Edition du 18-12-2018

Automédication: l’UFC–Que Choisir favorable à la fin du monopole des officines

Publié le jeudi 11 juillet 2013

Dans un communiqué publié jeudi, l’association UFC–Que Choisir se prononce pour une « libéralisation de l’automédication ». Elle estime ainsi que pour dynamiser ce marché, il est aujourd’hui « indispensable d’ouvrir la distribution des médicaments sans ordonnance aux parapharmacies et grandes surfaces, sous le contrôle effectif d’un pharmacien ».

« A la veille de l’entrée en vigueur de la vente en ligne de médicaments sans ordonnance, et alors que l’Autorité de la Concurrence a, hier, relancé le débat sur la libéralisation de l’automédication, l’UFC–Que Choisir demande au Gouvernement de prendre position et appelle les parlementaires à inscrire la libéralisation de l’automédication dans le Projet de Loi Consommation », indique l’association.

« A partir du 12 juillet, les consommateurs pourront acheter leurs médicaments sans ordonnance via le site internet d’une pharmacie d’officine », rappelle l’UFC. « Mais contrairement aux annonces gouvernementales, cette mesure ne suffira pas à faire diminuer sensiblement les prix sur un marché qui en aurait pourtant bien besoin : ces achats sont en forte croissance (+ 3,2 % en 2012) et représentent une dépense annuelle de 2,2 milliards d’euros », estime-t-elle.

L’association souligne  » l’insuffisante concurrence entre officines ». Selon une étude de l’UFC–Que Choisir, les médicaments sans ordonnance sont vendus à des tarifs allant de 1 à 4 (de 1,30 € à 4,95 € pour l’aspirine UPSA Vitamine C 330 mg). Et ces écarts sont parfois constatés entre deux pharmacies géographiquement très proches l’une de l’autre.

L’UFC–Que Choisir estime donc « indispensable » d’ouvrir la distribution des médicaments sans ordonnance aux parapharmacies et grandes surfaces, sous le contrôle effectif d’un pharmacien. Selon l’associaition, cette mesure permettrait d’améliorer l’accès financier mais aussi géographique aux soins : « une économie pour les consommateurs pouvant atteindre 16% de leurs dépenses d’automédication (soit 269 millions € par an) »; « une extension du réseau de distribution, avec 10% de points de vente supplémentaires ».

« La libéralisation, en œuvre aujourd’hui dans une majorité des pays d’Europe de l’Ouest, doit se faire dans les mêmes conditions de sécurité pour le consommateur qu’en officine », estime-t-elle. Cela implique que la vente s’effectue sous le contrôle permanent d’un pharmacien, et dans des espaces dédiés. « Les exemples européens montrent en outre que la libéralisation n’entraîne pas de hausse de la consommation de médicaments », poursuit-elle.

Enfin, concernant l’impact sur la profitabilité des officines, ce dernier serait, selon l’association, limité (le profit moyen ne baisserait que de 5 % au maximum, et resterait supérieur à 100 000 € par an), et ne porterait pas atteinte à la couverture officinale du territoire, notamment rurale. De plus, au-delà des avantages pour les consommateurs, cette mesure pourrait créer de nouveaux emplois.

Source : UFC–Que Choisir








MyPharma Editions

Lancement du nouveau site Internet Cyclamed et de sa communauté TRI-athlètes

Publié le 18 décembre 2018
Lancement du nouveau site Internet Cyclamed et de sa communauté TRI-athlètes

Afin d’aider tous les Français à bien trier les Médicaments Non Utilisés à rapporter en pharmacie pour protéger l’environnement et la sécurité sanitaire domestique, Cyclamed lance un grand mouvement d’émulation autour du tri des médicaments, « les athlètes du TRI ».

Roche reçoit un Prix Galien pour son traitement dans l’hémophilie A

Publié le 18 décembre 2018
Roche reçoit un Prix Galien pour son traitement dans l'hémophilie A

Roche et Chugai se sont vu décerner un nouveau Prix Galien pour une biothérapie innovante codéveloppée dans le traitement de l’hémophilie A. Ce 43e Galien reçu par Roche depuis la création du prix en 1970 l’inscrit au palmarès des laboratoires les plus récompensés au niveau national et international. Partager la publication « Roche reçoit un Prix […]

Carmat : Jean-Pierre Garnier nommé Président du conseil d’administration

Publié le 18 décembre 2018
Carmat : Jean-Pierre Garnier nommé Président du conseil d'administration

Carmat, concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, a annoncé la cooptation de Jean-Pierre Garnier au conseil d’administration de la société en remplacement de Jean-Claude Cadudal, Président du conseil d’administration démissionnaire, pour la durée restant à courir du mandat de ce dernier et sa nomination en qualité de Président du conseil.

OSE Immunotherapeutics : Julien Perrier nommé Chief Commercial Officer

Publié le 18 décembre 2018
OSE Immunotherapeutics : Julien Perrier nommé Chief Commercial Officer

OSE Immunotherapeutics vient d’annoncer la nomination de Julien Perrier au poste de Chief Commercial Officer. Julien Perrier dispose d’une large expérience du marketing et de la mise sur le marché de produits leaders en immunothérapie. Il participera au développement de la société aux Etats-Unis avec la création d’une nouvelle équipe spécialisée en immunothérapie et basée à Boston.

Nicox : accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics sur le marché chinois

Publié le 18 décembre 2018
Nicox : accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics sur le marché chinois

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir conclu un accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics pour le développement et la commercialisation de son candidat médicament NCX 470 pour les patients atteints de glaucome ou d’hypertension oculaire sur un territoire comprenant la Chine continentale, Hong Kong, Macao et Taiwan.

Acticor Biotech : le Dr Andrea Comenducci nommé Directeur Médical

Publié le 18 décembre 2018
Acticor Biotech : le Dr Andrea Comenducci nommé Directeur Médical

Acticor Biotech, société de biotechnologie spécialisée dans la phase aigüe des maladies thromboemboliques dont l’accident vasculaire cérébral (AVC) et l’embolie pulmonaire, a annoncé la nomination du Dr Andrea Comenducci, MD, comme Directeur Médical, responsable de la R&D clinique et des affaires médicales.

Servier célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne

Publié le 17 décembre 2018
Servier célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne

Servier, laboratoire pharmaceutique international indépendant, célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne. A l’occasion d’un déplacement à Madrid, Olivier Laureau, Président de Servier, a réaffirmé l’importance stratégique du marché espagnol pour Servier et la volonté du groupe de continuer à y investir durablement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions