Edition du 08-07-2020

Bristol-Myers Squibb et Enterome annoncent une collaboration en Immuno-oncologie

Publié le mercredi 16 novembre 2016

Bristol-Myers Squibb et Enterome annoncent une collaboration en Immuno-oncologieBristol-Myers Squibb et la biotech française Enterome ont annoncé la signature d’un accord stratégique de collaboration dédié à l’immuno-oncologie pour la recherche et le développement de cibles thérapeutiques et de molécules bioactives issues du microbiote intestinal pour le traitement du cancer.

Cette collaboration porte également sur la recherche de nouveaux biomarqueurs issus du microbiote intestinal susceptibles d’améliorer les effets cliniques chez les patients traités par les médicaments issus du portefeuille d’agents immuno-oncologiques de Bristol-Myers Squibb.

« Cette collaboration va permettre de combiner l’expertise de Bristol-Myers Squibb dans le développement de nouvelles immunothérapies avec la plateforme exclusive de métagénomique d’Enterome pour identifier de nouveaux agents immuno-thérapeutiques et des biomarqueurs issus de la science du microbiote intestinal – domaine de recherche en pleine expansion », expliquent les deux partenaires dans un communiqué.

Un faisceau croissant de preuves scientifiques met aujourd’hui en évidence l’importance du rôle joué par le microbiote intestinal dans la modulation des mécanismes de réponse et la résistance des organismes traités aux immunothérapies anticancéreuses. Les changements intervenus dans le système immunitaire de l’hôte, produits par des altérations du microbiote, peuvent être exploités pour identifier des cibles thérapeutiques ainsi que des molécules bioactives permettant d’augmenter la réponse immunitaire anticancéreuse.

Aux termes de cet accord, Bristol-Myers Squibb sera le détenteur exclusif de la propriété intellectuelle et des thérapies développées dans le cadre de cette collaboration, en contrepartie de quoi il versera à Enterome un montant de 15 millions de dollars pour l’accès à sa technologie. Le financement de la R&D effectuée par Enterome sera également pris en charge par Bristol-Myers Squibb. Enterome bénéficiera également de la part de Bristol-Myers Squibb de paiements associés à des jalons de développement, ainsi que des royalties sur les ventes nettes des produits issus de leur collaboration et exploités par Bristol-Myers Squibb. Enterome sera aussi éligible, pendant la durée de cette collaboration, à des paiements complémentaires pour la recherche et le développement de nouveaux diagnostics. Les deux entreprises n’ont pas souhaité donner plus de détails sur cet accord.

Source : Bristol-Myers Squibb /Enterome








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents