Edition du 25-09-2022

Biogen Idec et Cardiokine mettent fin à leur collaboration sur le Lixivaptan

Publié le jeudi 4 novembre 2010

Biogen Idec et la société pharmaceutique Cardiokine, dont le siège est à Philadelphie aux Etats-Unis, ont annoncé aujourd’hui qu’ils avaient convenu de mettre fin à leur collaboration sur le Lixivaptan. La cessation du partenariat, qui avait commencé en 2007, entraîne le retour de tous les droits relatifs au Lixivaptan à Cardiokine.
L’accord s’inscrit dans le cadre d’une décision stratégique plus large annoncée hier par Biogen Idec, et dont l’objectif est de circonscrire ses orientations en recherche et développement (R&D) et de mettre fin à ses initiatives dans le domaine de la médecine cardiovasculaire. Cette décision a été arrêtée avant l’achèvement du programme de développement de phase 3 pour le Lixivaptan.

« Je suis très heureuse que nous nous soyons réapproprié les droits exclusifs mondiaux sur le Lixivaptan, une avancée potentiellement importante dans le traitement de l’hyponatrémie », a déclaré Amber Salzman, Ph.D., présidente et directrice générale de Cardiokine. « Nous sommes sur le point d’achever le programme de phase 3. Nous attendons avec impatience les résultats de l’étude et nous confirmons nos projets d’enregistrement dans un avenir proche. »

Le Lixivaptan, antagoniste hautement sélectif, oralement actif du récepteur de la vasopressine, est actuellement dans le dernier stade de développement pour le traitement de l’hyponatrémie. On estime qu’il agit en tant qu’antagoniste de l’action de la vasopressine (également connue sous le nom d’hormone antidiurétique, ou ADH) sur les récepteurs V2 dans le tube collecteur du rein, favorisant l’excrétion de l’eau par les reins sans perte de sodium ou autres électrolytes. Sur la base de son mécanisme d’action proposé et d’après des observations effectuées dans des études antérieures, le Lixivaptan est un médicament prometteur dans le traitement d’états pathologiques associés à la rétention d’eau et/ou au déséquilibre électrolytique tels que l’hyponatrémie hypervolémique couramment associée à l’insuffisance cardiaque (IC) ou le syndrome de sécrétion inappropriée d’hormone antidiurétique (SIADH).

Source : Biogen Idec








MyPharma Editions

Servier accélère sa transformation digitale avec Google Cloud

Publié le 23 septembre 2022
Servier accélère sa transformation digitale avec Google Cloud

Servier, groupe pharmaceutique international, et Google Cloud annoncent une collaboration stratégique qui marque une nouvelle étape dans la transformation digitale initiée par Servier. Cet accord, centré sur l’usage de la data et de l’intelligence artificielle (IA), vise notamment à accroître les capacités d’innovation thérapeutique du Groupe au bénéfice des patients et dans le respect du cadre réglementaire applicable.

Emercell et Cell-Easy signent un accord stratégique pour la mise à échelle et la fabrication du NK-001

Publié le 23 septembre 2022
Emercell et Cell-Easy signent un accord stratégique pour la mise à échelle et la fabrication du NK-001

Emercell et Cell-Easy viennent d’annoncer la signature d’un accord stratégique pour la mise à l’échelle et la fabrication du produit phare d’Emercell.

VIH-1 : MSD lance un programme clinique de phase 3 évaluant une dose plus faible d’islatravir en association avec la doravirine, en une prise quotidienne par voie orale

Publié le 23 septembre 2022
VIH-1 : MSD lance un programme clinique de phase 3 évaluant une dose plus faible d’islatravir en association avec la doravirine, en une prise quotidienne par voie orale

MSD a annoncé le lancement d’un nouveau programme clinique de phase 3 avec l’islatravir en prise unique quotidienne pour le traitement des personnes porteuses du VIH-1. Ces nouvelles études de phase 3 évalueront une association par voie orale en prise unique quotidienne de doravirine 100 mg et d’une dose plus faible d’islatravir.

Advanced Biodesign annonce l’obtention d’un financement pour son projet CRISPALDHin dans le cadre du plan France Relance

Publié le 23 septembre 2022
Advanced Biodesign annonce l'obtention d'un financement pour son projet CRISPALDHin dans le cadre du plan France Relance

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux traitements standards, et le laboratoire TAGC Théories et approches de la complexité génomique (U1090 Inserm/Université Aix-Marseille) recevront un financement de 208 000 euros à travers le Plan France Relance pour leur collaboration autour du projet CRISPALDHin.

Innate Pharma : des données de l’essai de Phase 2 TELLOMAK démontrent une activité clinique de lacutamab dans le mycosis fongoïde au stade avancé

Publié le 23 septembre 2022
Innate Pharma : des données de l'essai de Phase 2 TELLOMAK démontrent une activité clinique de lacutamab dans le mycosis fongoïde au stade avancé

Innate Pharma a annoncé que son anticorps anti-KIR3DL2, lacutamab, a établi des réponses cliniques chez les patients présentant un mycosis fongoïde dans l’essai de Phase 2 TELLOMAK. Les résultats seront présentés par le Pr Martine Bagot, Chef du Service de Dermatologie à l’Hôpital Saint-Louis (Paris), lors d’une présentation orale au congrès annuel de l’EORTC CLTG1 qui se tient du 22 au 24 septembre 2022 à Madrid.

Cancer du pancréas : Oncodesign Precision Medicine et Servier vont collaborer pour découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques

Publié le 23 septembre 2022
Cancer du pancréas : Oncodesign Precision Medicine et Servier vont collaborer pour découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques

Servier, groupe pharmaceutique international, et Oncodesign Precision Medicine (OPM), filiale d’Oncodesign spécialisée dans la médecine de précision, annoncent un accord de recherche collaborative, nommé « STarT Pancreas », pour l’identification et la validation de nouvelles cibles thérapeutiques visant le développement de nouveaux traitements de l’adénocarcinome canalaire du pancréas (PDAC).

Pherecydes Pharma réalise avec succès une levée de fonds d’un montant total de 3,1 M€

Publié le 22 septembre 2022
Pherecydes Pharma réalise avec succès une levée de fonds d’un montant total de 3,1 M€

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé aujourd’hui le succès de son augmentation de capital pour un montant total de 3,1 M€, dont 2,6 millions auprès d’investisseurs institutionnels et 0,5 M€ auprès de particuliers (via la plateforme PrimaryBid) (l’« Offre»).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents