Edition du 11-12-2018

Médicaments : l’AFIPA dénonce la mesure du « paquet neutre »

Publié le jeudi 31 mai 2018

Médicaments : l'AFIPA dénonce la recommandation du "paquet neutre"L’Afipa (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) a réagi jeudi 31 mai suite à la publication en février dernier par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) d’une recommandation visant à standardiser les conditionnements de certains médicaments. L’Association met en garde contre une mesure « source de confusion pour les patients ».

La recommandation publiée par l’ANSM invite à faire figurer sur certains packs de médicaments la dénomination commune des principes actifs dans une police de taille supérieure à celle des autres mentions, y compris à la taille utilisée pour le nom de fantaisie ou du laboratoire. Ce texte recommande également l’occultation de certains signes distinctifs tels que le logo de marque, et favorise la démultiplication des informations. Cette recommandation à l’attention des demandeurs et titulaires d’autorisations de mise sur le marché et d’enregistrements concerne l’étiquetage des conditionnements des médicaments sous forme orale solide (hors homéopathie).

« Cette recommandation va avoir un très fort impact sur les conditionnements de médicaments d’automédication en rendant moins visible le nom de marque au profit de la dénomination commune des substances actives », estime notamment l’Afipa dans un communiqué. « En effet, les exemples de mise en application réalisés par plusieurs laboratoires pharmaceutiques font clairement prendre conscience de la moindre lisibilité et de la ressemblance entre les packs qui en résulteraient », poursuit-elle.

Selon l’association, « la marque favorise ainsi la mémorisation et l’identification par le patient du médicament dont il a l’habitude et constitue un facteur de sécurisation de l’automédication, la dénomination des actifs se révélant souvent complexe ». L’Afipa entend ainsi attirer l’attention de l’ANSM et du Ministère de la santé sur « les risques de confusion entre les différents conditionnements de médicaments découlant de cette nouvelle mesure ».

L’Afipa indique demander le retrait de cette « recommandation aux conséquences potentielles dramatiques, afin de pouvoir retravailler ce projet en réelle coopération et de façon constructive avec les autorités ». Un recours en annulation a été déposé au Conseil d’Etat fin avril par l’Association.

Consulter les recommandations sur le site de l’ANSM

Source : Afipa








MyPharma Editions

Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Publié le 11 décembre 2018
Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a confirmé la volonté de Centurion Pharma de poursuivre le partenariat sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en juillet 2017 pour le développement de l’IFNalpha Kinoïde dans l’indication lupus.

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Publié le 7 décembre 2018
Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Valneva, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé la signature d’un accord de collaboration et de fabrication d’une durée de trois ans par sa filiale suédoise et Hookipa Pharma.

Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Publié le 7 décembre 2018
Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Sensorion, société de biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la publication d’un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut (UConn Health). Cet article porte sur la pertinence et l’intérêt clinique de l’usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d’audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Publié le 7 décembre 2018
Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Knopp Biosciences, une entreprise américaine de découverte et de développement de médicaments pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé la nomination de Mark Kreston, un vétéran de l’industrie pharmaceutique, au poste de directeur commercial.

Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Publié le 6 décembre 2018
Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour développer un traitement contre les maladies inflammatoires/auto-immunes, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé la recommandation par le Comité de Surveillance et de Suivi des Données (Data Safety Monitoring Board, DSMB) pour poursuivre son essai clinique d’extension de « maintenance » en ouvert de 12 mois, ABX464-102, faisant suite à l’essai d’induction de Phase 2a randomisé et contrôlé par placebo, ABX464-101.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions