Edition du 03-12-2021

Baxter implante un nouveau Centre de distribution dans le Grand Lyon

Publié le mardi 24 mai 2011

Baxter France a posé hier les fondations de son futur Centre de distribution pour le sud de la France, à Jonage dans la banlieue de Lyon. Baxter entend optimiser ainsi, dès 2012, la mise à disposition de ses produits, auprès des établissements de santé de la moitié sud de la France. Cette nouvelle structure permettra également de créer, dès l’ouverture, une vingtaine d’emplois.
Ce centre de distribution est développé par Gazeley, un des plus importants développeurs d’immobilier logistique durable qui a construit plus de 6.4 millions de m² dans le monde. Baxter assurera la gestion opérationnelle et pharmaceutique du Centre de distribution.

Un Centre de distribution pour améliorer le service client
En implantant un Centre de distribution dans le Grand Lyon, Baxter entend optimiser l’acheminement de ses produits fabriqués sur plusieurs sites de production européens (Autriche, Allemagne, Belgique, Italie, Espagne, Irlande). Il sera ainsi bientôt possible de gagner 24h sur les livraisons aux 1300 hôpitaux et cliniques. Grâce à un système de gestion d’inventaire automatisé, la fiabilité des envois sera accrue. Répondre aux attentes de ses clients tout en améliorant la productivité, tels sont les objectifs que Baxter s’est fixé dans l’élaboration de ce projet.

Un bâtiment qui allie développement durable et technicité
Entreprise responsable et citoyenne, Baxter a œuvré pour que le futur Centre de distribution soit édifié dans le respect du label anglo-saxon BREEAM (BRE Environmental Assessment Method) qui est une méthode d’évaluation de la performance environnementale des bâtiments. Ce référentiel est l’équivalent de la norme française HQE – Haute Qualité Environnementale. Tout en préservant l’environnement et en réduisant les émissions de CO², l’édifice bénéficiera d’une technologie performante grâce à :

– Une isolation renforcée qui conservera les produits à une température contrôlée;
– Une structure mixte en bois-béton pour la charpente ;
– Une maitrise de la chaîne de froid nécessaire pour les produits entreposés à 2-8°c ;
– Une centrale de contrôle des dépenses d’énergie ;
– Des panneaux solaires pour la production d’eau chaude ;
– Un éclairage basse consommation ;
– Un système permettant la récupération des eaux de pluie.

Par ailleurs, la mise en place d’un combiné train/route depuis l’usine de Lessines (Belgique) réduira les dépenses de transports et les émissions de CO².

Lyon et sa région : un choix stratégique
Le Centre de distribution Baxter aurait pu se situer ailleurs (Avignon ou Montpellier ont été envisagés), mais l’excellent réseau de transport à la fois fluvial, ferroviaire, aérien et routier de Lyon et de ses alentours fut l’argument décisif du choix de l’implantation. La présence d’une station de tramway proche du site permettra aux employés d’être à une vingtaine de minutes de Lyon.

Par ailleurs, Baxter, a été sensible à l’idée de s’implanter dans une région dynamique tant au niveau de l’innovation que de la recherche. Avec ses 510 laboratoires publics et privés, ses 10 000 chercheurs français ainsi que ses grands centres de recherche, fondations et équipements scientifiques, Rhône-Alpes est aujourd’hui la 1ère région d’accueil d’entreprises internationales en France. Baxter s’ancre ainsi dans un pôle de compétitivité européen hors pair.

Enfin, la forte implication et motivation des partenaires locaux et régionaux (Aderly, Grand Lyon, Serl, Pôle emploi, etc.) ont été déterminantes et permettent aujourd’hui à Baxter de confirmer la pertinence de ce choix pour être au plus près de ses clients.

 Source : Baxter








MyPharma Editions

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents