Edition du 02-07-2020

Accueil » Industrie » Produits

Bristol-Myers Squibb présentera les données issues de 24 abstracts en Immunosciences lors de l’ACR 2015

Publié le vendredi 6 novembre 2015

Bristol-Myers Squibb présentera les données issues de 24 abstracts en Immunosciences lors de l’ACR 2015Bristol-Myers Squibb vient d’annoncer la présentation de 24 abstracts relatifs à abatacept et à des données en Immunosciences lors du congrès annuel 2015 de l’American College of Rheumatology (ACR), qui a lieu du 6 au 11 novembre à San Francisco aux Etats-Unis.

« Les données présentées montrent l’engagement continu de Bristol-Myers Squibb dans la recherche menée dans la polyarthrite rhumatoïde (PR) modérée à sévère et plus largement, dans les pathologies liées au système immunitaire. », indique le laboratoire dans un communiqué

Deux des études présentées concernent de nouvelles données issues de l’étude AVERT (Assessing Very Early Rheumatoid Arthritis Treatment), un essai de phase III mené chez des patients atteints d’une maladie évolutive à un stade précoce et de mauvais pronostic. Une analyse a évalué les données patients et les taux de rémission mesurés par le score RAPID3 (Routine Assessment of Patient Index Data 3), ainsi que la corrélation entre les scores RAPID3 et Rémission Booléenne, le score SDAI (Simplified Disease Activity Index ou indice simplifié d’activité de la maladie) et l’indice CDAI (Clinical Disease Activity Index, indice d’activité de la maladie), dans chaque bras de traitement.

La seconde analyse des données de l’étude AVERT a évalué la réintroduction d’un traitement par abatacept et MTX chez les patients atteints d’une PR modérée à sévère après arrêt complet du traitement et les taux de rémission suite à une résurgence de la maladie, ainsi que les taux d’obtention d’une réponse clinique majeure (RCM). En outre, une présentation orale lors du congrès abordera les recherches translationnelles et évaluera la manière dont différentes cellules immunitaires sont corrélées à des caractéristiques cliniques distinctes et à la réponse à abatacept chez des patients atteints de lupus.

« Cette année lors de l’ACR, nous allons aussi partager des données issues d’études cliniques menées sur abatacept dans d’autres pathologies du système immunitaire telles que le lupus. Bristol-Myers Squibb poursuit son engagement dans la recherche pour aider à répondre aux besoins médicaux non couverts des patients atteints de troubles auto-immuns, notamment la myosite, la vasculite et le syndrome de Sjogren. », commente notamment le Dr. Douglas Manion, Head of Specialty Development, Bristol-Myers Squibb.

Les abstracts sont accessibles sur le site web de l’ACR : http://acrabstracts.org/








MyPharma Editions

Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Publié le 1 juillet 2020
Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé le lancement d’une étude clinique de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose chez des sujets sains.

Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l’essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Publié le 1 juillet 2020
Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l'essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Noxxon, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le recrutement et le premier traitement d’un patient récemment diagnostiqué d’un cancer du cerveau au sein de la cohorte de dose moyenne de son essai clinique de phase I/II. Cette étude évalue trois régimes de doses différents du NOX-A12 (200, 400 et 600 mg/semaine) en association avec une radiothérapie par faisceau externe chez des patients ayant été récemment diagnostiqués d’un cancer du cerveau.

Lysogene signe un partenariat de recherche avec le Weizmann Institute of Science

Publié le 1 juillet 2020
Lysogene signe un partenariat de recherche avec le Weizmann Institute of Science

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un partenariat de recherche avec Yeda Research and Development Co Ltd, la structure commerciale du Weizmann Institute of Science.

GSK France : Carole Doré nommée Directrice des Affaires Economiques et Gouvernementales, de la Communication et des Grands Comptes

Publié le 1 juillet 2020
GSK France : Carole Doré nommée Directrice des Affaires Economiques et Gouvernementales, de la Communication et des Grands Comptes

Carole Doré est nommée Vice-présidente, Directrice des Affaires Economiques et Gouvernementales, de la Communication et des Grands Comptes de GSK France, à compter du 1er juin 2020. Elle succède à Jean-Yves Lecoq, qui a quitté GSK fin mai.

Le Fonds Amgen France propulse neuf projets de pointe en oncologie et onco-hématologie

Publié le 30 juin 2020
Le Fonds Amgen France propulse neuf projets de pointe en oncologie et onco-hématologie

Initiative phare du Fonds Amgen France pour la Science et l’Humain, l’appel à projets « Nouvelles frontières en oncologie et onco-hématologie » livre une sélection finale riche et diversifiée pour sa première édition. La dotation 2020 de près de 640 000 euros sera répartie entre neuf projets de recherche participant à améliorer la prise en charge du cancer et l’accompagnement des malades et de leur entourage.

Biocorp signe avec Roche Diabetes Care France un accord de distribution sur la technologie Mallya

Publié le 30 juin 2020
Biocorp signe avec Roche Diabetes Care France un accord de distribution sur la technologie Mallya

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de solutions connectées dans le domaine de la santé, a annoncé la signature d’un contrat de distribution de son dispositif connecté Mallya avec Roche Diabetes Care France.

Intelligence Artificielle : l’AP-HP et Bayer renforcent leur collaboration en recherche clinique

Publié le 29 juin 2020
Intelligence Artificielle : l’AP-HP et Bayer renforcent leur collaboration en recherche clinique

L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), premier centre hospitalo-universitaire d’Europe, et Bayer ont signé un accord-cadre de partenariat de 3 ans visant à renforcer leur collaboration et le partage d’expertises en matière de recherche clinique et d’intelligence artificielle (IA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents