Edition du 23-04-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Recherche » Stratégie

Cancer : Unicancer et MSD France s’associent pour recueillir et analyser des données de vie réelle

Publié le jeudi 5 avril 2018

Cancer : Unicancer et MSD France s’associent pour recueillir et analyser des données de vie réelleUnicancer, qui réunit l’ensemble des Centres de lutte contre le cancer (CLCC), et le laboratoire pharmaceutique MSD France ont annoncé un partenariat d’une durée de cinq ans pour faire avancer la recherche sur le cancer du sein métastatique et le cancer du poumon.

Unicancer mettra à disposition de MSD France sa plateforme ESMÉ « Épidémio-Stratégie Médico-Economique », 1er programme européen visant à améliorer la prise en charge des patients à partir des données de vie réelle en cancérologie.

Des données de prise en charge du cancer du poumon et du cancer du sein métastatique en France en pratique courante

« Les autorités de santé demandent de plus en plus aux laboratoires pharmaceutiques des études afin notamment d’observer le bénéfice clinique et le profil de tolérance des traitements en conditions réelles d’utilisation. Ainsi, grâce aux données d’ESMÉ, nous pourrons avoir une meilleure connaissance de la prise en charge des patients en vie réelle et ces données seront complémentaires à celles issues de nos études cliniques », précise le Docteur Ouzna Morsli, directrice médicale Oncologie chez MSD France.

«Nous avons soumis à Unicancer un premier protocole de recherche portant sur la prise en charge de patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique. D’autres protocoles de recherche sont en cours de développement en ce qui concerne la population de patients atteints d’un cancer du poumon avancé. ESMÉ va nous permettre d’obtenir des données observationnelles de qualité permettant une meilleure connaissance des patients atteints de cancers et une analyse de la valeur des nouvelles stratégies thérapeutiques innovantes dans le parcours de soins des patients » conclut Gwendoline Boyaval, directrice Accès au Marché chez MSD France.

ESMÉ : un projet pilote déclinable pour d’autres pathologies cancéreuses 

« Le programme ESMÉ est un outil d’aide à la décision en santé qui complète utilement les données des essais cliniques randomisés. Il va permettre par exemple de mesurer l’apport réel de traitements innovants, telles que les immunothérapies, qui améliorent dans certains cas, beaucoup le pronostic du patient. Les données sont contrôlées rigoureusement par des experts et la gestion des résultats est totalement indépendante » indique Christian Cailliot, directeur de la R&D d’Unicancer.

«  Le laboratoire MSD France est le cinquième partenaire industriel pour le projet ESMÉ cancer du sein, après Roche, Pierre Fabre, Pfizer et AstraZeneca, et le deuxième dans le projet cancer du poumon après AstraZeneca. Nous espérons rapidement décliner d’autres partenariats sur d’autres pathologies, notamment le cancer de l’ovaire pour lequel nous avons aussi créé une plateforme ESMÉ. Un jour, peut-être, tous les patients qui entreront dans un Centre Unicancer feront l’objet systématiquement d’un suivi en données de vraie vie ? » rajoute Mathieu Robain, en charge du département ESMÉ au sein de la R&D d’Unicancer.

Source : MSD France / Unicancer








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions