Edition du 27-01-2020

Biosimilaires : Celltrion Healthcare reçoit une AMM dans l’UE pour sa formulation sous-cutanée d’infliximab

Publié le mercredi 27 novembre 2019

Biosimilaires : Celltrion Healthcare reçoit une AMM dans l'UE pour sa formulation sous-cutanée d'infliximabCelltrion Healthcare vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé Remsima SC™ (CT-P13 SC, infliximab biosimilaire) pour les patients atteints de PR.1 Remsima SC™ est la première formulation sous-cutanée d’infliximab.

Remsima SC™ est approuvé dans l’UE pour le traitement de personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde (PR), en combinaison avec du méthotrexate (MTX), chez les patients adultes atteints de polyarthrite rhumatoïde active active lorsque la réponse aux médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM), y compris au MTX, a été inappropriée; et chez les patients adultes atteints de maladie grave, active et progressive non précédemment traités par MTX ou d’autres ARMM.1

Cette approbation est fondée sur des données cliniques, notamment des résultats d’une étude ayant montré que, pour les personnes atteintes de PR, le passage de la formulation intraveineuse (IV) à la formulation sous-cutanée (SC) du CT-P13 en semaine 30 équivalait au maintien du traitement par CT-P13 SC jusqu’en semaine 54 (jusqu’en semaine 64 pour le profil d’innocuité).2 L’étude a été présentée lors du congrès 2019 de l’American College of Rheumatology.

« L’approbation de Remsima SC™ en Europe offre aux patients l’opportunité de s’auto-administrer le traitement par injection, leur permettant ainsi de mieux le contrôler », a déclaré le Professeur Rene Westhovens, rhumatologue des hôpitaux universitaires KU de Louvain, en Belgique. « Remsima SC™ s’est révélé stable en termes de puissance, et les patients atteints de PR prenant du Remsima SC™ ont développé moins d’anticorps anti-médicaments, ce qui peut permettre d’améliorer l’efficacité du traitement, en comparaison avec ceux prenant du CT-P13 par intraveineuse. »

La formulation novatrice d’infliximab étant désormais disponible, les patients pourraient à présent être traités avec une option thérapeutique plus personnalisée et pratique. Remsima SC™ peut être auto-injecté par les patients eux-mêmes, ce qui pourrait permettre de réduire de manière significative le nombre de visites à l’hôpital, et d’économiser le temps habituellement nécessaire pour les traitements intraveineux administrés en milieu hospitalier.

Celltrion a également soumis une modification à l’autorisation de mise sur le marché de Remsima SC™ visant à élargir cette indication à la maladie inflammatoire intestinale. La décision d’approbation est attendue en milieu d’année prochaine.

« Le développement de Remsima SC™ démontre que Celltrion Healthcare n’est pas simplement une société spécialisée dans les médicaments biosimilaires, mais également une entreprise innovante qui s’efforce de mettre au point des solutions novatrices, telles la formulation sous-cutanée de l’infliximab biosimilaire. Nous développons des traitements efficaces axés sur le patient pour permettre un accès élargi aux agents biologiques aux profils d’efficacité et d’innocuité éprouvés », a déclaré Hyoung-Ki Kim, vice-président de Celltrion Healthcare. « Celltrion Healthcare a développé ses opérations commerciales pour renforcer sa présence dans les principaux marchés européens. Celltrion projette de lancer Remsima SC™ dans l’ensemble de l’Europe au premier trimestre 2020, » a-t-il ajouté.

Celltrion a déposé une demande de protection de brevet jusqu’en 2038 pour Remsima SC™ dans approximativement 100 pays, notamment aux États-Unis, en Europe et en Asie.

______________________

Références

1 Agence européenne des médicaments. Résumé des caractéristiques du produit. Remsima sous-cutané.

2 Westhovens R, Wiland P, Zawadzki M et al. Efficacy and Safety of a Novel Subcutaneous Formulation of CT-P13 over the 1-year Treatment Period and After Switching from Intravenous CT-P13 in Patients with Active Rheumatoid Arthritis: Results from Part 2 of Phase I/III Randomized Controlled Trial [abstract]. Arthritis Rheumatol. 2019; 71 (suppl 10). Disponible sur: https://acrabstracts.org/abstract/efficacy-and-safety-of-a-novel-subcutaneous-formulation-of-ct-p13-over-the-1-year-treatment-period-and-after-switching-from-intravenous-ct-p13-in-patients-with-active-rheumatoid-arthritis-results-fro/. [Dernière consultation en novembre 2019].

Source : Celltrion Healthcare








MyPharma Editions

Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Publié le 27 janvier 2020
Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, a annoncé l’inclusion du premier patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837. DNV3837 cible le traitement des Infections à Clostridioides difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales dans le monde (1).

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents