Edition du 22-09-2018

Cancéropôle CLARA : l’accompagnement réglementaire des nanotechnologies

Publié le jeudi 14 janvier 2010

Le CLARA, Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes, anime un axe de recherche Nanotechnologies et Cancer unique en France. Il est au coeur des développements diagnostics et thérapeutiques des nanotechnologies en cancérologie. Le CLARA a mis en œuvre depuis2008, un dispositif d’accompagnement réglementaire et de formation pour faciliter le passage de ces innovations majeures à l’homme.

 
Comme en témoignent les récentes avancées* du Cancéropôle CLARA, la recherche issue des nanotechnologies est source d’innovations majeures en cancérologie. Elle ouvre en effet des voies diagnostiques et thérapeutiques particulièrement prometteuses pour faire reculer le cancer. En revanche, l’utilisation de ces technologies chez l’homme est précédée d’un véritable dédale inhérent aux contraintes réglementaires et cliniques qui pèsent sur le développement des produits de santé.

Lancée en partenariat avec les Hospices Civils de Lyon, la cellule réglementaire du cancéropôle CLARA est née du constat du manque de repères concernant la réglementation des études et de la mise sur le marché des agents biologiques issus de la recherche en nanotechnologies. Son objectif est d’accompagner les projets impliquant les nanotechnologies en phase de transfert chez l’homme et d’apporter des conseils et des réponses dans les domaines de la qualité, de la toxicologie réglementaire et de l’efficacité clinique. La cellule est particulièrement utile aux petites structures qui ne sont pas dotées comme les Big Pharma d’un service dédié aux affaires réglementaires.

Depuis 2008, la cellule a accompagné 5 projets utilisant des nanotechnologies pour le diagnostic ou la thérapie en cancer. Elle a aidé concrètement les porteurs de projets sur les points suivants :

– le ciblage adapté de l’indication clinique, notamment le choix d’une indication préférentielle par rapport à l’état de la prise en charge,
– la rédaction d’un plan de développement,
– la réflexion sur les études de toxicologie qui répondent à un cadre réglementaire très strict,
– la réflexion sur la mise en place d’un établissement pharmaceutique,
– la mise en place des études cliniques (phase I, I-II).

 Source : CLARA
 
* – Des nanoparticules efficaces sur le glioblastome,
 – Utilisation de l’imagerie moléculaire au service du diagnostic in vivo,
 – Un dispositif d’analyses miniaturisées (Picprep) pour le diagnostic in vitro,
 – Des transporteurs ultra miniaturisés pour un diagnostic plus précis et une délivrance de médicaments ciblée…








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions