Edition du 19-09-2020

Antitrust : la Commission européenne mène des inspections-surprises dans le secteur des analyses de biologie médicale

Publié le vendredi 14 novembre 2008

Les services de la concurrence de Bruxelles ont mené mercredi 12 novembre, une opération de perquisitions dans le secteur des services d’analyses de biologie médicale. Les inspecteurs européens soupçonnent la profession d’entrave à la concurrence et se sont rendus jeudi dans les locaux de l’ordre des pharmaciens, à Paris.  En effet, pour la plupart pharmaciens, les biologistes dépendent de cet ordre.

 

« Présomption d’innocence »
De son côté, la Commission européenne confirme que des fonctionnaires de la Commission ont procédé les 12 et 13 novembre en France à des inspections dans les locaux d’une association d’entreprises et d’une entreprise actives dans le marché des services d’analyses de biologie médicale. En effet la Commission déclare avoir «  des raisons de croire que les règles du traité CE interdisant les ententes, pratiques commerciales restrictives et/ou l’abus d’une position dominante ont été enfreints (articles 81 et 82 du traité CE) ».

Par ailleurs, la commission précise que le fait qu’elle « procède à de telles inspections ne signifie pas qu’une entreprise s’est rendue coupable de comportements anticoncurrentiels ni ne préjuge de l’issue de l’enquête ».
De même elle déclare qu’il n’y a pas de délai strict pour accomplir des enquêtes de pratiques anticoncurrentielles. « Leur durée dépend de plusieurs facteurs, dont la complexité de chaque affaire, le degré de coopération des entreprises concernées avec la Commission et l’exercice des droits de défense ».

 

En question : l’ouverture du capital des laboratoires
Le président de l’ordre, Jean Parrot, lors d’une conférence de presse a déclaré : « selon la Commission, nous aurions empêché ou restreint l’accès à la profession d’un certain nombre de biologistes pharmaciens ou de sociétés », via des « refus d’inscription de ces personnes à notre tableau, les empêchant ainsi d’exercer leur activité ». Sur la forme, l’enquête de la Commission aurait été déclenchée par une plainte d’une des entreprises dont l’ordre a refusé le dossier d’inscription. « Nous n’avons fait qu’appliquer le code de santé français quant aux conditions d’installation des biologistes », s’est défendu M. Parrot.

Sur le fond, la Commission demande au gouvernement français d’autoriser une ouverture plus large du capital des laboratoires à des investisseurs. La législation actuelle oblige les biologistes en exercice à détenir au moins 75 % des actions des laboratoires. Mais les professionnels du secteur se sont émus à plusieurs reprises de ce projet, qui pourrait ouvrir la porte à une prise de contrôle des laboratoires par des groupes financiers.








MyPharma Editions

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents