Edition du 01-03-2021

Transgene : 1er patient traité dans l’essai de Phase 1/2 combinant TG4001 et avelumab dans les cancers HPV-positifs

Publié le mercredi 20 septembre 2017

Transgene : 1er patient traité dans l’essai de Phase 1/2 combinant TG4001 et avelumab dans les cancers HPV-positifsTransgene vient d’annoncer le traitement, à l’Institut Curie, du 1er patient de l’essai clinique de Phase 1 b/2 associant TG4001 avec avelumab* dans le traitement des cancers positifs au virus du papillome humain de type 16 (HPV-16+) récurrents ou métastatiques, tels que les carcinomes oropharyngés épidermoïdes. Ce sous-type de cancer représente plus de 80 % des cancers de l’oropharynx.

Cet essai multicentrique, en ouvert, recrutera jusqu’à 50 patients (NCT03260023). Il évaluera la sécurité et la tolérabilité de cette combinaison d’immunothérapies, ainsi que son activité et son efficacité antitumorale. L’investigateur principal de cet essai est le Professeur Christophe Le Tourneau, Responsable des essais précoces à l’Institut Curie et expert reconnu des cancers ORL.

TG4001 est une immunothérapie active conçue par Transgene pour exprimer les séquences codant pour les antigènes tumoraux E6 et E7 du HPV-16 et pour la cytokine IL-2. Ce vaccin thérapeutique repose sur un vecteur viral non réplicatif issu de la vaccine (MVA). Il a été administré à plus de 300 sujets dans plusieurs essais cliniques. TG4001 a montré une bonne sécurité, une élimination du virus HPV significative et des résultats d’efficacité prometteurs.

Avelumab est un anticorps monoclonal anti-PD-L1 IgG1 humanisé. Avelumab a été conçu pour mobiliser à la fois les réponses immunitaires adaptative et innée. En se liant à PD-L1, avelumab empêcherait les cellules tumorales d’utiliser leur protection PD-L1 contre les globules blancs (tels que les lymphocytes T), les rendant ainsi repérables par la réponse antitumorale.

Les immunothérapies, et en particulier le vaccin thérapeutique TG4001 associé avec l’inhibiteur de PD-L1 avelumab, pourraient, en ciblant deux étapes distinctes de la réponse immunitaire, montrer une meilleure efficacité pour les patients qui n’ont pas répondu à une première ligne de traitement ou dont le cancer a progressé.

Maud Brandely, Directeur, Développement Clinique, Opérations Cliniques & Affaires Réglementaires de Transgene, commente le potentiel de cette combinaison d’immunothérapies : « Les données précliniques et cliniques recueillies à ce jour par TG4001 indiquent clairement qu’un vaccin thérapeutique peut induire une clairance du virus chez des patients ayant des maladies associées au HPV-16. Avelumab a également démontré une efficacité prometteuse en préclinique et en clinique dans plusieurs types de tumeurs solides, ce qui permet de penser que sa combinaison avec TG4001 pourrait avoir un effet synergique. Nous sommes convaincus qu’une combinaison d’immunothérapies, comme celle de TG4001 et d’avelumab, est particulièrement prometteuse pour les patients ayant un cancer oropharyngé HPV-16-positif présentant une récurrence locale et/ou métastatique. Nous nous réjouissons du démarrage de cet essai de Phase 1 b/2 avec Merck et Pfizer, pour évaluer le potentiel de cette combinaison innovante d’immunothérapies afin d’améliorer le traitement de ces patients. »

Le Professeur Christophe Le Tourneau, responsable des essais précoces à l’Institut Curie, et investigateur principal de l’essai ajoute : « Les patients ayant des cancers HPV-positifs souffrent du manque de traitement spécifique à l’étiologie de leur maladie. J’ai confiance dans la capacité d’une combinaison d’immunothérapies, comme celle reposant sur TG4001, à représenter une avancée pour les patients dont les tumeurs n’ont pas répondu ou ont progressé après une première ligne de traitement. »

* Avelumab est en cours d’évaluation clinique pour le traitement des cancers au HPV-16 positifs récurrents ou métastatiques, tels que les SCCHN oropharyngés, en combinaison avec TG4001 ; sa sécurité et son efficacité dans cette indication n’ont pas été démontrées. Il n’existe aucune garantie qu’avelumab sera autorisé par une autorité de santé dans le monde pour les cancers HPV-16+ récurrents ou métastatiques tels que les SCCHN oropharyngés.

Source : Transgene








MyPharma Editions

Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Publié le 1 mars 2021
Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Le laboratoire Bayer a annoncé la nomination d’Anna Braeken à la tête de la Division Pharmaceuticals de Bayer en France, à compter du 1er mars 2021. Elle est nommée à ce titre en qualité de membre du directoire et Directrice Générale de Bayer HealthCare SAS.

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Transgene / BioInvent : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase I/IIa de BT-001 dans le traitement des tumeurs solides

Publié le 1 mars 2021
Transgene / BioInvent : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase I/IIa de BT-001 dans le traitement des tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, ont annoncé l’inclusion d’un premier patient dans l’essai clinique de Phase I/IIa de BT-001, un virus oncolytique particulièrement innovant qui associe plusieurs mécanismes d’action pour lutter contre les tumeurs.

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents