Edition du 22-11-2018

Accueil » Produits

bioMérieux : un test de diagnostic moléculaire pour le SARM

Publié le lundi 9 novembre 2009

bioMérieux : un test de diagnostic moléculaire pour le SARMbioMérieux, le spécialiste du diagnostic in vitro, a annoncé vendredi le lancement de NucliSENS EasyQ® MRSA, un nouveau test automatisé pour le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), l’une des principales causes d’infections nosocomiales. Une demande d’enregistrement sera déposée auprès de la FDA américaine au cours du premier semestre 2010.

« Notre test de diagnostic moléculaire EasyQ MRSA permet de donner rapidement aux médecins des informations exactes. Il complète notre offre MRSA, qui est désormais la plus large du marché. bioMérieux se situe ainsi à l’avant-garde de la lutte contre les infections nosocomiales », a déclaré Stéphane Bancel, Chief Executive Officer de bioMérieux. « Réduire les dépenses de santé est de nos jours un enjeu majeur et nous sommes heureux de proposer un test de biologie moléculaire automatisé à un prix attractif. D’autres tests d’identification de bactéries résistantes, comme les ERV et C. difficile, seront lancés, à l’avenir, sur notre plateforme EasyQ. »

Les infections à SARM sont en augmentation régulière depuis une dizaine d’années. Le SARM est la bactérie multi-résistante la plus fréquente, désormais présent en dehors des établissements de santé. Dans certains pays, plus de 60 % des infections à S. aureus dans les unités de soins intensifs sont dues à des souches résistantes à la méthicilline, mais aussi à d’autres antibiotiques de première intention1.

bioMérieux commercialise déjà chromIDTM MRSA, milieu de culture chromogène qui permet la visualisation directe des colonies de bactéries présentes dans un échantillon prélevé sur un patient. « Avec ces deux produits, bioMérieux propose désormais aux hôpitaux et au personnel de santé des solutions peu onéreuses, adaptées à toutes les situations d’urgence et de routine », explique la société dans son communiqué.

NucliSENS EasyQ MRSA détecte sept types2 de SARM, correspondant aux souches les plus fréquentes. « La détection simultanée de deux cibles réduit le risque de résultats faux positifs. La spécificité du test est ainsi améliorée, ce qui évite la réalisation de tests de confirmation, l’administration inappropriée d’antibiotiques et l’isolement inutile des patients » ajoute bioMérieux qui précise que « ce test rend des résultats en moins de trois heures et peut être utilisé par lot de 46 tests ou pour un dépistage individuel ».

1) Laxminarayan, R., A. Malani. Extending the Cure: Policy responses to the growing threat of antibiotic resistance. Washington, DC, Resources for the Future 2007.
2) MREJ types 1,2,3,4,5,7 and 12

Source : communiqué bioMérieux








MyPharma Editions

Par’Immune signe un accord de transfert de savoir-faire avec le CHU de Lille

Publié le 22 novembre 2018
Par’Immune signe un accord de transfert de savoir-faire avec le CHU de Lille

Par’Immune, la société biopharmaceutique lilloise qui développe une nouvelle thérapie basée sur la protéine P28GST issue d’un parasite helminthe pour lutter contre les maladies auto-immunes et inflammatoires, vient d’annoncer avoir signé un accord de transfert avec le CHU de Lille. Cet accord prévoit le transfert à Par’Immune de la base de données cliniques et de savoir-faire concernant la molécule P28GST et sa fabrication.

Néovacs : dépôt d’un brevet en Europe et aux États-Unis pour son nouveau candidat vaccin dans les allergies

Publié le 22 novembre 2018
Néovacs : dépôt d'un brevet en Europe et aux États-Unis pour son nouveau candidat vaccin dans les allergies

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires, a annoncé le dépôt d’un brevet suite à l’obtention de la preuve de concept préclinique avec son nouveau vaccin IL-4/IL-13 Kinoïde dans le traitement de l’asthme.

Takeda : feu vert de la Commission européenne pour l’acquisition de Shire

Publié le 22 novembre 2018
Takeda : feu vert de la Commission européenne pour l'acquisition de Shire

Le groupe pharmaceutique japonais Takeda a annoncé avoir reçu l’aval de la Commission européenne pour sa proposition d’acquisition du laboratoire britannique Shire, annoncée le 8 mai 2018.

Maladies cutanées rares : LEO Pharma et PellePharm vont collaborer pour faire progresser des thérapies innovantes

Publié le 21 novembre 2018
Maladies cutanées rares : LEO Pharma et PellePharm vont collaborer pour faire progresser des thérapies innovantes

Les spécialistes danois en dermatologie LEO Pharma et les pionniers californiens des maladies rares PellePharm ont annoncé aujourd’hui une collaboration stratégique de développement et de commercialisation visant à répondre à des besoins médicaux non comblés concernant de nombreuses affections cutanées pour lesquelles il n’existe pas de traitements approuvés.

Virus Zika : des résultats positifs de Phase 1 pour le candidat vaccin d’Emergent BioSolutions et Valneva

Publié le 21 novembre 2018
Virus Zika : des résultats positifs de Phase 1 pour le candidat vaccin d'Emergent BioSolutions et Valneva

Emergent BioSolutions et Valneva viennent d’annoncer des résultats préliminaires positifs pour la Phase 1 de leur candidat vaccin contre le virus Zika, VLA1601. Le candidat vaccin inactivé et hautement purifié, VLA1601, a atteint le critère d’évaluation principal de l’étude en montrant un profil d’innocuité favorable pour toutes les doses et schémas de vaccination testés.

Noxxon va initier un essai clinique de NOX-A12 en combinaison avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau

Publié le 21 novembre 2018
Noxxon va initier un essai clinique de NOX-A12 en combinaison avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé la préparation d’un nouvel essai clinique combinant le NOX-A12 et la radiothérapie pour le traitement des patients atteints de tumeurs cérébrales nouvellement diagnostiquées. L’association du NOX-A12 et de la radiothérapie a le potentiel d’être utilisée à grande échelle pour le traitement du cancer.

Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens

Publié le 20 novembre 2018
Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens

Stallergenes Greer, la société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé les premiers résultats de son essai clinique de phase III visant à évaluer l’efficacité et la tolérance de son comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique STAGR320 dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions