Edition du 19-09-2020

Accueil » Cancer » Produits

Cancer du pancréas : une chimiothérapie innovante développée par UNICANCER autorisée au Japon

Publié le jeudi 27 mars 2014

La polychimiothérapie Folfirinox, qui associe 4 médicaments, pour traiter les patients atteints d’un cancer du pancréas métastatique, vient d’être commercialisée au Japon. Il s’agit de la première fois qu’une autorisation de mise sur le marché est accordée à un protocole combinant différents produits et non à un seul médicament.

Ce schéma de traitement développé par UNICANCER représente une option thérapeutique significativement plus efficace dans les cancers du pancréas métastatiques chez les patients en bon état général. UNICANCER conduit actuellement deux nouveaux essais cliniques pour savoir si ces résultats encourageants peuvent se reproduire dans d’autres indications.

La société nipponne Yakult Honsha a lancé officiellement, au mois de mars, la commercialisation du protocole Folfirinox, développé par UNICANCER, dans le cancer du pancréas métastatique. Ce lancement fait suite à l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) accordée par le ministère de la Santé japonais en décembre 2013. C’est la première fois au monde qu’un protocole en son entier, comportant une association de quatre médicaments, obtient une AMM. Selon Christian Cailliot, directeur de la recherche d’UNICANCER : « Le fait que la société Yakult Honsha s’appuie sur les résultats obtenus par l’essai ACCORD 11 que nous avons conduit, pour obtenir une AMM au Japon, constitue une reconnaissance internationale de la pertinence de nos recherches. »

Avec 338 000 cas diagnostiqués en 2012, le cancer du pancréas est, selon le Centre international de recherche sur le cancer, le 12e type de cancer en termes d’incidence dans le monde. Le Japon est le 7e pays le plus touché, avec 30 000 nouveaux cas de cancer du pancréas par an.

Le protocole Folfirinox a apporté un peu d’espoir aux malades souffrant de ce cancer au pronostic très sombre. En 2010, après plus de 15 ans de recherches infructueuses dans le cancer du pancréas métastatique, les résultats de l’étude ACCORD 11 présentés par UNICANCER au congrès de l’ASCO (American Society of Cancer Oncology) démontraient que cette nouvelle chimiothérapie retardait de plusieurs mois la progression de la maladie et maintenait la qualité de vie.

Fortement intéressée par ces résultats, la société Yakult Honsha, détentrice du brevet des molécules utilisées dans la chimiothérapie Folfirinox au Japon, a contacté UNICANCER en 2011 pour disposer de la base de données de l’essai ACCORD 11. Les résultats français ont été confirmés par une étude clinique de phase 2 réalisée par Yakult Honsha auprès des patients japonais, ce qui a conforté le dossier pour l’obtention de l’AMM.

Un allongement de la survie de plusieurs mois

Le protocole Folfirinox a commencé à être développé en 1998 par des centres d’UNICANCER. Il associe dans une chimiothérapie 4 médicaments disponibles de longue date : oxaliplatine, irinotéecan, 5 fluorouracile et acide folinique. L’efficacité de ce protocole dans le cancer du pancréas métastatique a été détectée par le Pr Thierry Conroy, oncologue et actuel directeur de l’Institut de Cancérologie de Lorraine. De janvier 2004 à octobre 2009, UNICANCER a mis en place l’essai clinique de phase II/ III PRODIGE 4 /ACCORD 11, en collaboration avec la Fédération Francophone de Cancérologie Digestive (FFCD). Cet essai clinique, mené auprès de 342 patients traités pour un cancer du pancréas métastatique et en bon état général, avait pour objectif de tester l’efficacité du protocole Folfirinox comparé au traitement de référence, la chimiothérapie par gemcitabine. Les résultats finaux, présentés à l’ASCO en 2010 et publiés par UNICANCER dans la prestigieuse revue New England Journal of Medicine, ont montré chez les patients en bon état général une augmentation de la survie médiane de 4 mois, sans impact négatif sur la qualité de vie. Avec ce nouveau traitement, les chances d’être en vie à 1 an sont 2,4 fois supérieures : 48,4% des patients traités avec le Folfirinox étaient en vie à 1 an versus 20,6 % des patients traités par gemcitabine.

Deux nouvelles études en cours utilisant le Folfirinox

Les résultats encourageants du Folfirinox dans le traitement du cancer du pancréas métastatique ont conduit UNICANCER à initier en 2012 deux nouvelles études de phase III portant sur cette nouvelle polychimiothérapie. Elles sont coordonnées par le Pr Conroy en partenariat avec la FFCD.

L’étude PRODIGE 23 – UCGI 23 s’adresse aux patients atteints de cancers du rectum localement avancés. Elle compare un traitement constitué d’une radiochimiothérapie préopératoire à un traitement constitué d’une chimiothérapie néoadjuvante par Folfirinox suivie d’une radiochimiothérapie préopératoire.

La deuxième étude, PRODIGE 24 – ACCORD 24, en partenariat avec le groupe de recherche du National Cancer Institut of Canada, compare une chimiothérapie adjuvante de 6 mois par gemcitabine versus une chimiothérapie par Folfirinox chez les patients opérés d’un cancer du pancréas.

« Les résultats de la première étude avec le protocole Folfirinox ont posé de nombreuses questions dans le cadre de protocoles de recherche clinique, en particulier de savoir si ce traitement est applicable au stade de maladie localement avancée inopérable ou en situation adjuvante ou néoadjuvante et s’il permettra d’améliorer les chances de guérison. Ces deux nouveaux essais cliniques en cours nous apporteront ces réponses.», explique le Pr Thierry Conroy.

Source : UNICANCER








MyPharma Editions

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents