Edition du 20-10-2021

Accueil » Cancer » Et aussi » Médecine

Cancer: les industriels du médicament s’engagent dans la recherche

Publié le jeudi 21 mars 2013

Cancer: les industriels du médicament s'engagent dans le rechercheAlors que le 18 mars a débuté la semaine nationale de lutte contre le cancer, les industriels du médicament font le point sur leur engagement dans la recherche de nouveaux traitements. Avec 887 molécules en développement, le cancer reste un axe majeur de recherche et d’innovation des industriels.

« Ce chiffre record – on dénombrait seulement 400 molécules en 2005 – témoigne de la vitalité de la recherche des industriels contre le cancer », souligne le Leem. La France est particulièrement à la pointe en matière de recherche clinique sur le cancer avec 27 % des études réalisées dans l’Hexagone.

La prise en charge médicamenteuse du cancer en France
Ces sept dernières années, un peu plus d’une trentaine de molécules ont été mises à disposition des patients. Les thérapies ciblées représentant un tiers des nouvelles molécules disponibles. Entre 2005 et 2010, le nombre de malades ayant bénéficié d’une chimiothérapie a augmenté de 21 %. En 2010, 100 000 malades ont bénéficié de tests de biologie moléculaire biomarqueurs pour adapter le traitement aux caractéristiques génétiques de leur tumeur.

Aujourd’hui, les entreprises du médicament développent 887 molécules dont 240 contre les tumeurs cancéreuses, 108 contre les leucémies et 291 contre les lymphomes, les cancers du sein et du poumon – trois des cancers les plus fréquents.

Elles bénéficient de l’impulsion internationale et nationale donnée par le plan cancer 2009-2013 qui s’est traduite par une forte augmentation de la production scientifique sur le cancer : la part des publications mondiales dans ce domaine a progressé de 70 %4 entre 2001 et 2009.

Elles cherchent à définir pour un patient donné l’association de médicaments la plus pertinente en fonction des caractéristiques biologiques de sa tumeur et probablement de son patrimoine génétique.

Les chiffres du cancer en France
En 2011, le nombre de nouveaux cas de cancers en France est estimé à 365 500. Un chiffre en augmentation de 0,9 % par rapport à 2010. Le nombre de nouveaux cas a progressé régulièrement de 1,2 % chez les hommes et de 1,4 % chez les femmes en moyenne par an entre 1980 et 2005. En France, le cancer est la première cause de décès prématuré avant 65 ans (38 % des décès masculins et 45 % des décès féminins). Chez l’homme, le cancer de la prostate reste de loin le plus fréquent, suivi par les cancers du poumon et du côlon. Chez la femme, les trois cancers les plus fréquents sont les cancers du sein, du côlon et du poumon.

Source : Leem








MyPharma Editions

Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Publié le 20 octobre 2021
Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé le lancement de TeloSizer® Triathlon, un programme offrant aux chercheurs académiques un accès privilégié à ses nouveaux services TeloSizer®.

Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d’innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Publié le 20 octobre 2021
Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d'innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Lys Therapeutics, société de biotechnologie française développant des thérapies innovantes contre les maladies neurologiques vient d’annoncer avoir reçu une subvention de 600 000 euros en tant que Lauréat et Grand Prix du Concours d’innovation i-Lab pour son candidat-médicament Glunozumab®.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents