Edition du 25-05-2018

Transgene : 1er patient traité dans l’essai de Phase 1/2 combinant TG4001 et avelumab dans les cancers HPV-positifs

Publié le mercredi 20 septembre 2017

Transgene : 1er patient traité dans l’essai de Phase 1/2 combinant TG4001 et avelumab dans les cancers HPV-positifsTransgene vient d’annoncer le traitement, à l’Institut Curie, du 1er patient de l’essai clinique de Phase 1 b/2 associant TG4001 avec avelumab* dans le traitement des cancers positifs au virus du papillome humain de type 16 (HPV-16+) récurrents ou métastatiques, tels que les carcinomes oropharyngés épidermoïdes. Ce sous-type de cancer représente plus de 80 % des cancers de l’oropharynx.

Cet essai multicentrique, en ouvert, recrutera jusqu’à 50 patients (NCT03260023). Il évaluera la sécurité et la tolérabilité de cette combinaison d’immunothérapies, ainsi que son activité et son efficacité antitumorale. L’investigateur principal de cet essai est le Professeur Christophe Le Tourneau, Responsable des essais précoces à l’Institut Curie et expert reconnu des cancers ORL.

TG4001 est une immunothérapie active conçue par Transgene pour exprimer les séquences codant pour les antigènes tumoraux E6 et E7 du HPV-16 et pour la cytokine IL-2. Ce vaccin thérapeutique repose sur un vecteur viral non réplicatif issu de la vaccine (MVA). Il a été administré à plus de 300 sujets dans plusieurs essais cliniques. TG4001 a montré une bonne sécurité, une élimination du virus HPV significative et des résultats d’efficacité prometteurs.

Avelumab est un anticorps monoclonal anti-PD-L1 IgG1 humanisé. Avelumab a été conçu pour mobiliser à la fois les réponses immunitaires adaptative et innée. En se liant à PD-L1, avelumab empêcherait les cellules tumorales d’utiliser leur protection PD-L1 contre les globules blancs (tels que les lymphocytes T), les rendant ainsi repérables par la réponse antitumorale.

Les immunothérapies, et en particulier le vaccin thérapeutique TG4001 associé avec l’inhibiteur de PD-L1 avelumab, pourraient, en ciblant deux étapes distinctes de la réponse immunitaire, montrer une meilleure efficacité pour les patients qui n’ont pas répondu à une première ligne de traitement ou dont le cancer a progressé.

Maud Brandely, Directeur, Développement Clinique, Opérations Cliniques & Affaires Réglementaires de Transgene, commente le potentiel de cette combinaison d’immunothérapies : « Les données précliniques et cliniques recueillies à ce jour par TG4001 indiquent clairement qu’un vaccin thérapeutique peut induire une clairance du virus chez des patients ayant des maladies associées au HPV-16. Avelumab a également démontré une efficacité prometteuse en préclinique et en clinique dans plusieurs types de tumeurs solides, ce qui permet de penser que sa combinaison avec TG4001 pourrait avoir un effet synergique. Nous sommes convaincus qu’une combinaison d’immunothérapies, comme celle de TG4001 et d’avelumab, est particulièrement prometteuse pour les patients ayant un cancer oropharyngé HPV-16-positif présentant une récurrence locale et/ou métastatique. Nous nous réjouissons du démarrage de cet essai de Phase 1 b/2 avec Merck et Pfizer, pour évaluer le potentiel de cette combinaison innovante d’immunothérapies afin d’améliorer le traitement de ces patients. »

Le Professeur Christophe Le Tourneau, responsable des essais précoces à l’Institut Curie, et investigateur principal de l’essai ajoute : « Les patients ayant des cancers HPV-positifs souffrent du manque de traitement spécifique à l’étiologie de leur maladie. J’ai confiance dans la capacité d’une combinaison d’immunothérapies, comme celle reposant sur TG4001, à représenter une avancée pour les patients dont les tumeurs n’ont pas répondu ou ont progressé après une première ligne de traitement. »

* Avelumab est en cours d’évaluation clinique pour le traitement des cancers au HPV-16 positifs récurrents ou métastatiques, tels que les SCCHN oropharyngés, en combinaison avec TG4001 ; sa sécurité et son efficacité dans cette indication n’ont pas été démontrées. Il n’existe aucune garantie qu’avelumab sera autorisé par une autorité de santé dans le monde pour les cancers HPV-16+ récurrents ou métastatiques tels que les SCCHN oropharyngés.

Source : Transgene








MyPharma Editions

Pierre Fabre : le service digital FeelCaps s’enrichit d’un contenu « oncologie »

Publié le 24 mai 2018
Pierre Fabre : le service digital FeelCaps s'enrichit d'un contenu « oncologie »

Lancé en 2016 par les Laboratoires Pierre Fabre, avec deux contenus disponibles « Diabète et problèmes urologiques », le premier service digital ludique et évolutif « FeelCaps »*, s’enrichit d’un 3ème contenu « oncologie » destiné aux personnes atteintes d’un cancer.

Biogen lance Cleo, une appli personnalisée pour mieux vivre avec la sclérose en plaques

Publié le 24 mai 2018
Biogen lance Cleo, une appli personnalisée pour mieux vivre avec la sclérose en plaques

À l’occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques, qui aura lieu le 30 mai prochain, Biogen lance Cleo, une application mobile personnalisée qui propose de l’information, du soutien et des outils pour surmonter les difficultés de la vie quotidienne et mieux vivre avec la sclérose en plaques (SEP).

Oncologie : l’Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

Publié le 24 mai 2018
Oncologie : l'Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

L’Institut Curie et Intel lancent une collaboration pionnière pour développer, et utiliser des outils, des pipelines et des techniques innovantes en bioinformatique et améliorer l’utilisation du profilage moléculaire dans les contextes de recherche et d’oncologie clinique.

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions