Edition du 28-01-2022

Cancers : Invectys lance un essai clinique de Phase I pour son vaccin thérapeutique INVAC-1

Publié le mercredi 13 mai 2015

La biotech parisienne Invectys vient d’annoncer le début de la Phase I d’évaluation clinique de son candidat médicament d’immunothérapie INVAC-1. Ce vaccin thérapeutique innovant cible spécifiquement l’enzyme télomérase, qui est surexprimée dans la grande majorité des cellules cancéreuses et qui joue un rôle essentiel dans leur prolifération incontrôlée.

Cet essai a été initié dans 2 centres d’investigations cliniques de l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris), l’hôpital Saint-Louis et l’hôpital Georges Pompidou, chez des patients atteints de cancers à un stade avancé. Après les résultats montrant l’absence de toxicité lors des études précliniques, cette étude clinique de Phase I a pour objectif d’évaluer la non-toxicité, la tolérance, la sécurité d’emploi et la réponse immunitaire induite par INVAC-1 chez lespatients. Un objectif secondaire de l’essai est d’avoir une première évaluation de l’efficacité de ce nouveau vaccin thérapeutique par la mesure des réponses tumorales.

« Le début effectif de cette étude clinique de Phase I est une étape décisive dans le développement

le Dr Thierry Huet, Directeur de la Recherche et du Développement d’Invectys

Le Dr Thierry Huet, Directeur de la Recherche et du Développement d’Invectys

d’Invectys. Au vu des études précliniques et des premiers résultats cliniques encourageants, nous sommes très confiants dans le succès de cet essai et dans les nouvelles perspectives thérapeutiques qui peuvent s’ouvrir aux patients » commente le Dr Thierry Huet, Directeur de la Recherche et du Développement d’Invectys Le design de l’essai prévoit un total de 18 patients qui doivent être inclus progressivement sur la base de 3 cohortes traitées avec 3 doses croissantes d’INVAC-1, suivies d’une cohorte de confirmation à la dose qui sera considérée comme optimale selon les critères de tolérance et d’efficacité tels que définis dans les objectifs de l’étude.

La première cohorte de patients, correspondant au premier palier de dose, a été traitée avec succès. L’essai a démontré un bon profil de sécurité et de tolérance à cette dose. De plus, sur la base d’observations cliniques encourageantes et à la demande des investigateurs, le traitement des patients de la première cohorte est prolongé au-delà des 3 mois initialement prévus. A ce jour, le traitement des patients de la seconde cohorte, correspondant au second palier de dose, a été initié.

« Les résultats de cette première cohorte de patients traités au premier palier de dose montrent une bonne sécurité et une excellente tolérance » explique le Dr Rémy Defrance, Directeur Médical d’Invectys, qui précise « Les premières données pharmacodynamiques recueillies sont également très encourageantes ».

Pierre Langlade Demoyen, CEO et cofondateur d’Invectys

Pierre Langlade Demoyen, CEO et cofondateur d’Invectys (Photo : Invectys)

« Nous nous réjouissons de ces résultats très prometteurs qui démontrent le potentiel de notre vaccin thérapeutique et confirment que les investisseurs ont eu raison de nous faire confiance. Les 10 millions d’Euros de fonds levés depuis les débuts d’Invectys en 2010 nous permettent d’envisager les développements futurs avec sérénité, et nous nous attachons dès à présent à définir notre stratégie pour les études de Phase II à venir » se félicite Pierre Langlade Demoyen, CEO et cofondateur d’Invectys.

Parallèlement à la phase clinique en cours, Invectys a mis en place un programme non-clinique, destiné à accompagner le développement du produit jusqu’aux phases tardives aboutissant à l’autorisation de mise sur le marché (AMM). Ce plan de développement non-clinique a été validé par l’Agence Européenne du Médicament (EMA) lors d’une procédure de Conseil Scientifique.

Source : Invectys








MyPharma Editions

Alzprotect termine le recrutement pour l’essai de phase 2a pour AZP2006 dans la paralysie supranucléaire progressive (PSP)

Publié le 28 janvier 2022
Alzprotect termine le recrutement pour l'essai de phase 2a pour AZP2006 dans la paralysie supranucléaire progressive (PSP)

Alzprotect, société biopharmaceutique française qui développe des solutions thérapeutiques pour le traitement des maladies neurodégénératives notamment de la maladie d’Alzheimer, a annoncé qu’elle a terminé le recrutement des patients pour l’essai clinique de phase 2a de la société évaluant son actif de plateforme, AZP2006 (« EZEPROGIND ») dans la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie neurodégénérative rare qui affecte gravement la marche, l’équilibre, les mouvements oculaires et, dans le dernier stade de la maladie, la capacité à avaler.

Cenexi obtient l’autorisation FDA pour produire le médicament ProvayBlue® à destination des Etats-Unis

Publié le 28 janvier 2022
Cenexi obtient l’autorisation FDA pour produire le médicament ProvayBlue® à destination des Etats-Unis

Cenexi, acteur français du façonnage pharmaceutique (CDMO) spécialisé dans la formulation, le développement analytique et la fabrication de molécules thérapeutiques complexes, annonce avoir obtenu l’autorisation de la FDA (Food and Drug Administration) de produire à destination des Etats-Unis ProvayBlue® (bleu de méthylène), médicament du laboratoire pharmaceutique français Provepharm, conditionné en flacons sur le site d’Hérouville-Saint-Clair. Cette autorisation représente une grande première pour le site normand.

Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Publié le 27 janvier 2022
Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Nanobiotix, société française de biotechnologie en phase de développement clinique avancé, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé la publication, dans l’International Journal of Nanobiotechnology, de nouvelles données précliniques du radioenhancer NBTXR3 en immunothérapie. NBTXR3 est un traitement potentiel de toutes les tumeurs solides, seul ou en combinaison avec différents agents anti-cancéreux.

Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Publié le 26 janvier 2022
Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle famille de thérapies ciblées en oncologie, a annoncé avoir reçu un avis favorable de la part de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) et du CPP (Comité de Protection des Personnes) pour le démarrage de sa première phase d’essai clinique pour son candidat médicament ABD-3001 (formulation clinique du DIMATE), dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) et chez les patients atteints du syndrome myélodysplasique (SMD).

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administration

Publié le 26 janvier 2022
Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d'administration

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administrationLe Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a coopté, le 18 janvier 2022, deux nouvelles administratrices : Emmanuelle Valentin, Directrice Générale de Sanofi Genzyme France, dans la famille des Grands Laboratoires Français, en remplacement de Nathalie Le Meur et Marina Vasiliou, Présidente Directrice Générale de Biogen France, dans la famille des Laboratoires Américains, en remplacement de Martin Dubuc.

COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Publié le 26 janvier 2022
COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début des vaccinations de rappel chez les participants adultes de son essai pivot de Phase 3, Cov-Compare. Cette phase de rappel a pour but de fournir des données supplémentaires sur les rappels homologues ainsi que des premières données sur les rappels hétérologues, afin de compléter les précédentes données positives sur les rappels générées lors de la Phase 1/2.

Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Publié le 26 janvier 2022
Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Néovacs a annoncé la signature de deux contrats de licence exclusive mondiale négociés avec la filiale privée de l’Inserm (Inserm Transfert), au nom de ses partenaires académiques historiques, l’Inserm et l’Institut Pasteur, sur des familles de brevets stratégiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents