Edition du 22-05-2018

Nanobiotix : résultats précliniques sur NBTXR3 comme potentiel vaccin in situ contre le cancer

Publié le lundi 14 novembre 2016

Nanobiotix : résultats précliniques sur NBTXR3 comme potentiel vaccin in situ contre le cancerNanobiotix, société française spécialisée en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement local du cancer, a annoncé la présentation de données précliniques démontrant que son produit NBTXR3 amplificateur de radiothérapie, peut stimuler activement le système immunitaire afin d’attaquer les cellules tumorales.

Ces données, issues du programme préclinique en cours en immuno-oncologie, ont été présentées lors du 31ème congrès annuel de la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC), une conférence internationale majeure d’immuno-oncologie qui s’est tenu à National Harbor dans le maryland du 9 au 13 novembre 2016 (Paris S., Pottier A., Levy L., and Lu B. Hafnium oxide nanoparticles, a radiation enhancer for in situ cancer vaccine).

« Ces données prometteuses montrent que le produit NBTXR3 pourrait changer la donne dans les combinaisons en immuno-oncologie. Elles ouvrent des perspectives de synergies entre NBTXR3, la radiothérapie et les immunothérapies, et offrent des opportunités de collaborations avec les industriels développant des solutions en oncologie. Ce développement prometteur en immuno-oncologie peut à terme ajouter de la valeur via de nouvelles applications en parallèle de notre programme principal de développement avec NBTXR3. », a commenté Laurent Levy, CEO de Nanobiotix.

Lors de cette présentation, les scientifiques de Nanobiotix et le Dr. Bo Lu, Directeur du département « Molecular Radiation Biology » au sein du département de radio-oncologie de l’Hôpital Universitaire Thomas Jefferson de Philadelphie, ont présenté des résultats qui montrent que NBTXR3 combiné à la radiothérapie déclenche, dans différentes lignées cellulaires cancéreuses, une augmentation importante de la mort cellulaire immunogénique (Immunogenic Cell Death – ICD) comparée à la radiothérapie seule, au sein de modèles radiorésistants et radiosensibles.

Dans une seconde expérience, un phénomène appelé effet abscopal a été observé (i.e. un effet provoqué par une irradiation sur des tissus hors du champ de la zone irradiée). Deux tumeurs ont été implantées dans chaque flanc d’une souris. Alors qu’une seule de ces tumeurs a été traitée avec NBTXR3 en combinaison avec la radiothérapie, les deux tumeurs ont montré une réduction de volume. Plus spécifiquement, l’étude a démontré que l’utilisation de NBTXR3 combinée à la radiothérapie a eu un impact sur le contrôle de la tumeur non-traitée et provoqué une amélioration statistiquement significative de la survie globale. Aucun effet abscopal n’a été observé dans les groupes contrôles et groupe traité avec de la radiothérapie seule.

Une troisième expérience a montré que NBTXR3 combiné à la radiothérapie pourrait être utilisé pour créer un vaccin ex vivo avec un meilleur taux de vaccination réussie à long terme, comparativement à la radiothérapie seule.

« Les immunothérapies offrent de belles perspectives dans le traitement du cancer, mais sont limitées parce que beaucoup de tumeurs n’induisent pas naturellement de réponse immunitaire, rendant l’immunothérapie inefficace chez de nombreux patients. Les résultats des recherches menées indiquent que NBTXR3 pourrait avoir le potentiel de transformer la tumeur en vaccin in situ, c’est-à-dire de transformer des tumeurs immunologiquement « froides », qui ne provoquent pas de réponse immunitaire, en tumeurs « chaudes », qui induisent une réponse immunitaire permettant d’attaquer les cellules tumorales. », a commenté Elsa Borghi, CMO de Nanobiotix.

Source : Nanobiotix








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Ipsen : feu vert de l’UE pour Cabometyx® en traitement de 1ère ligne du cancer du rein avancé

Publié le 17 mai 2018
Ipsen : feu vert de l'UE pour Cabometyx® en traitement de 1ère ligne du cancer du rein avancé

Le groupe pharmaceutique Ipsen a annoncé jeudi que la Commission européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40 et 60 mg pour le traitement de première ligne des adultes atteints d’un cancer du rein avancé (aRCC) à risque intermédiaire ou élevé.

Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Publié le 17 mai 2018
Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé que de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec seront présentées à la réunion annuelle de l’ASCO (American Society for Clinical Oncology), qui se tiendra à Chicago du 1er au 5 juin 2018.

Gilead : sa société Kite annonce de nouveaux sites industriels mondiaux

Publié le 17 mai 2018
Gilead : sa société Kite annonce de nouveaux sites industriels mondiaux

Kite, la société du groupe américain Gilead qui se consacre au développement d’immunothérapies innovantes contre le cancer, vient d’annoncer la mise à disposition d’un nouveau site aux Pays-Bas afin de produire des thérapies cellulaires en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions