Edition du 22-09-2018

Biogaran : avis positif du CHMP pour le biosimilaire de trastuzumab

Publié le vendredi 26 janvier 2018

Biogaran : avis positif du CHMP pour le biosimilaire de trastuzumabBiogaran vient d’annoncer que le biosimilaire de trastuzumab (CT-P6), Herzuma® 150 mg (poudre pour solution à diluer pour perfusion), vient de recevoir un avis positif du Comité des Médicaments à Usage Humain (CHMP) de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) pour une autorisation de mise sur le marché (AMM).

Cet avis fait office de recommandation auprès de la Commission Européenne qui octroiera l’AMM (1). Ce biosimilaire développé par Celltrion, sera alors indiqué dans le cancer du sein au stade précoce, le cancer du sein métastatique ainsi que le cancer gastrique métastatique. Herzuma® est un anticorps monoclonal humanisé recombinant de classe IgG1 dirigé contre le récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (HER2). Une surexpression de HER2 s’observe dans 20 à 30 % des cancers primitifs du sein.

« Pour rappel, le développement historique du trastuzumab a été une avancée majeure dans le traitement du cancer du sein avec surexpression HER2 (cancer HER2 +). La première étude clinique (Roche – Herceptin®) avait montré un doublement de la réponse histologique complète (pCR) 2 », souligne la laboratoire dans un communiqué.

« Selon l’EMA, HERZUMA® est hautement similaire au trastuzumab d’origine (Herceptin®). Cela a été démontré au cours du développement du biosimilaire via des études précliniques: physico chimiques et biologiques, et confirmé par les données de pharmacocinétiques et de pharmacodynamiques 1 », poursuit-il.

L’étude clinique de phase 3 menée par Celltrion dans le cancer du sein précoce chez 549 patientes et publiée dans le Lancet Oncology (2), comporte 2 périodes de traitement, en néo adjuvant puis en adjuvant. Cette étude compare le CT-P6 (Herzuma®) au trastuzumab d’origine en association à une chimiothérapie. Le critère principal d’efficacité est la réponse histologique complète (pCR) qui ne montre pas de différence significative entre les 2 groupes. La tolérance et l’immunogénicité sont jugées similaires au biomédicament d’origine.

Pascal Brière, président de Biogaran, «se félicite de pouvoir mettre à disposition des patients et des professionnels de santé, une nouvelle alternative thérapeutique permettant une prise en charge de qualité dans un contexte économique contraint. Le potentiel d’économie est majeur pour cette molécule qui a révolutionné le traitement du cancer du sein HER2+»

« Biogaran est donc heureux de pouvoir proposer rapidement en 2018, après avis de la Commission Européenne, son 3e anticorps monoclonal biosimilaire et second anticorps monoclonal en oncologie après le succès de la mise à disposition du Truxima® (rituximab) en septembre 2017. Biogaran confirme ainsi, être un tout premier acteur en France dans le domaine des biosimilaires ».

1 EMA – Summary of opinion for Herzuma trastuzumab. EMA/CHMP/774782/2017.14 December 2017.
2 J. Stebbing, Y. Baranau et al. CT-P6 compared with reference trastuzumab for HER2-positive breast cancer: a randomised, double blind, active-controlled, phase 3 equivalence trial.Lancet Oncol 2017; 18: 917-928.

Source : Biogaran








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions