Edition du 05-12-2022

Sanofi et Regeneron vont collaborer avec l’American College of Cardiology sur le programme clinique de l’inhibiteur du PCSK9

Publié le jeudi 19 décembre 2013

Sanofi  et et Regeneron Pharmaceuticals on annoncé jeudi la signature d’une collaboration innovante avec l’American College of Cardiology (ACC) centrée sur l’amélioration de la recherche clinique consacrée à l’alirocumab, un anticorps monoclonal expérimental ciblant PCSK9 (proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9).

PCSK9 est l’un des principaux déterminants des taux de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C) circulant. L’alirocumab est co-développé par Sanofi et Regeneron. En vertu des modalités de l’accord, l’ACC appliquera son expertise en matière de recherche clinique et exploitera les données de ses vastes registres de patients pour identifier ceux qui pourraient participer à l’essai clinique de phase 3 ODYSSEY OUTCOMES. Ce programme derecrutement (Data Driven Trial Recruitment Program) constitue une nouvelle approche en matière d’identification des patients et de leur recrutement dans les essais cliniques. Parmi les autres activités prévues dans le cadre de cette collaboration figure un programme éducatif complet pour les médecins comme pour les patients dans le but d’approfondir les connaissances de ces derniers sur l’intérêt général de la recherche et des essais cliniques.

« Ce projet témoigne de l’intérêt des registres médicaux et du rôle qu’ils peuvent jouer dans la transformation de la médecine », a indiqué Ralph Brindis, ancien Président de l’ACC et Directeur Médical senior des Affaires externes des National Cardiovascular Data Registries (NCDR). « Les registres de l’ACC et les réseaux de santé liés sont utiles aux programmes d’amélioration de la qualité pour les praticiens. Pour la première fois, grâce au registre PINNACLE de données sur les patients ambulatoires du NCDR, nous pourrons identifier les médecins qui reçoivent en consultation des patients aptes à participer à des essais cliniques.»

« Grâce à cette collaboration, nous espérons améliorer l’accès des patients à notre programme clinique de phase 3 ODYSSEY», a expliqué le docteur Jay Edelberg, Ph.D. Vice-Président, Unité Développement et Lancement PCSK9 de Sanofi. « C’est la première fois que le registre PINNACLE de l’ACC sera utilisé pour le recrutement de patients dans un essai clinique et nous pensons que cette démarche aidera les sites à atteindre, voire dépasser, leurs objectifs de recrutement. »

ODYSSEY est le programme mondial de phase 3 consacré à la molécule expérimentale alirocumab. ODYSSEY comporte actuellement au moins 12 essais cliniques et devrait recruter plus de 23 000 patients atteints d’hypercholestérolémie dans 2 000 centres en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, en Australie, en Afrique du Sud et en Asie.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

GSK France : le Comité de Direction se renouvelle avec 3 nominations depuis la rentrée de septembre

Publié le 5 décembre 2022
GSK France : le Comité de Direction se renouvelle avec 3 nominations depuis la rentrée de septembre

Avec l’intégration de 3 nouveaux membres depuis le mois de septembre – Rachida Saraka, Sara Leclerc et Jean-Marie Cotro – le Comité de Direction de GSK France compte aujourd’hui 14 membres, dont 8 femmes et 6 hommes.

Biogen : l’EMA va examiner la demande d’AMM de tofersen dans le traitement d’une forme génétique rare de SLA 

Publié le 5 décembre 2022
Biogen : l’EMA va examiner la demande d’AMM de tofersen dans le traitement d’une forme génétique rare de SLA 

Biogen annonce que l’Agence européenne du médicament (EMA) a accepté d’examiner la demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) de tofersen, candidat médicament pour le traitement chez l’adulte de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) liée au gène SOD1 (superoxide dismutase 1). La SLA- SOD1 est une maladie progressive dont l’issue toujours mortelle touche moins d’un millier de personnes en Europe.2 Il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement pour les personnes atteintes de SLA-SOD1.3

Chikungunya : Valneva annonce des données positives à 12 mois sur la persistance des anticorps avec son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 décembre 2022

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui des données positives sur la persistance des anticorps douze mois après la vaccination avec une seule dose de son candidat vaccin contre le chikungunya, VLA1553.

Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Publié le 2 décembre 2022
Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Genopole, biocluster qui regroupe 77 entreprises de biotechnologies et 19 laboratoires académiques, lance un appel à candidatures pour son programme Shaker, tremplin pour les porteurs d’innovations biotech accueillis dès l’idée pour valider scientifiquement leur projet et le transformer en startup. 

Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Publié le 2 décembre 2022
Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Quest for change, réseau de cinq incubateurs d’excellence (Innovact, Quai Alpha, Rimbaud’Tech, SEMIA et The Pool) labellisés par la région, implanté sur six territoires du Grand Est, vient d’annoncer la création de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé. Il bénéficie de l’appui et du soutien de nombreux partenaires institutionnels en France, en Suisse, en Allemagne et à Boston (Etats-Unis), ainsi que de l’écosystème de l’innovation du Grand Est, avec en premier lieu BioValley France et SATT Conectus, partenaires du Consortium DeepEst.

Livraison de médicaments à domicile : Sanofi apporte 1 million d’euros à Livmed’s, la start-up FrenchTech

Publié le 1 décembre 2022

Sanofi vient d’annoncer sa participation comme investisseur principal à la deuxième levée de fonds de Livmed’s, à hauteur de 1 million d’euros. Start-up de la FrenchTech accompagnée par l’accélérateur Future4care, Livmed’s a conçu et développé une application mobile de service de livraison de médicaments et produits de santé pour les patients à domicile 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Publié le 1 décembre 2022
Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva ont annoncé aujourd’hui des données sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes six mois après une vaccination avec trois doses (aux mois 0, 2 et 6) ou deux doses (aux mois 0 et 6) de leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15. Ces données sont les premières obtenues sur la persistance des anticorps dans des populations pédiatriques pour ce candidat vaccin.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents