Edition du 22-08-2018

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le mercredi 23 mai 2018

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAMCellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Les principaux changements au protocole comprennent :

. Le palier de la dose 1 à administrer passe de 6.25×104 à 2.5×105 cellules UCART123 par kilogramme. Les paliers des doses 2 et 3 sont maintenant respectivement à 6.25×105 et 5.05×106. Le palier -1 est maintenant à 1.25×105. L’innocuité et la tolérabilité du produit ont permis à Cellectis d’augmenter les doses limitées à 80 kg équivalent.

. La période d’observation de la toxicité limitant la dose (dose limiting toxicity ou DLT) diminue de 42 à 28 jours après l’administration de UCART123, sauf pour les patients atteints d’aplasie médullaire au 28ème jour, pour lesquels la période d’observation de la DLT reste de 42 jours.
. L’intervalle d’administration du produit candidat UCART123 entre le premier et le second patient pour chaque nouvelle dose testée diminue de 42 jours à 28 jours (42 jours en cas d’anémie aplasique), puis à 14 jours pour les patients suivants.

. Une deuxième administration potentielle du produit candidat UCART123 est autorisée dans le nouveau protocole.

Par ailleurs, un nouveau centre clinique pour l’essai clinique LAM a été ouvert au MD Anderson Cancer Center à Houston au Texas, visant à accélérer le recrutement des patients dans l’étude. L’essai est mené dans le service du Professeur Hagop Kantarjian, MD, Directeur du département traitant les leucémies au MD Anderson Cancer Center de l’Université du Texas à Houston, par le Docteur Naveen Pemmaraju, MD, Professeur assistant.

« L’approbation du protocole modifié de UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, constitue une étape importante dans la progression de notre étude, et l’ouverture d’un nouveau centre clinique au MD Anderson, l’un des centres de cancérologie les plus réputés au monde, permet à la Société d’avancer sur des bases solides pour aider autant de patients atteints de LAM que possible avec cette nouvelle thérapie innovante », a déclaré le Professeur Stéphane Depil, Vice-président senior de la Recherche et du Développement et Directeur médical. « L’immunothérapie sur étagère fondée sur l’édition de gènes continue à révolutionner la médecine moderne, et nous espérons que cette approche aboutira dans un avenir proche à un traitement salvateur pour les patients atteints de LAM. »

« Cellectis a travaillé en étroite collaboration avec les parties prenantes après examen des détails de l’étude UCART123 et nous sommes maintenant impatients d’activer ce nouveau protocole dans le but d’accélérer le développement d’un traitement efficace pour les patients atteints de LAM dont les besoins médicaux non satisfaits sont importants », a ajouté Stéphan Reynier, Chief Regulatory and Compliance Officer. « Nous avons hâte d’obtenir des données supplémentaires afin de pouvoir traiter cette maladie aussi rare que dévastatrice. »

La période de revue par la FDA pour cet amendement est maintenant terminée et Cellectis a obtenu l’approbation de comités d’éthique. Plus d’informations sur cet essai sont disponibles sur ClinicalTrials.gov.

Source et visuel : Cellectis








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions