Edition du 23-04-2018

Automédication : un marché en hausse en 2015

Publié le dimanche 24 janvier 2016

Automédication : un marché en hausse en 2015Selon le 14ème baromètre (1) de l’Afipa (Association française de l’industrie pharmaceutique, automédication responsable), le secteur des produits du selfcare progresse de 6,4 % en valeur pour atteindre 3,7 milliards d’euros en 2015.

Cette croissance profite ainsi aux trois segments du selfcare en France : les dispositifs médicaux affichent une hausse de 7% pour atteindre 778 millions d’euros, les compléments alimentaires progressent de 9,6% pour s’élever à 673 millions d’euros et les médicaments d’automédication, avec une progression de 5,2% en valeur, culminent à 2,26 milliards d’euros.

Les produits pour les voies respiratoires (Fervex, Humex, Lisopaïne, etc.) et les antalgiques (Nurofen, Doliprane) enregistrent les ventes les plus fortes (529 millions et 448 millions d’euros respectivement) et la croissance la plus élevée (+ 8,4 % et + 9,3 %). Selon l’Afipa, les ventes globales du selfcare ont représenté 10,4% du chiffre d’affaires annuel des officines contribuant à hauteur de 37,2% à la croissance de leur activité.

Le top 10 des laboratoires de l’automédication sur 2015

En ce qui concerne les laboratoires de l’automédication, Boiron arrive en tête du palmarès du secteur, suivi par Sanofi et Bristol Myers Squibb/UPSA. Johnson & Johnson Santé Beauté occupe la quatrième place du classement suivi de Bayer Santé Familiale, Reckitt Benckiser Healthcare, Cooper, Pierre Fabre, Boehringher Ingelheim France et Novartis Santé Familiale SAS.

Une croissance qui « repose sur des bases fragiles »

L’Afipa souligne que « le sursaut de l’automédication est imputable à la forte pathologie hivernale début 2015 ». Une période durant laquelle « l’automédication a joué un rôle majeur de régulation du système de soins et a permis de dégager des économies très importantes pour la collectivité de l’ordre de 75M€2 sur les coûts des consultations évitées pour le premier trimestre 2015 », estime l’association.
« Cette embellie n’occulte en rien le manque de stabilité du marché français de l’automédication dont la croissance est essentiellement liée à des éléments conjoncturels tels qu’un hiver difficile. Pour preuve, en 2014 la faible incidence pathologique avait entraîné une chute de l’automédication de -0,7% en volume. Et fin 2015, nous observons exactement le même phénomène », fait valoir Pascal Brossard, Président de l’Afipa.

1 Réalisé auprès du panel Xpr-SO® de la société OpenHealth, panel de 3 004 pharmacies représentatives du parc officinal français. Résultats en France métropolitaine hors Corse. Les données excluent les ventes sur ordonnance. Indicateurs réalisés à partir des ventes en automédication sur le conseil du pharmacien.

Source : Afipa








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions