Edition du 29-09-2020

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le mercredi 23 mai 2018

GamaMabs Pharma : des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé présentés à l'ASCO 2018GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

La société présentera les résultats de 27 patientes atteintes de cancer épithélial de l’ovaire (EOC), de tumeurs de la granulosa (GCT), de cancers du col de l’utérus et de l’endomètre, à des stades avancés et pré-traités et exprimant AMHR2. Ces patientes ont été traitées en monothérapie avec GM102 dans huit cohortes successives d’escalade de dose au sein de cinq grands centres européens de cancérologie.

Aucun problème de tolérance n’a été observé aux doses testées. Deux réponses cliniques partielles objectives ont été observées selon les critères RECIST parmi quatre patientes atteintes de tumeurs de la granulosa. Des changements pharmacodynamiques du sang périphérique observés sous traitement par GM102 suggèrent un recrutement des cellules immunitaires vers la tumeur. Dans les biopsies tumorales réalisées avant et sous traitement par GM102, on observe une amélioration de l’expression des biomarqueurs CD16 et Granzyme B dans le microenvironnement tumoral, ce qui suggère que GM102 induit une cytotoxicité cellulaire ou une phagocytose.

Des cohortes d’expansion sont en cours dans les indications d’EOC et de GCT à la dose recommandée de GM102. Les premiers résultats sont attendus début 2019.

GM102 est un anticorps monoclonal « first-in-class », issu de technologie de glyco-ingénierie (low-fucose), ciblant sélectivement les tumeurs exprimant AMHR2. AMHR2 est un récepteur embryonnaire impliqué dans la régression des canaux de Müller chez l’embryon mâle. Il est exprimé de manière constitutive dans les tumeurs de la granulosa et ré-exprimé dans environ 70% des tumeurs gynécologiques. GM102 exerce son activité anti-tumorale à travers l’engagement des cellules NK et des macrophages dans le microenvironnement tumoral, ce qui entraîne une phagocytose tumorale accrue et une cytotoxicité cellulaire dépendante des anticorps (Antibody Dependent Cell Cytotoxicity – ADCC).

« Ces premiers résultats sont très encourageants, en particulier pour les patientes atteintes de tumeurs de la granulosa qui n’ont pas d’alternatives thérapeutiques à ce stade », déclare le Pr. Alexandra Leary, de l’Institut Gustave Roussy (France), investigateur principal de l’étude. « Nous accumulons plus de données avec les patientes additionnelles des cohortes d’expansion. Si ces premiers résultats se confirment, nous pourrons lancer un essai de phase 2 plus important dans cette indication avec enthousiasme, étant donné l’ampleur du besoin médical non satisfait. »

« Nous sommes heureux de partager ces données prometteuses avec la communauté médicale. Elles confirment le mode d’action immunologique original de GM102 et montrent sa transposition en activité clinique », indique Stéphane Degove, Directeur Général de GamaMabs Pharma. « Nous élargissons à présent notre programme de développement clinique de GM102 au-delà des cancers gynécologiques vers d’autres cancers qui expriment également AMHR2 », ajoute-t-il.

Les résultats seront présentés au congrès annuel de l’ASCO à Chicago, durant la session sur les cancers gynécologiques, le 4 juin 2018, de 13h15 à 16h45 (heure locale). Abstract #5542; Poster ID 214461, « Une première étude chez l’homme de l’anticorps monoclonal GM102 chez des patientes atteintes de cancers gynécologiques positifs au récepteur 2 de l’hormone anti-müllérienne (AMHR2) » par A Leary et des co-auteurs.

Suite à la présentation, le poster sera disponible sur la page ‘Publication’ du site de GamaMabs.

Source et visuel : GamaMabs Pharma








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents