Edition du 13-12-2018

Assurance maladie: 70% des Français estiment que la lutte contre la fraude permettrait de résorber le déficit

Publié le mercredi 11 avril 2012

Un sondage réalisé par l’institut Viavoice pour le CISS (Collectif interassociatif sur la santé) révèle que 42% des Français  déclarent « ne pas connaître » les propositions des candidats, et 44% les juger « pas ou peu pertinentes ». 70% des Français estiment que le renforcement de la lutte contre la fraude permettrait de résorber, totalement ou en grande partie, le déficit de l’Assurance maladie.

« Les propositions des candidats sur la santé et l’accès aux soins sont mal connues ou peu comprises, dans un contexte où des idées fausses sont répandues et alors qu’1/3 des Français en âge de voter déclarent que ces thématiques pourront avoir un impact sur leur choix au moment du vote. », souligne le Collectif qui regroupe près de 40 associations intervenant dans le champ de la santé.

Concernant les dépassements d’honoraires, ils sont 52% à affirmer qu’il faut les encadrer et même 35% les interdire… contre 12% estimant qu’il faut maintenir la possibilité pour les médecins exerçant en secteur 2 de fixer eux-mêmes leurs dépassements d’honoraires.

Concernant les déserts médicaux, ils sont 58% à souhaiter l’encadrement de l’installation des médecins plutôt que l’augmentation des aides incitatives pour les amener à exercer dans les zones où ils sont absents.

Concernant le financement de l’assurance maladie, les avis sont plus partagés même si l’opinion la plus fréquente, partagée par 33% des Français, est qu’il faut cotiser davantage à la Sécurité sociale plutôt que d’être moins remboursé (22%) ou de payer plus cher sa complémentaire santé (20%)… le quart des Français ne se prononçant pas face à cet enjeu.

Enfin, près de 70% des Français estiment que le renforcement de la lutte contre la fraude permettrait de résorber, totalement ou en grande partie, le déficit de l’Assurance maladie. « Pourtant, toutes les études sont claires et concordantes : parmi les « fraudes sociales », celles en lien avec les dépenses d’assurance maladie en représentent une part très faible… et encore plus minoritaire si l’on s’intéresse aux fraudes émanant des usagers », souligne le CISS.

Le Collectif rappelle ainsi que la fraude à l’assurance maladie en 2010 représentait 156 millions d’euros, dont à peine 8 millions concernaient les usagers (2) (5,4 millions pour les arrêts-maladie, 2,5 millions pour la gestion de droits à affiliation). « Si la lutte contre la fraude s’inscrit effectivement dans la préservation de notre système de protection sociale, il est regrettable qu’elle omette d’en focaliser les principales sources identifiées : les entreprises ne s’acquittant pas de leurs cotisations sociales, les établissements et les professionnels se méprenant dans leurs déclarations d’actes. Ces chiffres connus de tous interdisent en tout cas aux responsables politiques de présenter le renforcement de la lutte contre la fraude des usagers comme un moyen pertinent et suffisant pour résorber le déficit de l’assurance maladie », estime le CISS dans un communiqué.

Source : CISS

(1) Sondage réalisé par l’institut Viavoice pour le CISS, du 29 au 30 mars 2012. Interviews réalisées par téléphone, auprès d’un échantillon de 1 010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(2) Source : Délégation nationale à la lutte contre la fraude








MyPharma Editions

Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Publié le 13 décembre 2018
Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Takeda, le laboratoire pharmaceutique japonais, et la New York Academy of Sciences viennent d’annoncer les lauréats du deuxième prix annuel « Innovators in Science » pour leur engagement et leur excellence dans la médecine régénérative.

DBV Technologies : des données à l’appui de l’induction de l’immunotolérance par la peau lors de l’ISDS 2018

Publié le 13 décembre 2018
DBV Technologies : des données à l'appui de l'induction de l'immunotolérance par la peau lors de l'ISDS 2018

DBV Technologies a annoncé qu’une présentation orale évaluant les différences du profil immunitaire de la peau d’individus sains selon les zones du corps avait été présenté par le Dr Ester Del Duca de l’École de médecine Icahn du Mont Sinaï, lors du 3ème Sommet sur les maladies inflammatoires de la peau (Inflammatory Skin Disease Summit ou ISDS) à Vienne, en Autriche, du 12 au 15 décembre 2018.

Stallergenes Greer : plusieurs nominations au Conseil d’administration

Publié le 12 décembre 2018

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé le 12 décembre 2018 les nominations de Stefan Meister en tant que Président du Conseil d’administration, de Michele Antonelli en tant que membre du Conseil d’administration et Directeur général et de Elmar Schnee en tant que principal administrateur indépendant.

Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Publié le 12 décembre 2018
Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé la nomination, ce jour par le Conseil d’administration, de Bertrand de Castelnau en tant que Directeur Général. Bertrand de Castelnau succède à Michel Finance, dont le mandat prendra fin le 31 décembre 2018, et prendra ses fonctions à compter du 21 janvier 2019.

Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Publié le 11 décembre 2018
Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Boehringer Ingelheim a annoncé lundi 10 décembre son intention de réorganiser ses activités en France. Présenté aux instances représentatives du personnel, ce projet répond à des enjeux majeurs pour finaliser l’intégration de Merial, deux ans après son acquisition, et pour demeurer compétitif dans un secteur de plus en plus contraint notamment en santé humaine.

genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

Publié le 11 décembre 2018
genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

genOway et Merck ont annoncé avoir conclu une alliance stratégique dans le domaine des modèles CRISPR/Cas9 pour le marché des modèles de rongeurs, comprenant une licence exclusive mondiale et un partenariat de recherche. Les deux sociétés vont ainsi collaborer au développement de nouvelles technologies innovantes utilisant CRISPR/Cas9, technique dite des « ciseaux moléculaires » permettant de couper l’ADN à un endroit précis du génome, dans n’importe quelle cellule.

Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Publié le 11 décembre 2018
Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la nomination de William (Bill) Monteith en qualité de Vice-président senior U.S. manufacturing.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions