Edition du 25-09-2018

Bayer HealthCare rejoint un consortium de génomique structurelle visant à accélérer la recherche en épigénétique

Publié le jeudi 19 décembre 2013

Bayer HealthCare rejoint un consortium de génomique structurelle visant à accélérer la recherche en épigénétiqueBayer HealthCare vient de rejoindre un Consortium de génomique structurelle (CGS), un partenariat public-privé sans but lucratif qui dispose de laboratoires de recherche active à l’Université de Toronto et à l’Université d’Oxford, au Royaume-Uni. Bayer participera au financement du consortium en vue d’accélérer la recherche pharmacologique préconcurrentielle dans les domaines de l’étude des protéines et de l’épigénétique.

De plus, Bayer fournira au CGS une partie de sa banque de composés à des fins de criblage et effectuera des travaux de recherche chimique visant la découverte de sondes. Les efforts de recherche conjoints des membres du consortium pourraient ouvrir la voie à de nouvelles possibilités pour la mise au point de traitements novateurs, particulièrement en oncologie.

« Nous sommes très heureux de nous joindre au CGS, qui a un bilan impressionnant en matière de détermination de la structure des protéines par cristallographie aux rayons X et de découverte de sondes chimiques destinées à la recherche épigénétique », affirme le Pr Hanno Wild, vice-président principal et chef de l’équipe Générations et analyse de candidats du groupe mondial Découverte de nouveaux médicaments de Bayer HealthCare. « Ce partenariat public-privé unique allie les forces de partenaires de premier plan issus du milieu universitaire et de l’industrie, dans le cadre d’un vaste réseau scientifique international. En faisant progresser les connaissances grâce à la découverte de nouvelles sondes, nous espérons acquérir une meilleure compréhension des processus pathologiques et trouver de nouvelles avenues pour les programmes de découverte de médicaments, dans l’optique d’accélérer la mise au point de nouveaux médicaments dans des domaines où d’importants besoins restent à combler. »

Le CGS et Bayer HealthCare collaboreront à divers projets de recherche menés à Toronto et à Oxford afin de découvrir de petites molécules pouvant entraver l’activité des protéines intervenant dans la régulation épigénétique, dans le but d’élucider les mécanismes pathologiques. Les structures protéiques déterminées par cristallisation aux rayons X et les sondes chimiques que les travaux du consortium permettront de découvrir seront versées dans le domaine public, sans restriction quant à leur utilisation, pour servir d’outils à l’avancement de la recherche en épigénétique.

L’épigénétique est la branche de la biologie qui étudie les changements héréditaires et acquis survenant dans l’expression des gènes en l’absence de mutation de la séquence d’ADN sous-jacente. Grâce à la découverte de nouvelles sondes chimiques permettant d’étudier les processus épigénétiques et à la détermination de la structure de protéines cibles par cristallisation aux rayons X, qui aidera à mieux comprendre les phénomènes de liaison et à adapter les sondes, les connaissances scientifiques pourraient faire de grands pas en avant dans ce domaine. On espère ainsi paver la voie à de nouveaux programmes de découverte de médicaments ciblant des maladies jusqu’ici incurables.








MyPharma Editions

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Publié le 24 septembre 2018
Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Takeda vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) a adopté un avis favorable recommandant l’approbation totale de l’Alunbrig® (brigatinib) en tant que monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints d’un cancer avancé du poumon non à petites cellules (CPNPC) à kinase positive du lymphome anaplasique (ALK+) ayant précédemment suivi un traitement au crizotinib.

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions