Edition du 17-12-2018

Automédication : un marché en hausse en 2015

Publié le dimanche 24 janvier 2016

Automédication : un marché en hausse en 2015Selon le 14ème baromètre (1) de l’Afipa (Association française de l’industrie pharmaceutique, automédication responsable), le secteur des produits du selfcare progresse de 6,4 % en valeur pour atteindre 3,7 milliards d’euros en 2015.

Cette croissance profite ainsi aux trois segments du selfcare en France : les dispositifs médicaux affichent une hausse de 7% pour atteindre 778 millions d’euros, les compléments alimentaires progressent de 9,6% pour s’élever à 673 millions d’euros et les médicaments d’automédication, avec une progression de 5,2% en valeur, culminent à 2,26 milliards d’euros.

Les produits pour les voies respiratoires (Fervex, Humex, Lisopaïne, etc.) et les antalgiques (Nurofen, Doliprane) enregistrent les ventes les plus fortes (529 millions et 448 millions d’euros respectivement) et la croissance la plus élevée (+ 8,4 % et + 9,3 %). Selon l’Afipa, les ventes globales du selfcare ont représenté 10,4% du chiffre d’affaires annuel des officines contribuant à hauteur de 37,2% à la croissance de leur activité.

Le top 10 des laboratoires de l’automédication sur 2015

En ce qui concerne les laboratoires de l’automédication, Boiron arrive en tête du palmarès du secteur, suivi par Sanofi et Bristol Myers Squibb/UPSA. Johnson & Johnson Santé Beauté occupe la quatrième place du classement suivi de Bayer Santé Familiale, Reckitt Benckiser Healthcare, Cooper, Pierre Fabre, Boehringher Ingelheim France et Novartis Santé Familiale SAS.

Une croissance qui « repose sur des bases fragiles »

L’Afipa souligne que « le sursaut de l’automédication est imputable à la forte pathologie hivernale début 2015 ». Une période durant laquelle « l’automédication a joué un rôle majeur de régulation du système de soins et a permis de dégager des économies très importantes pour la collectivité de l’ordre de 75M€2 sur les coûts des consultations évitées pour le premier trimestre 2015 », estime l’association.
« Cette embellie n’occulte en rien le manque de stabilité du marché français de l’automédication dont la croissance est essentiellement liée à des éléments conjoncturels tels qu’un hiver difficile. Pour preuve, en 2014 la faible incidence pathologique avait entraîné une chute de l’automédication de -0,7% en volume. Et fin 2015, nous observons exactement le même phénomène », fait valoir Pascal Brossard, Président de l’Afipa.

1 Réalisé auprès du panel Xpr-SO® de la société OpenHealth, panel de 3 004 pharmacies représentatives du parc officinal français. Résultats en France métropolitaine hors Corse. Les données excluent les ventes sur ordonnance. Indicateurs réalisés à partir des ventes en automédication sur le conseil du pharmacien.

Source : Afipa








MyPharma Editions

Biogen reçoit le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA®

Publié le 17 décembre 2018
Biogen reçoit le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA®

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, qui développe et propose des thérapies innovantes pour le traitement des maladies neurologiques et neurodégénératives graves, a reçu le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA® (nusinersen), lors de la cérémonie qui a eu lieu le 12 décembre.

Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 17 décembre 2018
Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé l’initiation de la Phase 2 du développement clinique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en combinaison avec de l’AVD

Publié le 17 décembre 2018
Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® en combinaison avec de l'AVD

Takeda a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a formulé un avis favorable pour l’extension de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS (brentuximab védotine) et recommandé son approbation en combinaison avec de l’AVD chez les patients adultes atteints d’un lymphome hodgkinien en phase IV CD30+ non précédemment traité.

ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

Publié le 17 décembre 2018
ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques aux acariens.

Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Publié le 14 décembre 2018
Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Median Technologies a annoncé la nomination du Dr. Nozha Boujemaa comme Directrice Scientifique et de l’Innovation (Chief Science and Innovation Officer). Nozha Boujemaa supervisera la vision scientifique de Median ainsi que l’ensemble des stratégies d’innovation et de développement pour la plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy®.

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le 13 décembre 2018
Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions