Edition du 06-10-2022

Accueil » Cancer » Industrie » Médecine » Recherche

Cancers du thymus : l’Institut Curie et MSDAVENIR signent un partenariat pour améliorer le traitement

Publié le jeudi 22 septembre 2022

Cancers du thymus : l’Institut Curie et MSDAVENIR signent un partenariat pour améliorer le traitementL’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, et le fonds de dotation à la recherche en santé MSDAVENIR, du laboratoire pharmaceutique MSD France, annoncent la signature d’un partenariat dont l’objectif est de développer des stratégies thérapeutiques personnalisées, types immunothérapies ou thérapies ciblées, pour lutter contre les cancers du thymus rares, et aujourd’hui sans solution thérapeutique suffisamment efficace.

Le projet « IMMUNO-TET », financé à hauteur de 1,3 million d’euros, visera à étudier les caractéristiques moléculaires et immunitaires de ces tumeurs sur une durée de 3 ans.

Les tumeurs malignes du thymus[1], l’organe central du système immunitaire, touchent environ 250 personnes chaque année en France. Dans la plupart des cas, ces cancers prennent naissance dans les cellules épithéliales du thymus : on parle de tumeurs épithéliales thymiques (TETs). Les traitements actuels reposent principalement sur la chirurgie, lorsqu’elle est possible, celle-ci étant associée à la survie la plus prolongée. D’autres stratégies thérapeutiques telles que la chimiothérapie, la radiothérapie ou les traitements antiangiogéniques[2], ont une efficacité limitée.

« Rares et orphelines, les tumeurs du thymus peuvent se révéler particulièrement agressives et entraînent souvent des récidives. Il n’existe pas aujourd’hui d’option thérapeutique secondaire lorsque les thérapies initiales échouent, notamment dans le cas de TETs avancées ou métastatiques.  Il est donc plus que jamais nécessaire de développer des traitements inédits et personnalisés pour lutter efficacement contre ces cancers, et augmenter la survie et la qualité de vie des patients, » déclare le Pr Nicolas Girard, oncologue et pneumologue à la tête de l’Institut du Thorax Curie-Montsouris.

Comprendre les tumeurs du thymus pour mieux les soigner

Nommé « IMMUNO-TET », ce projet va bénéficier de l’excellence et de la transversalité uniques qu’offrent le Centre de recherche et l’Ensemble hospitalier de l’Institut Curie en matière de recherche fondamentale, de recherche translationnelle et de recherche clinique. Il s’attachera à caractériser le microenvironnement tumoral des TETs, en identifiant leurs caractéristiques immunitaires et moléculaires, afin de mieux comprendre les mécanismes responsables de la naissance de ces tumeurs. L’exploitation de ces données permettra de définir différents types de TETs[3], ce qui constituera une base solide pour le développement de thérapies ciblées et d’immunothérapies. Ces approches pourraient apporter de nouvelles innovations de traitement dans la prise en charge des patients.

Une caractéristique clé des TETs est leur tendance à engendrer le développement de réactions auto-immunes. L’étude du microenvironnement immunitaire des TETs permettra d’identifier les patients à haut ou faible risque d’aggravation des troubles auto-immuns et ainsi opter pour les thérapies les plus adaptées.

Ce projet contribuera à progresser dans le domaine des cancers de mauvais pronostic dont font partie les cancers rares comme le cancer du thymus, tel que préconisé au sein de la Stratégie décennale de lutte contre les cancers.

L’Institut Curie, expert dans la prise en charge des cancers du thymus

L’Institut Curie dispose d’une expertise unique dans la prise en charge multidisciplinaire des tumeurs du thymus, notamment à travers la création en 2017 d’un centre d’excellence dédié aux patients atteints de tumeurs thoraciques : l’Institut du Thorax Curie-Montsouris, sous la responsabilité du Pr Nicolas Girard. Les équipes de l’Institut Curie collaboreront avec les équipes de l’Institut Mutualiste Montsouris pour recruter des patients et collecter les échantillons.

« Nous nous réjouissons du lancement d’IMMUNO-TET qui offre de nouveaux horizons à la prise en charge des cancers du thymus, synonymes de nouveaux espoirs pour les patients. Avec IMMUNO-TET, nos équipes de chercheurs et nos équipes médicales vont mobiliser tous les moyens et expertises nécessaires pour développer de nouvelles solutions thérapeutiques, plus innovantes et plus performantes. Ce projet d’envergure n’aurait pas pu voir le jour sans le soutien de MSDAVENIR dont nous partageons l’engagement à accélérer la conception des traitements de demain, » déclarent de concert le Pr Steven Le Gouill, directeur de l’Ensemble hospitalier de l’Institut Curie et le Pr Alain Puisieux, directeur du Centre de recherche de l’Institut Curie.

« Nous sommes heureuses que le fonds de dotation MSDAVENIR puisse soutenir le projet IMMUNO-TET qui a pour ambition de développer de nouvelles stratégies thérapeutiques pour mieux lutter contre les cancers du thymus, » affirment Clarisse Lhoste, présidente du Conseil d’administration de MSDAVENIR et le Dr Golriz Pahlavan, membre du Conseil d’administration de MSDAVENIR. « Grâce à sa qualité et son approche pluridisciplinaire, ce programme de recherche illustre parfaitement l’ambition de notre fonds, qui est de soutenir les équipes de recherche les plus innovantes en France. »

 

Source et visuels : Institut Curie / MSDAVENIR








MyPharma Editions

Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Publié le 6 octobre 2022
Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Servier a dévoilé aujourd’hui son ambition 2030, ainsi qu’une nouvelle identité visuelle qui témoigne de la transformation engagée par le Groupe, porteuse de résultats visibles. Le Groupe entend accélérer sa dynamique de transformation afin de garantir, sur le long terme, son indépendance et sa création de valeur pour l’ensemble de ses parties prenantes.

Merck élargit son offre de sous-traitance pharmaceutique à la production commerciale de biothérapies sur son site de Martillac

Publié le 5 octobre 2022
Merck élargit son offre de sous-traitance pharmaceutique à la production commerciale de biothérapies sur son site de Martillac

Merck, le groupe allemand de sciences et technologies, a annoncé l’ouverture d’une nouvelle installation de bioproduction commerciale sur son site Life Science à Martillac (Nouvelle-Aquitaine). Ouvert sous la nouvelle marque Millipore® CTDMO Services (pour Contract Testing, Development, and Manufacturing Organization Services), le nouveau bâtiment de 2 700 m² fournira des principes actifs à l’échelle mondiale pour la phase commerciale, à partir d’un site intégré conforme aux bonnes pratiques de fabrication (BPF)

MaaT Pharma : nomination de Nathalie Corvaïa au poste de Directrice Scientifique

Publié le 5 octobre 2022
MaaT Pharma : nomination de Nathalie Corvaïa au poste de Directrice Scientifique

MaaT Pharma, société française de biotechnologie au stade clinique, pionnière du développement de Microbiome Ecosystem TherapiesTM (MET)1 dédiées à l’amélioration de la survie des patients atteints de cancers, a annoncé la nomination du Dr. Nathalie Corvaïa au poste de Directrice Scientifique.

Abionyx : recrutement du dernier patient dans l’étude clinique de phase 2a avec CER-001

Publié le 5 octobre 2022
Abionyx : recrutement du dernier patient dans l'étude clinique de phase 2a avec CER-001

Abionyx Pharma, société biotech de nouvelle génération dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes, a annoncé que le dernier patient a été recruté dans l’étude clinique de phase 2a évaluant CER-001, la Bio-HDL, comme traitement potentiel pour les patients atteints de septicémie à haut risque de développer une lésion rénale aiguë.

Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l’incontinence urinaire

Publié le 4 octobre 2022
Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l'incontinence urinaire

Ipsen a annoncé que Dysport® (toxine botulinique de type A) a été approuvé le 22 juin 2022 en France pour la prise en charge de l’incontinence urinaire (IU) chez les adultes souffrant d’une hyperactivité neurologique du détrusor (HND) due à une blessure médullaire (BM) (traumatique ou non) ou à une sclérose en plaques (SEP), qui effectuent régulièrement un sondage intermittent propre (SIP).

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents