Edition du 02-03-2021

BIogen Idec: avis favorable du CHMP pour une AMM de FAMPYRA dans l’UE

Publié le lundi 23 mai 2011

Biogen Idec a annoncé aujourd’hui que le FAMPYRA®(comprimés de fampridine à libération prolongée) avait reçu un avis favorable pour une homologation conditionnelle par le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments. Sur la base de la recommandation du CHMP, Biogen Iden espère obtenir une autorisation de mise sur le marché pour le FAMPYRA dans un délai de 67 jours.

 « Nous sommes très heureux de cette décision du CHMP. Le trouble de la mobilité est un symptôme courant chez les patients atteints de sclérose en plaques, et nous sommes impatients de proposer une thérapie orale en Europe pour répondre à ce besoin largement insatisfait, » a déclaré le docteur Norman Putzki, directeur du développement chez Biogen Idec. « Le FAMPYRA offrira aux patients, indépendamment du type de SEP dont ils souffrent, une option thérapeutique nouvelle pour améliorer leur mobilité. Une homologation conditionnelle nous permettra de proposer ce traitement aux patients européens dès cet été. »

Le CHMP a recommandé une autorisation de mise sur le marché du FAMPYRA sous condition, pour améliorer la mobilité des patients adultes atteints de sclérose en plaques (SEP) souffrant de troubles de la marche (échelle d’incapacité étendue comprise entre 4 et 7). Le FAMPYRA a démontré son efficacité chez des personnes atteintes de toutes les formes de SEP, qu’elles soient récidivantes, en rémission ou progressives. Le FAMPYRA peut être utilisé seul ou parallèlement aux thérapies de traitement de SEP existantes, y compris les médicaments immunomodulateurs.

« Le trouble de la mobilité est un problème majeur pour les patients atteints de SEP, » a déclaré le Professeur Bernd C. Kieseier, de l’hôpital neurologique de l’Université de Dusseldorf, en Allemagne. « Le FAMPYRA augmentera la capacité des patients à améliorer leur mobilité, et par conséquent les aidera dans les activités de la vie quotidienne. »

Dans les deux essais cliniques de phase III, une part significativement plus importante (p<0,001) de patients soignés avec le FAMPYRA ont montré une amélioration régulière de leur vitesse de marche en comparaison avec un placebo (34,8% contre 8,3% et 42,9% contre 9,3%, respectivement). L’augmentation du taux de réponse dans le groupe FAMPYRA a été observée pour toutes les formes de SEP incluses dans cette étude.

Chez les patients traités au FAMPYRA ayant montré une amélioration régulière dans les deux essais, on a constaté une augmentation moyenne de leur vitesse de marche de 25,2% et de 24,7%, contre 4,7% et 7,7%, respectivement, pour le groupe traité par placebo.

Dans les deux études, 31,7% et 34,5% des patients traités au FAMPYRA ont montré une amélioration de 20%, contre 11,1% et 15,3%, respectivement, pour le groupe traité par placebo.

La majorité des patients ayant participé à cette étude utilisaient des médicaments immunomodulateurs, notamment les interférons, l’acétate de glatiramère et le natalizumab ; cependant, l’ampleur de l’amélioration de la mobilité était indépendante des thérapies concomitantes.

L’intérêt clinique d’une mobilité améliorée pour les patients a été confirmé par l’utilisation de l’échelle de mobilité de la sclérose en plaques à 12 niveaux (MSWS-12), une échelle d’évaluation basée sur le patient, qui mesure l’impact des troubles de la mobilité sur la capacité du patient à accomplir des activités quotidiennes.

Le fampridine a été développé par Acorda Therapeutics, inc., qui le commercialise aux États-Unis sous la marque AMPYRA®(dalfampridine) comprimés à libération prolongée, 10 mg. Au 31 décembre 2010, environ 40 000 personnes atteintes de SEP avaient bénéficié d’une prescription de comprimés de fampridine à libération prolongée aux États-Unis. Biogen Idec envisage de commercialiser et de poursuivre le développement de ce produit hors des États-Unis dans le cadre d’un contrat de licence conclu avec Acorda.

« Des milliers de patients aux États-Unis ont constaté une amélioration de leur mobilité depuis qu’ils ont entamé cette thérapie, et nous sommes ravis que la décision du CHMP permette de proposer prochainement le FAMPYRA également aux patients européens, » a déclaré le docteur Andrew R. Blight, directeur de recherche chez Acorda Therapeutics, Inc. « Nous sommes également heureux du niveau élevé de collaboration entre Acorda et Biogen Idec, qui permettra d’accroître le nombre de personnes atteintes de SEP susceptibles de bénéficier de ce traitement important. »

La semaine dernière, le FAMPYRA a également été homologué en Australie pour l’amélioration de la mobilité chez les adultes atteints de SEP.

Source : Biogen Idec








MyPharma Editions

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Publié le 1 mars 2021
Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Le laboratoire Bayer a annoncé la nomination d’Anna Braeken à la tête de la Division Pharmaceuticals de Bayer en France, à compter du 1er mars 2021. Elle est nommée à ce titre en qualité de membre du directoire et Directrice Générale de Bayer HealthCare SAS.

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents