Edition du 26-05-2020

Médicaments : l’AFIPA dénonce la mesure du « paquet neutre »

Publié le jeudi 31 mai 2018

Médicaments : l'AFIPA dénonce la recommandation du "paquet neutre"L’Afipa (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) a réagi jeudi 31 mai suite à la publication en février dernier par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) d’une recommandation visant à standardiser les conditionnements de certains médicaments. L’Association met en garde contre une mesure « source de confusion pour les patients ».

La recommandation publiée par l’ANSM invite à faire figurer sur certains packs de médicaments la dénomination commune des principes actifs dans une police de taille supérieure à celle des autres mentions, y compris à la taille utilisée pour le nom de fantaisie ou du laboratoire. Ce texte recommande également l’occultation de certains signes distinctifs tels que le logo de marque, et favorise la démultiplication des informations. Cette recommandation à l’attention des demandeurs et titulaires d’autorisations de mise sur le marché et d’enregistrements concerne l’étiquetage des conditionnements des médicaments sous forme orale solide (hors homéopathie).

« Cette recommandation va avoir un très fort impact sur les conditionnements de médicaments d’automédication en rendant moins visible le nom de marque au profit de la dénomination commune des substances actives », estime notamment l’Afipa dans un communiqué. « En effet, les exemples de mise en application réalisés par plusieurs laboratoires pharmaceutiques font clairement prendre conscience de la moindre lisibilité et de la ressemblance entre les packs qui en résulteraient », poursuit-elle.

Selon l’association, « la marque favorise ainsi la mémorisation et l’identification par le patient du médicament dont il a l’habitude et constitue un facteur de sécurisation de l’automédication, la dénomination des actifs se révélant souvent complexe ». L’Afipa entend ainsi attirer l’attention de l’ANSM et du Ministère de la santé sur « les risques de confusion entre les différents conditionnements de médicaments découlant de cette nouvelle mesure ».

L’Afipa indique demander le retrait de cette « recommandation aux conséquences potentielles dramatiques, afin de pouvoir retravailler ce projet en réelle coopération et de façon constructive avec les autorités ». Un recours en annulation a été déposé au Conseil d’Etat fin avril par l’Association.

Consulter les recommandations sur le site de l’ANSM

Source : Afipa








MyPharma Editions

Candidat vaccin MV-SARS-CoV-2 : un nouveau partenariat entre l’Institut Pasteur, la CEPI, Thémis et MSD

Publié le 26 mai 2020

L’Institut Pasteur annonce des avancées récentes en matière de développement d’un de ses candidats vaccin, le MV-SARS-CoV-2, utilisant le vecteur rougeole, dans le cadre d’un partenariat renouvelé avec la CEPI et les entreprises Thémis et MSD.

Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Publié le 26 mai 2020
Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Accure Therapeutics, un nouvel acteur de la R&D pharmaceutique dans le domaine du système nerveux central (SNC), a annoncé  sa création ainsi qu’un tour de table de série A de 7,6 millions d’euros. Le tour de financement a été piloté par Alta Life Sciences et soutenu par le Centre pour le développement technologique et industriel […]

Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissance

Publié le 26 mai 2020
Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissance

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants en néphrologie, a fait un point sur ses activités en cours et sa gestion de la crise Covid-19 à l’occasion de son assemblée générale mixte du 26 mai 2020, tenue à huis clos dans le contexte de l’épidémie de coronavirus (Covid-19).

Novasep et Lysogene collaborent pour développer et produire un produit de thérapie génique dans le traitement de la gangliosidose à GM1

Publié le 26 mai 2020
Novasep et Lysogene collaborent pour développer et produire un produit de thérapie génique dans le traitement de la gangliosidose à GM1

Novasep, fournisseur de premier plan de services et de technologies pour l’industrie des sciences de la vie, et Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), ont annoncé la signature d’un contrat pour le développement et la fabrication de LYS-GM101, un […]

Drug Discovery : Oncodesign et HitGen annoncent un partenariat stratégique

Publié le 26 mai 2020
Drug Discovery : Oncodesign et HitGen annoncent un partenariat stratégique

Oncodesign et HitGen ont annoncé la création d’une alliance stratégique internationale autour d’une offre de service commune dans le cadre de la « Drug Discovery » intégrée (IDDS) nommée DRIVE-for small molecules visant à découvrir et élaborer de nouvelles entités thérapeutiques innovantes.

Sanofi : l’essai de Dupixent® dans l’œsophagite à éosinophile atteint les deux critères d’évaluation co-principaux

Publié le 25 mai 2020
Sanofi : l'essai de Dupixent® dans l'œsophagite à éosinophile atteint les deux critères d'évaluation co-principaux

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals ont annoncé les résultats positifs de la partie A de l’essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’œsophagite à éosinophiles chez des patients âgées de 12 ans et plus. L’essai a atteint ses deux principaux critères d’évaluation composites, de même que l’ensemble de ses critères d’évaluation secondaires.

Abivax : feu vert allemand pour l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le Covid-19

Publié le 25 mai 2020
Abivax : feu vert allemand pour l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le Covid-19

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que les autorités réglementaires allemandes, BfArM (Bundesinstitut für Arnzeimittel und Medizinprodukte), ont autorisé l’étude de Phase 2b/3 d’ABX464 chez les patients COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents