conseil d’administration a nommé Catherine Mazzacco pour prendre sa relève à compter du 1er août 2019.

Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Publié le 18 juin 2019
Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Sanofi et Google vont créer un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance des nouvelles technologies de données.

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics annoncent qu’un premier patient a été traité dans l’étude de phase 1 évaluant BI 765063, précédemment nommé OSE-172, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste sélectif de SIRPα, évalué dans les tumeurs solides avancées.

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents