Edition du 25-05-2022

Accueil » Industrie » Produits

Cellectis : succès des campagnes de production de son second produit candidat UCART123

Publié le mercredi 16 novembre 2016

Cellectis : succès des campagnes de production de son second produit candidat UCART123Cellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T ingénierées (UCART), a annoncé aujourd’hui qu’une série de lots d’UCART123 ont été produits à grande échelle avec succès, conformément aux Bonnes Pratiques de Fabrication.

UCART123 est un produit candidat détenu exclusivement par Cellectis, ingénieré grâce à la technologie d’édition du génome TALEN®. Ces lots sont destinés à être évalués dans le cadre de deux essais cliniques de Phase 1 chez des patients souffrant de leucémie aiguë myeloblastique (LAM) et de leucémie à cellules dendritiques plasmacytoïdes (LpDC).

La production des lots cliniques de UCART123 selon les Bonnes Pratiques de Fabrication a été réalisée par CELLforCURE, entreprise du groupe LFB, la plus importante infrastructure industrielle de production clinique et commerciale de thérapies cellulaires et géniques en Europe. CELLforCURE est en charge de l’implémentation selon les Bonnes Pratiques de Fabrication des procédés de production conçus et développés par Cellectis.

Le procédé de fabrication de la gamme de produits allogéniques de Cellectis fondés sur des cellules CART, appelés CARTs Universels ou UCARTs, permet la fabrication de cellules allogéniques CART ingénieriées, congelées et disponibles “sur étagère”. Les produits UCARTs permettront à une large population de patients d’accéder à des cellules CART prêtes à l’emploi. Leur production pourra être industrialisée et standardisée selon des critères pharmaceutiques bien définis.

UCART123 est un produit candidat fondé sur des cellules T ingéniérées ciblant l’antigène CD123, exprimé à la surface des cellules tumorales dans des pathologies telles que la leucémie aiguë myéloblastique (LAM) et la leucémie à cellules dendritiques plasmacytoïdes (LpDC). Nous envisageons de soumettre une demande d’essais cliniques sur UCART123 auprès de la FDA.

La leucémie aiguë myéloblastique (LAM) est due à la prolifération incontrôlée de cellules immatures tumorales s’accumulant dans la moelle osseuse et parfois dans le sang. La moelle osseuse de ce fait n’est plus en mesure d’assurer la production de cellules sanguines normales. Cette insuffisance médullaire ainsi que la prolifération incontrôlée des blastes leucémiques sont fatals en l’absence de traitement. Aux Etats-Unis, on estime à 19 950 le nombre de nouveaux cas de LAM par an et 10 430 décès liés à cette maladie chaque année.

Les activités précliniques et de recherche translationnelle relatives à UCART123 en LAM sont effectuées en collaboration avec le Docteur Monica Guzman, Professeur Associé de pharmacologie en médecine à Weill Cornell Medical College. L’étude clinique sera menée par le Docteur Gail J. Roboz, Investigateur Principal, Directrice du programme clinique et recherche translationnelle sur les leucémies et Professeur de médecine.

Les leucémies à cellules dendritiques plasmacytoïdes (LpDC) sont des tumeurs hématologiques malignes rares et agressives, dérivant des précurseurs plasmacytoïdes de cellules dendritiques. Il s’agit d’une maladie de la moelle osseuse qui touche souvent la peau et les ganglions lymphatiques.

Cellectis collabore avec le MD Anderson Cancer Center de l’Université du Texas pour le développement préclinique de UCART123 ciblant les leucémies à cellules dendritiques plasmacytoïdes. L’étude clinique sera menée par le Professeur Hagop Kantarjian, Directeur du département traitant les leucémies.

“Nous sommes fiers d’avoir atteint cette étape importante dans le développement de UCART123, notre premier candidat produit en propriété exclusive. Transformer un concept de R&D en un produit industriel de grade clinique répondant aux Bonnes Pratiques de Fabrication est un des facteurs déterminants permettant de mener des essais cliniques,” explique Arjan Roozen, Vice-Président Solutions GMP et Manufacturing.

“Avec cette étape et grâce à notre technologie innovante d’édition du génome, TALEN®, nous consolidons nos acquis de pionniers dans le domaine et continuons de renforcer notre portefeuille de candidats produits. Nous nous rapprochons aussi de notre objectif de fournir des produits efficaces et largement accessibles aux patients dans le monde entier”, ajoute David J.D. Sourdive, Vice-Président exécutif Développement Corporate.

Source : Cellectis








MyPharma Editions

Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Publié le 25 mai 2022
Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Guerbet, le groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de Carine Dagommer et le renouvellement de Nicolas Louvet en qualité d’administrateurs. Ces résolutions ont été adoptées par l’Assemblée Générale des actionnaires de Guerbet qui s’est tenue le 20 mai.

Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 25 mai 2022
Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le succès de l’essai de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L’analyse finale incluait les données de suivi à six mois et a confirmé les résultats initiaux annoncés en décembre 2021.

Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Publié le 25 mai 2022
Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé les premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence.

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents