Edition du 28-01-2020

Cancer : ImCheck Therapeutics soutenu par la Région Sud et l’UE

Publié le jeudi 25 avril 2019

Cancer : ImCheck Therapeutics soutenu par la Région Sud et l'UEImCheck Therapeutics, société de biotechnologie basée à Marseille et à la pointe de la prochaine vague d’immunothérapies contre les cancers et les maladies auto-immunes, a reçu 717 000 euros de subventions de la Région Sud et de l’Union européenne dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). Ce financement non dilutif est venu s’ajouter aux 20 millions d’euros qu’ImCheck a levé auprès d’un groupe de fonds de capital-risque de premier plan dans le domaine des sciences de la vie.

Cofinancée par la Région Sud et par l’Union Européenne dans le cadre du FEDER, la plateforme de recherche translationnelle d’ImCheck permet de découvrir et de développer une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques ciblant des modulateurs de points de contrôle immunitaire inédits (les butyrophilines) et mobilisant une population de lymphocytes, les T-γ9δ2, un compartiment d’intérêt du système immunitaire pour cibler et détruire les cellules cancéreuses. Depuis sa création, la société a créé 33 emplois, essentiellement scientifiques, pour accélérer ses programmes de développement. Dès 2020, ImCheck prévoit d’engager l’évaluation clinique d’un de ses deux premiers candidats médicaments en cancérologie.

« Grâce à cette nouvelle génération d’immunothérapies, nous espérons offrir de nouvelles options aux patients en situation d’impasse thérapeutique. Le soutien conjoint de la Région Sud et de l’Union européenne illustre parfaitement notre objectif d’associer l’excellence de notre territoire en immuno-oncologie à l’objectif d’ImCheck visant à améliorer le traitement du cancer à l’échelle mondiale. » souligne Pierre d’Epenoux, son président.

« Le soutien apporté à ImCheck souligne une nouvelle fois l’engagement de l’Europe en faveur de notre région. Il s’inscrit aussi dans le nouveau schéma régional de Développement Économique, de l’Innovation et de l’Internationalisation que nous avons mis en œuvre dès 2017 ainsi que le volet Thérapies Innovantes des Opérations d’Intérêt Régional » rappelle Renaud Muselier, Député Européen et Président de la Région Sud. « L’immunothérapie est en train de révolutionner la prise en charge des cancers et nous avons la chance d’abriter sur notre territoire le seul cluster européen spécialisé dans la recherche et développement de ces nouveaux médicaments. C’est pourquoi la Région Sud accompagne depuis l’origine ce formidable réservoir d’innovation qu’est Marseille Immunopole mais aussi plusieurs de ses membres fondateurs, au premier rang desquels ImCheck. »

Source : ImCheck Therapeutics

 








MyPharma Editions

Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

Publié le 28 janvier 2020
Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

L’Association Française de l’Industrie Pharmaceutique pour une Automédication responsable (Afipa) a annoncé la nomination de Luc Besançon au poste de Délégué Général de l’Association. Il a pris ses fonctions le 2 janvier 2020.

Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 28 janvier 2020
Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’accorder un examen prioritaire à la demande de licence supplémentaire de produit biologique (sBLA) concernant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’entretien adjuvant de la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans inadéquatement contrôlé par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou auquel ces traitements sont déconseillés. La FDA devrait rendre sa décision le 26 mai 2020.

Janssen : feu vert dans l’UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l’enfant

Publié le 28 janvier 2020
Janssen : feu vert dans l'UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l'enfant

Janssen a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé l’utilisation étendue de STELARA® (ustekinumab) pour le traitement des patients pédiatriques (6-11 ans) atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. L’ustekinumab a déjà été approuvé pour le traitement des adolescents et des adultes âgés de 12 ans et plus atteints de psoriasis en plaques. […]

Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Publié le 27 janvier 2020
Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, a annoncé l’inclusion du premier patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837. DNV3837 cible le traitement des Infections à Clostridioides difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales dans le monde (1).

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents