Edition du 30-11-2020

Progrès thérapeutique 2013 : les thérapies ciblées anticancéreuses toujours en « pole position »

Publié le jeudi 27 mars 2014

Selon le bilan du progrès thérapeutique 2013 présenté mercredi par le Leem, une série d’autorisations a confirmé la place croissante des thérapies ciblées dans l’arsenal thérapeutique  : 12 thérapies ciblées anticancéreuses pour l’EMA, 9 pour la FDA. Le bilan 2013 compte une quinzaine de médicaments biologiques, (15 pour l’Europe, 14 pour les Etats-Unis) et 5 médicaments orphelins autorisés par l’EMA (1 seulement pour la FDA ).

En 2013, 49 nouveaux médicaments ou associations de médicaments ont été autorisés par la Commission européenne. « Un chiffre qui démontre le dynamisme de la recherche pharmaceutique », estime le Leem. En 2013, les nouveaux médicaments se concentrent sur 11 aires thérapeutiques, contre 18 en 2012. Même tendance outre-Atlantique, le flux d’innovations ne se tarit pas avec 44 nouveaux médicaments autorisés.

Ces chiffres sont construits sur le périmètre de l’EMA incluant donc aussi les vaccins et les produits dérivés du sang. Au total, en 2013, 12 nouvelles molécules ou associations de molécules ont été enregistrées à la fois à la FDA et en Europe.

 En ligne avec les précédents bilans du progrès thérapeutique, les anticancéreux occupent toujours la première place avec 16 médicaments en Europe et 11 médicaments aux Etats-Unis, représentant la majorité des médicaments autorisés (entre le tiers en Europe et le quart aux Etats-Unis). L’infectiologie, avec 8 médicaments en Europe (dont 3 médicaments contre le VIH et 4 vaccins) et 7 aux Etats-Unis ainsi que les maladies du métabolisme, avec 7 médicaments contre le diabète en Europe et 4 aux Etats-Unis, arrivent respectivement en deuxième et troisième position, confirmant la vitalité de la recherche dans ces deux domaines thérapeutiques.

Les thérapies ciblées en « pole position »

Les thérapies ciblées dans le domaine du cancer, c’est-à-dire des thérapies « sélectives » s’attaquant aux cellules cancéreuses, tiennent la » pole position », représentant à elles-seules 80 % des produits anticancéreux autorisés en 2013 en Europe et aux Etats-Unis. Ce sont pour une large part des inhibiteurs de tyrosine kinase qui bloquent les signaux conduisant à la croissance des cellules cancéreuses. Ont aussi été autorisés un inhibiteur d’une autre voie de signalisation spécifique (la voie « hedgehog ») ainsi qu’un anticorps monoclonal ciblant spécifiquement la protéine HER2.

L’innovation est donc largement le fait du ciblage de mécanismes spécifiques de la maladie, que ce soit en bloquant les voies de signalisation des cellules ou en s’attaquant à des récepteurs de protéines spécifiques, afin « d’affamer les cellules cancéreuses » et les empêcher ainsi de se multiplier.

Les « premières » du bilan 2013

Dans le domaine du cancer, l’année 2013 a été marquée aux Etats-Unis par l’autorisation concomitante de thérapies ciblées et de leurs diagnostics compagnons associés. Il s’agit de l’afatinib (Gilotrif® (USA)/Giotrif® (EU) pour lequel la FDA a autorisé simultanément la mise sur le marché du test correspondant, le test therascreen EGFR/RGQ/PCR Kit. Le dabrafenib et le trametinib ont également été autorisés en même temps que leur test compagnon associé, le THxID™-BRAF.

L’Agence européenne du médicament a autorisé deux nouveaux produits de thérapies avancées. Il s’agit d’un nouveau produit d’ingénierie tissulaire, MACI® pour la réparation des lésions cartilagineuses aux extrémités des os de l’articulation du genou, et de Provenge® un vaccin thérapeutique.

La FDA a autorisé le premier médicament antisens2, le mipomersen (Kynamro®) pour le traitement de l’hypercholestérolémie familiale. Enfin, le premier représentant d’une nouvelle classe d’antiviraux, les inhibiteurs de la protéine NS5b du virus de l’hépatite C, a été autorisé par la FDA en 2013. Il s’agit du sofosbuvir (Sovaldi®) qui a obtenu le statut de « breakthrough therapy » de la FDA en 2013. Le statut de breakthrough therapy a été mis en place en juillet 2012. Il ouvre la possibilité d’un accompagnement de l’industriel par l’agence sur la conduite du développement en plus d’une évaluation accélérée. Ce statut est accordé à des traitements de maladies graves ou mortelles qui ont montré des premières données cliniques prometteuses.

Source : Leem








MyPharma Editions

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents