Edition du 10-04-2020

Accueil » Industrie » Produits

Boehringer Ingelheim : OFEV® autorisé dans l’UE pour le traitement de la Fibrose Pulmonaire Idiopathique

Publié le mercredi 21 janvier 2015

Le groupe pharmaceutique Boehringer Ingelheim a annoncé que la Commission Européenne (CE) a accordé l’autorisation de mise sur le marché du nintedanib (OFEV®) pour le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI), après une revue accélérée et l’avis favorable du CHMP formulé le 20 novembre 2014.

Le nintedanib sera commercialisé dans l’Union Européenne (UE) sous le nom de marque OFEV®. La FPI est une maladie pulmonaire rare, sévèrement invalidante et mortelle, avec une survie médiane de 2 à 3 ans après le diagnostic.

« Cette autorisation marque une nouvelle étape dans la prise en charge des patients atteints de FPI, pour lesquels les options thérapeutiques sont à ce jour limitées. Cette autorisation est l’aboutissement des efforts permanents de Boehringer Ingelheim en matière d’innovation dans les maladies rares en général et envers la recherche au bénéfice des patients atteints par une maladie redoutable comme l’est en particulier la FPI», a déclaré le professeur Klaus Dugi, directeur médical de Boehringer Ingelheim.

L’autorisation de la CE est basée sur les résultats des études parallèles de phase III INPULSIS®, conduites chez 1066 patients dans 24 pays. L’investigateur de l’étude, le professeur Luca Richeldi, Professeur en Pneumologie et occupant la chaire des maladies pulmonaires interstitielles à l’Université de Southampton, Royaume-Uni, a indiqué : « Récemment encore, les options thérapeutiques pour les patients atteints de FPI étaient limitées. L’autorisation du nintedanib dans l’UE donne aux patients dont le pronostic vital est engagé le choix d’un traitement à l’efficacité prouvée. Les données cliniques montrent que le nintedanib réduit d’environ 50 % le taux de déclin annuel de la fonction pulmonaire. Les données ont également montré que le nintedanib réduit le risque d’exacerbations aiguës pouvant entraîner l’hospitalisation du patient et son décès ».

A l’échelle mondiale, la FPI touche entre 14 et 43 personnes pour 100 000. Elle touche le plus souvent des personnes de plus de 50 ans. La FPI entraîne une fibrose irréversible des poumons et diminue la quantité d’oxygène que les poumons peuvent fournir aux organes du corps.

« C’est une très bonne nouvelle qu’il y ait désormais un choix de traitements pour les patients atteints de FPI. Cette autorisation représente un espoir important pour les patients qui vivent avec cette maladie terrible et pour les aidants », a indiqué le Dr Toby Maher, chef du service de médecine respiratoire au Royal Brompton Hospital de Londres, Royaume-Uni.

Source : Boehringer Ingelheim








MyPharma Editions

COVID-19 : Sanofi fait don de 100 millions de doses d’hydroxychloroquine à 50 pays

Publié le 10 avril 2020
COVID-19 : Sanofi fait don de 100 millions de doses d’hydroxychloroquine à 50 pays

Sanofi vient d’annoncer son engagement à fournir 100 millions de doses de Plaquenil® (hydroxychloroquine) à près de 50 pays dans le monde et a d’ores et déjà commencé à distribuer ce médicament aux autorités qui en ont fait la demande. Le groupe pharmaceutique français indique avoir déjà augmenté sa capacité de production de 50% et prévoit de la renforcer encore dans les prochains mois.

Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d’Idron

Publié le 9 avril 2020
Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d'Idron

A l’issue d’un processus de recherche de partenaire visant à assurer le meilleur développement de son site de production pharmaceutique situé à Idron, en périphérie de Pau, le groupe Pierre Fabre annonce l’entrée en négociations exclusives avec le groupe Fareva, acteur mondial de la sous-traitance industrielle pharmaceutique et cosmétique.

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents