Edition du 10-12-2018

Cancer de la prostate : le projet TASQ d’Active Biotech et d’Ipsen présenté au congrès de l’EAU

Publié le vendredi 24 février 2012

Le projet TASQ d’Active Biotech et d’Ipsen sur le cancer de la prostate résistant à la castration, sera présenté lors du 27ème congrès annuel de l’EAU (European Association of Urology), qui se tiendra à Paris du 24 au 28 février 2012. La présentation détaillera l’analyse des données de tolérance, jusqu’à trois ans issues de l’étude de phase II de TASQ menée sur des patients n’ayant pas reçu de chimiothérapie atteints d’un cancer métastatique de la prostate résistant à la castration (Castrate Resistant Prostate Cancer – CRPC).

Le poster1 « Tolérance et efficacité à long terme de Tasquinimod dans le cadre d’une étude internationale, multicentrique, randomisée, de phase II, menée sur des patients n’ayant pas reçu de chimiothérapie atteints d’un cancer métastatique de la prostate résistant à la castration », A.J. Armstrong, J.R. Gingrich, M. Häggman, W.M. Stadler, J.E. Damber, L. Belkoff, R. Clark, S. Brosman, O. Nordle, G. Forsberg, M.A. Carducci, R. Pili., sera présenté le 25 février à 14h15 CET. Celui-ci présentera les données de tolérance à long terme ainsi que les données d’efficacité encourageantes, d’ores et déjà publiées dans le Journal of Clinical Oncology (JCO) en septembre 2011. À l’issue de la présentation, le poster sera rendu public sur le site www.activebiotech.com.

Les effets secondaires du traitement étaient évalués comme légers à modérés (~ 5 % des effets indésirables de grade 3-4), gérables et moins fréquents après deux mois de traitement. Les évènements indésirables incluaient des troubles gastro-intestinaux, observés principalement au début du traitement, de la fatigue et des douleurs musculo-squelettiques.

Le Professeur Andrew J. Armstrong, oncologue médical à l’université Duke, investigateur de l’étude de phase II de tasquinimod, a déclaré : « Ces données de tolérance à long terme sont d’une importance cruciale car le tasquinimod est actuellement évalué chez des hommes âgés atteints d’un cancer de la prostate résistant à la castration, et le traitement standard de ces patients inclura une séquence de thérapies actives sur de longues périodes. Ces nouvelles données montrent que la sécurité à long terme du tasquinimod est acceptable. Le tasquinimod pourrait donc être une thérapie appropriée à envisager au début de la prise en charge du CRPC, soit sous forme de monothérapie, ou en association avec d’autres agents efficaces contre le cancer de la prostate, puisqu’il ne compromet pas les chances du patient de recevoir un traitement supplémentaire ».

Une étude pivotale internationale de phase III de TASQ, randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo, est actuellement en cours chez des patients atteints d’un CRPC métastatique. L’objectif de cette étude est de confirmer l’effet de TASQ sur la maladie, avec en critère d’évaluation principal, la survie sans progression mesurée par radiologie et en critère d’évaluation secondaire, la survie totale. L’étude inclura environ 1 200 patients dans plus de 250 centres cliniques.

Le comité de surveillance des données et de la tolérance (Data and Safety Monitoring Board, DSMB), supervisant l’essai clinique de phase III en cours, a recommandé la poursuite de l’étude conformément au protocole en l’absence de problèmes de tolérance.

 Source : Ipsen

1 “Long term safety and efficacy in a randomized multicenter international phase II study of tasquinimod in chemotherapy-naïve patients with metastatic castrate-resistant prostate cancer”

 








MyPharma Editions

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Publié le 7 décembre 2018
Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Valneva, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé la signature d’un accord de collaboration et de fabrication d’une durée de trois ans par sa filiale suédoise et Hookipa Pharma.

Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Publié le 7 décembre 2018
Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Sensorion, société de biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la publication d’un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut (UConn Health). Cet article porte sur la pertinence et l’intérêt clinique de l’usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d’audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Publié le 7 décembre 2018
Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Knopp Biosciences, une entreprise américaine de découverte et de développement de médicaments pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé la nomination de Mark Kreston, un vétéran de l’industrie pharmaceutique, au poste de directeur commercial.

Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Publié le 6 décembre 2018
Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour développer un traitement contre les maladies inflammatoires/auto-immunes, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé la recommandation par le Comité de Surveillance et de Suivi des Données (Data Safety Monitoring Board, DSMB) pour poursuivre son essai clinique d’extension de « maintenance » en ouvert de 12 mois, ABX464-102, faisant suite à l’essai d’induction de Phase 2a randomisé et contrôlé par placebo, ABX464-101.

Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans « l’accès plus rapide et plus sûr » pour les patients

Publié le 6 décembre 2018
Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans "l’accès plus rapide et plus sûr" pour les patients

Dans un communiqué, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) fait le point sur les mesures mises en place pour renforcer son expertise dédiée aux essais précoces et réduire ses délais d’autorisation afin de donner un accès rapide aux innovations sur le territoire français à des patients dans l’attente d’un traitement pour lesquels aucune alternative médicamenteuse satisfaisante n’a pu être trouvée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions