Edition du 24-04-2018

Bernard Hélain, Directeur Général de Mundipharma France, accède à des fonctions européennes

Publié le lundi 12 décembre 2011

Bernard Hélain, Directeur Général de Mundipharma France, a pris début décembre de nouvelles responsabilités au sein du Comité Européen des sociétés associées indépendantes Mundipharma. A ce titre, il sera responsable d’une zone nouvellement créée, incluant la France, la Belgique, les Pays-Bas ainsi que l’Afrique du Sud.

Bernard Hélain accède à des fonctions européennes et sera en charge du développement des sociétés associées indépendantes en France, en Belgique et aux Pays-Bas, ainsi qu’en Afrique du Sud où une nouvelle société a récemment été créée. Bernard Hélain est également nommé au sein du Comité Européen tout en conservant la responsabilité directe de la France.

 « Je suis heureux de pouvoir participer au développement de Mundipharma à travers les nouvelles responsabilités qui me sont confiées. Elles s’inscrivent dans la nouvelle organisation des Sociétés Associées Indépendantes et marquent la volonté de se développer sur le marché européen et de valoriser la France comme l’un des pays moteurs en Europe », précise Bernard Hélain.

Parcours
Bernard Hélain, diplômé de l’ESCP et titulaire d’un MBA de la Columbia Business School, est depuis 2005 Directeur Général de Mundipharma France. Avant de rejoindre Mundipharma, il était Président des Laboratoires Fournier. Précédemment, Bernard Hélain a été Président Directeur Général de Bristol-Myers Squibb France puis Vice-président Européen en charge du développement commercial. Parallèlement, il a été Vice-président du LEEM (Les entreprises du médicament) ainsi que Président d’AGIPHARM (Association des groupes internationaux pour la pharmacie de recherche).

Des perspectives fortes de développement
Créée en 2000 en France, Mundipharma SAS fait partie des sociétés associées indépendantes Mundipharma, Purdue et Napp et a pour vocation de faire bénéficier les patients et les professionnels de santé qui les soignent d’avancées thérapeutiques et de nouvelles formes galéniques de médicaments visant à améliorer leur prise en charge et leur qualité de vie.

Son engagement initial et son activité principale ont essentiellement été centrés sur le soulagement de la douleur, un défi thérapeutique érigé en priorité nationale comme en témoigne le lancement des plans douleur et plans cancer. Parallèlement à son expertise en antalgie, Mundipharma s’est engagé en onco-hématologie depuis plusieurs années avec la spécialité DepoCyte® et plus récemment, en septembre 2010, avec Levact®.

 Mundipharma SAS est en forte croissance en France à la fois en termes de chiffres d’affaires et de nombre de collaborateurs. En 2010, la croissance du chiffre d’affaires a été de plus de 30 %, atteignant 40 millions d’euros. Dans le même temps, les effectifs sont passés de moins d’une centaine de collaborateurs en 2008 à près de 160 collaborateurs à ce jour. Aujourd’hui, Mundipharma SAS souhaite étendre son engagement à d’autres domaines thérapeutiques, en particulier les maladies respiratoires, avec une association fixe, actuellement en cours d’enregistrement en Europe. Ce traitement a été développé en partenariat avec SkyePharma.

 Source : Mundipharma








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions