Edition du 23-01-2022

Cancérologie : IntegraGen lance le projet ICE avec Gustave Roussy, l’Inserm et Sogeti High Tech

Publié le lundi 23 juin 2014

IntegraGen, leader français des services en génomique, et spécialisé dans le développement de tests de diagnostic moléculaire pour l’oncologie et l’autisme, Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, l’Inserm et Sogeti High Tech, filiale à 100% du groupe Capgemini, ont annoncé  le lancement du projet ICE (Interpretation of Clinical Exome) destiné à développer un logiciel scientifique d’assistance à l’interprétation des données de séquençage génomique.

L’objectif est d’optimiser le diagnostic des patients atteints de maladies très graves afin de définir des traitements plus ciblés et mieux adaptés. Le marché de ces nouveaux outils est estimé à plus d’un milliard d’euros dès 2016.

Ce projet, dont IntegraGen sera chef de file, a été retenu dans le cadre de l’appel à projets du 17ème Fond Unique interministériel FUI 17, et sera financé à hauteur de 2,2 M€. Les quatre partenaires du projet apportent une expérience unique en matière de cancérologie, de séquençage, de gestion des données, de développement de logiciel et enfin d’interprétation clinique des données de séquençage, de façon à pouvoir fournir dans les plus brefs délais une première version d’un outil d’assistance à l’interprétation des données destinées au monde médical.

« L’arrivée massive de données de séquençage des tumeurs rend indispensable la mise au point d’outils permettant d’isoler parmi les dizaines de giga-octets de données produites pour un patient, celles qui ont une véritable répercussion clinique et un impact sur la prise en charge du patient », déclare le Professeur Eric Solary, Directeur de la recherche de Gustave Roussy, et directeur de l’Unité Inserm 1009 HEMATOPOIESE NORMALE ET PATHOLOGIQUE. « L’accès aux données de séquençage de l’ensemble des gènes codants d’un patient nécessite de revoir en profondeur l’utilisation des résultats et d’automatiser l’assistance à l’interprétation, faute de quoi ces données ne seront pas exploitables et compatibles avec les délais de prise en charge des patients atteints de cancer. »

« Le développement d’outils logiciels scientifiques à forte valeur ajoutée bénéficiant aux industriels de la filière des Sciences de la Vie est un domaine stratégique pour Sogeti High Tech», déclare Dominique Lafond, Directeur Général de Sogeti High Tech, filiale du Groupe Capgemini et pôle d’excellence de l’ingénierie et du conseil en technologies. «Nous nous réjouissons d’apporter notre expertise Big Data aux partenaires du projet ICE qui regroupe les leaders français et européens de la cancérologie et du séquençage génomique. »

« Le séquençage a été révolutionné par l’arrivée des technologies, dites massivement parallèles, qui ont réduit considérablement le coût et le délai de génération des données. Le goulet d’étranglement est désormais constitué par la gestion des dizaines de giga-octets que représentent le séquençage de l’exome tumoral et le transcriptome d’un patient. ICE va permettre aux cliniciens de traiter les patients en fonction des spécificités biologiques de leur tumeur », a indiqué Bernard Courtieu, Président Directeur-Général d’IntegraGen. « Pour IntegraGen il s’agit d’une nouvelle étape dans la mise en place d’une filière industrielle intégrée de génomique clinique, et une contribution majeure au Plan cancer III annoncé en avril dernier. »

Les partenaires prévoient de pouvoir finaliser une première version de l’outil logiciel dès 2016 et de soutenir dès lors la création d’emplois et d’activités en France.

Source : IntegraGen








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents