Edition du 22-08-2018

Cancérologie : NanoString Technologies et MATWIN signent un partenariat de recherche

Publié le jeudi 14 juin 2018

Cancérologie : NanoString Technologies et MATWIN s’allient pour développer la recherche et l’innovation translationnelleMATWIN a annoncé la signature d’un partenariat avec Nanostring Technologies. Leader dans le développement de technologies de recherche translationnelle et de produits de diagnostic moléculaire en santé, la société rejoint ainsi les partenaires industriels de MATWIN, plateforme originale d’open-innovation en cancérologie, filiale à 100% d’Unicancer.

« Notre partenariat avec MATWIN permet une ouverture sur des projets innovants précoces en cancérologie, et s’inscrit donc pleinement dans la démarche d’open-innovation que nous menons déjà » explique Vincent Puthod, Country Manager de Nanostring Technologies France, Diagnostic.

S’appuyant sur un partenariat avec désormais treize laboratoires internationaux engagés en oncologie (AstraZeneca, Boehringer Ingelheim, Bristol-Myers Squibb, Celgene, Genomic Health, GlaxoSmithKline, Janssen, Nanostring Technologies, Novartis, Pfizer, Pierre Fabre, Roche, Sanofi), MATWIN s’inscrit dans une démarche d’open-innovation pour développer la recherche translationnelle en cancérologie et faciliter le transfert des innovations vers les patients.

« Ce programme national atypique vise à optimiser la valorisation de projets innovants de recherche translationnelle en oncologie, qu’ils soient issus du milieu académique (universités, organismes de recherche, CHU, CLCC, etc.) ou du privé et quelle que soit l’application pour le patient (diagnostic, thérapeutique, dispositif médical, etc). Ce type d’accompagnement à l’échelle nationale sur un axe monothématique n’existe nulle part ailleurs » indique le Pr Pierre Fumoleau, Président de MATWIN et directeur de l’ensemble hospitalier Institut Curie.

« Ce partenariat avec Nanostring Technologies représente une formidable opportunité pour les projets innovants orientés autour d’outils diagnostiques candidats à MATWIN et vient renforcer notre légitimité d’accompagnement de ce type de projets dans l’intérêt des patients » commente Lucia Robert, CEO MATWIN.

« Ce nouveau partenariat va ainsi permettre d’identifier de nouvelles opportunités de R&D, d’accéder à un réseau international et de valoriser l’investissement en recherche de Nanostring Technologies en France, tout en valorisant l’excellence de la recherche et l’innovation française », conclut Pascale Morel, Sr Directrice des Affaires médicales Europe.

Le groupe Nanostring Technologies Inc. était d’ailleurs représenté au plus haut niveau lors de la dernière réunion du Board international de MATWIN en la personne du Dr Sean Ferree, Vice-Président Développement Produits du groupe, basé à Seattle. Son retour fut élogieux sur cette initiative, jalousant « ce programme extraordinaire qui mériterait d’être ouvert aux projets étrangers tant le retour apparait déterminant pour les candidats sélectionnés ayant accès via MATWIN à un niveau d’expertise et d’accompagnement unanimement jugé sans équivalent ».

Source  et visuel : MATWIN








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions