Edition du 20-10-2021

Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutique

Publié le lundi 12 avril 2021

Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutiqueCalixar, société de biotechnologie spécialisée depuis plus de 10 ans dans l’isolement de protéines membranaires natives et fonctionnelles, a annoncé investir un million d’euros dans la création d’un pipeline de cibles et d’antigènes à fort potentiel thérapeutique. Cet investissement stratégique, soutenu par Bpifrance, permettra à la société de devenir le partenaire incontournable et exclusif en cibles thérapeutiques natives et fonctionnelles (RCPGs, canaux ioniques, transporteurs, récepteurs, antigènes viraux, …) pour les industries pharmaceutiques et biotechnologiques. Ces cibles serviront pour la recherche pharmaceutique de nouveaux candidats-médicaments (petites molécules, anticorps conformationnels, …) et pour le développement de nouveaux vaccins plus fiables et plus performants.

Alors que le développement d’un médicament n’a jamais été aussi coûteux (plus d’un milliard de dollars en 2020) et incertain (95% de taux d’échec), seuls quelques médicaments autorisés chaque année génèrent de réels bénéfices en termes de santé. Ce constat intervient malgré des avancées scientifiques considérables et des investissements toujours plus importants : plus de 150 milliards de dollars par an au niveau mondial (source : EvaluatePharma). Créée en 2011 pour répondre à ces besoins, Calixar a développé une technologie unique couplée à une plateforme de recherche permettant de produire des cibles thérapeutiques membranaires natives d’une qualité supérieure et couvrant l’ensemble des domaines thérapeutiques.

« Toutes les études s’accordent pour conclure que l’industrie pharmaceutique doit optimiser son modèle de développement de médicaments », explique Emmanuel Dejean, fondateur et PDG de Calixar. « Pour Calixar, les problèmes de développement clinique sont notamment liés au manque de fiabilité des cibles thérapeutiques isolées en amont. »

Les cibles thérapeutiques membranaires (RCPGs, canaux ioniques, transporteurs, etc.) sont essentielles comme matrices pour le développement de candidats-médicaments. Elles peuvent servir pour le screening de petites molécules, pour la découverte d’anticorps thérapeutiques ou comme antigènes dans la conception de nouveaux vaccins. Il en découle un lien direct entre la qualité d’une cible thérapeutique et la fiabilité du biomédicament obtenu en aval. La quasi-totalité des cibles disponibles est aujourd’hui obtenue à travers des procédés de purification et de stabilisation dénaturants, ce qui rend les candidats-médicaments et vaccins peu robustes. Cela explique également en partie les échecs observés en phase clinique et le manque de performance de la plupart des médicaments mis sur le marché.

Au-delà de ce manque de fiabilité, il existe plusieurs milliers de cibles thérapeutiques chez l’Homme et seule une minorité est actuellement disponible pour l’industrie pharmaceutique. C’est pourquoi Calixar a mis au point une technologie permettant de développer des cibles thérapeutiques natives – d’une grande fiabilité et jusque-là inaccessibles afin d’améliorer les taux de succès des études cliniques et d’ouvrir de nouvelles voies thérapeutiques.

Calixar a validé sa technologie auprès de nombreux clients et partenaires (industries pharmaceutique et biotechnologique, instituts de recherche publics et privés). Sa plateforme a permis d’isoler plus de 100 cibles impliquées dans de nombreuses maladies, dont de nombreuses cibles qui n’avaient jamais été isolées de manière native et fonctionnelle. La qualité reconnue des cibles thérapeutiques développées par Calixar a permis en 2019 la signature d’une première licence exclusive sur une cible majeure avec la société américaine de biotechnologies Regeneron. Cet accord a confirmé la stratégie commerciale de Calixar, basée désormais sur le licensing de cibles thérapeutiques et le développement d’un pipeline d’une valeur estimée entre 100 millions et un milliard d’euros.

« En investissant sur leurs cibles d’intérêt, nous allons faire gagner à la fois du temps de développement et de l’argent aux sociétés pharmaceutiques et biotechnologiques », ajoute Emmanuel Dejean. « Calixar va investir dans une quinzaine de cibles à fort potentiel thérapeutique et sera capable de les fournir dans un format natif et fonctionnel compatible avec les processus de recherche de nouveaux médicaments ou de développement de vaccins. Chaque cible, une fois validée par nos partenaires pharmaceutiques, sera accessible sous forme de licence exclusive. L’équipe de Calixar va débuter ses contacts avec les acteurs du top 100 de l’industrie pharma et biotech pour le licensing de son futur pipeline de cibles. »

La société sera notamment présente aux évènements virtuels suivants pour rencontrer les industriels souhaitant intégrer leurs cibles d’intérêt dans le pipeline de Calixar :

. Redefining Early Stage Investments (RESI) Conference, du 8 au 10 juin 2021
. BIO International Convention, les 10–11 et 14-18 juin 2021
. 9th Antibody Industrial Symposium, du 22 au 25 juin 2021
. BIO Asia Taiwan, du 21 au 25 juillet 2021

Source : Calixar








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents