Edition du 30-06-2022

Médicaments : l’AFIPA dénonce la mesure du « paquet neutre »

Publié le jeudi 31 mai 2018

Médicaments : l'AFIPA dénonce la recommandation du "paquet neutre"L’Afipa (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) a réagi jeudi 31 mai suite à la publication en février dernier par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) d’une recommandation visant à standardiser les conditionnements de certains médicaments. L’Association met en garde contre une mesure « source de confusion pour les patients ».

La recommandation publiée par l’ANSM invite à faire figurer sur certains packs de médicaments la dénomination commune des principes actifs dans une police de taille supérieure à celle des autres mentions, y compris à la taille utilisée pour le nom de fantaisie ou du laboratoire. Ce texte recommande également l’occultation de certains signes distinctifs tels que le logo de marque, et favorise la démultiplication des informations. Cette recommandation à l’attention des demandeurs et titulaires d’autorisations de mise sur le marché et d’enregistrements concerne l’étiquetage des conditionnements des médicaments sous forme orale solide (hors homéopathie).

« Cette recommandation va avoir un très fort impact sur les conditionnements de médicaments d’automédication en rendant moins visible le nom de marque au profit de la dénomination commune des substances actives », estime notamment l’Afipa dans un communiqué. « En effet, les exemples de mise en application réalisés par plusieurs laboratoires pharmaceutiques font clairement prendre conscience de la moindre lisibilité et de la ressemblance entre les packs qui en résulteraient », poursuit-elle.

Selon l’association, « la marque favorise ainsi la mémorisation et l’identification par le patient du médicament dont il a l’habitude et constitue un facteur de sécurisation de l’automédication, la dénomination des actifs se révélant souvent complexe ». L’Afipa entend ainsi attirer l’attention de l’ANSM et du Ministère de la santé sur « les risques de confusion entre les différents conditionnements de médicaments découlant de cette nouvelle mesure ».

L’Afipa indique demander le retrait de cette « recommandation aux conséquences potentielles dramatiques, afin de pouvoir retravailler ce projet en réelle coopération et de façon constructive avec les autorités ». Un recours en annulation a été déposé au Conseil d’Etat fin avril par l’Association.

Consulter les recommandations sur le site de l’ANSM

Source : Afipa








MyPharma Editions

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Acticor Biotech : délivrance d’un brevet en Europe sur glenzocimab, son produit innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires

Publié le 30 juin 2022
Acticor Biotech : délivrance d’un brevet en Europe sur glenzocimab, son produit innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires

Acticor Biotech, entreprise de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants pour le traitement des urgences cardio-vasculaires, en particulier l’accident vasculaire cérébral, a annoncé que l’Office Européen des Brevets (OEB) a délivré un nouveau brevet qui renforce le portefeuille de brevets d’Acticor Biotech. Il assure la protection du glenzocimab dans les maladies thrombotiques en Europe jusqu’en 2036.

Advicenne annonce la commercialisation de Sibnayal® en Grande-Bretagne

Publié le 30 juin 2022
Advicenne annonce la commercialisation de Sibnayal® en Grande-Bretagne

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé la commercialisation de Sibnayal®, combinaison fixe de citrate de potassium et de bicarbonate de potassium, en Grande-Bretagne pour les patients souffrant d’Acidose Tubulaire Rénale distale (ATRd).

Janssen : avis positif du CHMP pour Imbruvica® en association de durée fixe dans la LLC précédemment non traitée

Publié le 29 juin 2022
Janssen : avis positif du CHMP pour Imbruvica® en association de durée fixe dans la LLC précédemment non traitée

Les sociétés Janssen Pharmaceutical de Johnson & Johnson ont annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif recommandant l’approbation d’une nouvelle option thérapeutique avec IMBRUVICA® (ibrutinib) en association fixe par voie orale avec le vénétoclax (I+V) chez les adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) précédemment non traitée.

Ipsen : revue prioritaire par la FDA de la demande d’approbation du palovarotène dans la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 29 juin 2022
Ipsen : revue prioritaire par la FDA de la demande d’approbation du palovarotène dans la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen a annoncé que les autorités de santé américaines (FDA) ont accordé une revue prioritaire à la demande d’approbation du médicament expérimental palovarotène pour le traitement des patients atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP), une maladie génétique ultra-rare.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents