Edition du 13-05-2021

Baxter et bioMérieux collaborent pour développer des biomarqueurs dans l’insuffisance rénale aiguë

Publié le mardi 19 mars 2019

Baxter et bioMérieux collaborent pour développer des biomarqueurs dans l’insuffisance rénale aiguëBaxter et bioMérieux ont annoncé un accord de collaboration pour le développement de futurs biomarqueurs permettant d’identifier rapidement l’insuffisance rénale aiguë (IRA) et de donner des informations pour le traitement. Cette annonce a été rendue publique cette semaine lors du Symposium international sur les soins intensifs et la médecine d’urgence (ISICEM).

« Nous sommes déterminés à améliorer l’état de santé des patients gravement malades tout au long de leur parcours de soins. Cela consiste notamment à saisir les opportunités de diagnostiquer l’IRA plus précocement afin que le patient bénéficie de la meilleure thérapie », a déclaré Reaz Rasul, directeur général de l’activité Acute Therapies de Baxter. « En collaborant avec les équipes de bioMérieux, nous pourrons conjuguer leur expertise dans le domaine du diagnostic avec notre expérience en matière d’avancées médicales les plus récentes apportées aux unités de soins intensifs. »

« En tant que leader des solutions pionnières de diagnostic, nous nous réjouissons de collaborer avec Baxter pour relever les défis importants de la médecine en soins intensifs tels que l’IRA. Pour y parvenir, les équipes d’Astute, société récemment acquise par bioMérieux, sont engagées dans le développement de nouveaux biomarqueurs à forte valeur médicale pour améliorer la prise en charge des patients », a déclaré Mark Miller, directeur exécutif, Affaires médicales de bioMérieux.

L’IRA est une diminution soudaine de la fonction rénale qui intervient sur une période de quelques heures à quelques jours. Elle est souvent la conséquence d’une maladie, d’un traumatisme ou d’une infection. La perte soudaine de la fonction rénale entraîne l’accumulation de toxines et de liquides dans le sang qui, s’ils ne sont pas traités, peuvent entraîner la mort. Le stade le plus sévère de l’IRA nécessite une dialyse pour remplacer la fonction de purification du sang assurée par les reins. L’IRA est une complication de plus en plus fréquente des maladies aiguës au sein des unités de soins intensifs et des hôpitaux. Son diagnostic précoce est essentiel.1,2,3

Les termes détaillés de l’accord ne sont pas communiqués.

Source : bioMérieux / Baxter

1 Siew ED, Davenport A: The growth of acute kidney injury: a rising tide or just closer attention to detail? Kidney Int 2015;87:46-61.

2 O’Connor ME, Kirwan CJ, Pearse RM, Prowle JR: Incidence and associations of acute kidney injury after major abdominal surgery. Intensive Care Med 2016;42:521-530.

3 Susantitaphong P, Cruz DN, Cerda J, Abulfaraj M, Alqahtani F, Koulouridis I, Jaber BL: World incidence of AKI: a meta-analysis. Clin J Am Soc Nephrol 2013;8:1482-1493.








MyPharma Editions

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents