Edition du 21-08-2019

OSE Immunotherapeutics : de nouvelles données cliniques et précliniques présentées à l’AACR 2019

Publié le mercredi 3 avril 2019

OSE Immunotherapeutics : de nouvelles données cliniques et précliniques présentées à l'AACR 2019OSE Immunotherapeutics a présenté des nouvelles données cliniques sur Tedopi® et des données précliniques sur BI 765063 (OSE-172), au Congrès Annuel de l’American Association of Cancer Research (AACR) qui se tient du 29 mars au 3 avril 2019 à Atlanta, Etats-Unis.

« Nous sommes très satisfaits de ces premiers résultats de Tedopi® issus de cas cliniques d’investigateurs portant sur des patients atteints d’un cancer du poumon avancé, en 3ème ligne de traitement après échec des checkpoints inhibiteurs. Les données présentées montrent des premiers signes d’efficacité du produit avec un patient ayant obtenu une réponse partielle et deux patients ayant présenté une maladie stable sur le long terme », commente Alexis Peyroles, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics. « Ces premiers signes d’un bénéfice potentiel chez des patients en échec à des traitements antérieurs dont les checkpoints inhibiteurs, sont encourageants pour soutenir l’hypothèse d’un bénéfice clinique à long terme de Tedopi® chez des malades qui souffrent d’un cancer dévastateur et dont le besoin médical est très fort. Notre deuxième présentation montrait des nouvelles données sur les effets positifs de BI 765063 sur les cellules myéloïdes et le micro-environnement tumoral, suggérant une forte activité antitumorale de cet antagoniste sélectif de SIRPa ».

La présentation orale de Tedopi® portait sur les premiers signes d’efficacité du produit après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur anti-PD1/anti-PD(L)1. Les résultats de cas cliniques investigateurs de 3 patients en progression après checkpoint inhibiteur ont montré un bénéfice clinique avec Tedopi® en 3ème ligne de traitement. Un patient a obtenu une réponse partielle et deux patients ont présenté une maladie stable selon les critères RECIST 1.1. Le profil de tolérance a été gérable chez ces 3 patients et aucun n’a dû arrêter le traitement pour toxicité. Ces données représentent des premiers signes d’efficacité de Tedopi® administré en 3ème ligne de traitement chez des patients souffrant d’un cancer du poumon avancé, en échec à un précédent traitement par checkpoint inhibiteur (Accès à la présentation : https://ose-immuno.com/publications-scientifiques/?published_year=2019&ose_product=).

Tedopi®, combinaison de néo-épitopes, est en cours d’essai clinique de phase 3 dans le cancer du poumon non à petites cellules chez des patients HLA-A2 positifs en échec à un traitement par inhibiteur de point de contrôle. Tedopi® est également en cours d’essai clinique de phase 2 dans le cancer du pancréas.

La seconde présentation portait sur BI 765063 (OSE-172), anticorps monoclonal first-in-class, antagoniste sélectif du récepteur SIRPa exprimé sur les cellules myéloïdes pro-tumorales et suppressives, et montrait des résultats précliniques et ex vivo chez l’homme. Selon l’étude réalisée, le blocage de SIRPa empêchant la transmigration des cellules T, l’activité sélective anti-SIRPa de BI 765063 et sa capacité à provoquer une infiltration des tumeurs solides par les cellules T sont des éléments déterminants pour faire de ce produit un traitement potentiel innovant du cancer.

L’autorisation d’essai clinique a été obtenue en mars 2019 pour une Phase 1 de BI 965063 visant à évaluer la tolérance, la pharmacocinétique, la pharmacodynamie et des données préliminaires d’efficacité du produit chez les patients atteints de tumeurs solides avancées.  Dans cette étude de dose, BI 765063 sera administré seul et en combinaison avec un anticorps monoclonal et antagoniste de PD-1 de Boehringer Ingelheim, BI 754091, un inhibiteur de point de contrôle des lymphocytes T. L’étude sera menée par OSE Immunotherapeutics dans le cadre de son accord de licence et de collaboration avec Boehringer Inghelheim qui a acquis les droits exclusifs de BI 765063.

Informations sur les présentations

Early signs of activity of Tedopi® (OSE2101), a multiple neoepitope vaccine, in a phase 3 trial in advanced lung cancer patients after failure to previous immune checkpoint inhibitors (ATALANTE-1)
https://www.abstractsonline.com/pp8/#!/6812/presentation/2375

SIRP? blockade reinvigorates myeloid cells in the tumor microenvironement and reverses T-cell exclusion
https://www.abstractsonline.com/pp8/#!/6812/presentation/2662

Source : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Publié le 21 août 2019
Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de maladies dans les domaines de la fibrose, de la surcharge lysosomale et de l’oncologie, a annoncé que le bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) a approuvé le 20 août 2019 un nouveau brevet qui protège jusqu’en juin 2035 l’utilisation de lanifibranor dans le traitement de maladies fibrotiques.

Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Publié le 20 août 2019
Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie innovante ciblant le système immunitaire pour développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé aujourd’hui l’inclusion du premier patient dans l’essai clinique de Phase 2b de l’ABX464 en une prise orale par jour visant le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Janssen : feu vert de l’UE pour une utilisation élargie d’Imbruvica® dans deux indications

Publié le 19 août 2019
Janssen : feu vert de l'UE pour une utilisation élargie d'Imbruvica® dans deux indications

Janssen vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé des modifications visant à élargir l’utilisation d’Imbruvica® (ibrutinib) dans deux indications. Ces modifications incluent l’utilisation d’ibrutinib combiné à l’obinutuzumab chez les patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non précédemment traitée et l’utilisation d’ibrutinib plus rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de la macroglobulinémie de Waldenström (MW).

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Publié le 7 août 2019
Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne, a annoncé que John Furey, dernièrement directeur des opérations chez Spark Therapeutics, l’un des principaux développeurs mondiaux de thérapies géniques, rejoindra le conseil d’administration en tant que membre indépendant du conseil.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents