Edition du 17-09-2019

Cellectis : demande d’essai clinique pour UCART22 en leucémie lymphoblastique aiguë à cellules B

Publié le vendredi 4 mai 2018

Cellectis : demande d’essai clinique pour UCART22 en leucémie lymphoblastique aiguë à cellules BCellectis a annoncé avoir soumis une demande d’essai clinique (Investigational New Drug ou IND) auprès de l’U.S. Food and Drug Administration (FDA) sollicitant l’approbation pour initier une étude clinique de Phase 1 pour UCART22, le deuxième produit candidat exclusivement contrôlé par Cellectis.

UCART22 est un produit candidat ingénieré grâce à la technologie d’édition du génome TALEN® ciblant la leucémie lymphoblastique aiguë à cellules B chez les patients adultes.

Sous réserve de l’obtention des approbations réglementaires, Cellectis prévoit d’initier l’étude clinique de Phase 1 au cours du troisième trimestre 2018. L’étude clinique sera menée par le Docteur Nitin Jain, Professeur adjoint, et le Professeur Hagop Kantarjian, Directeur du département traitant les leucémies au MD Anderson Cancer Center de l’Université du Texas à Houston.

« Cette demande d’essai clinique pour UCART22 est une étape réglementaire importante pour la société, » a déclaré Stephan Reynier, Chief Regulatory and Compliance Officer de Cellectis. « En 2017, la FDA a approuvé la toute première thérapie fondée sur des cellules CART ciblant CD19 chez les patients pédiatriques et les jeunes adultes souffrant de leucémie lymphoblastique aiguë à cellules B en rechute ou réfractaire. Cependant, d’autres approches CART sont nécessaires dans la mesure où les thérapies CART ciblant CD19 présentent certaines limitations qui semblent être dues à l’expansion de cellules tumorales n’exprimant pas l’antigène CD191. Le produit candidat UCART22 sera évalué chez des patients atteints de LLA à cellules B exprimant l’antigène CD22 en rechute ou réfractaire, y compris les rechutes après administration d’une thérapie CART ciblant CD19.

La leucémie lymphoblastique aiguë est une forme de leucémie à progression rapide caractérisée par la présence dans le sang et la moelle osseuse d’un grand nombre de globules blancs immatures. En 2016, environ 6590 nouveaux cas ont été diagnostiqués aux États-Unis, avec plus de 1400 décès dus à cette pathologie2. Environ 85% des cas de LLA impliquent des cellules B précurseurs.

_______________

1 Ruella and Maus, 2016
2 American Cancer Society

Source :  Cellectis








MyPharma Editions

Poxel : lancement d’une étude de phase Ib à doses multiples et croissantes sur le PXL065 dans la NASH

Publié le 17 septembre 2019
Poxel : lancement d’une étude de phase Ib à doses multiples et croissantes sur le PXL065 dans la NASH

Poxel a annoncé aujourd’hui le lancement d’une étude de phase Ib randomisée, en double aveugle et avec contrôle placebo, chez des sujets sains afin d’évaluer l’innocuité, la tolérance et le profil pharmacocinétique (PK), et contribuer à la détermination de la dose pour une étude pivotale du PXL065. Cette étude vise à confirmer l’exposition relative et la proportionnalité des doses du PXL065.

Alain Eychène, nouveau directeur du pôle Recherche et Innovation de l’INCa

Publié le 17 septembre 2019
Alain Eychène, nouveau directeur du pôle Recherche et Innovation de l'INCa

Alain Eychène, directeur de recherche à l’Inserm, vient de prend la direction du pôle Recherche et Innovation de l’Institut national du cancer. De par cette nouvelle fonction, il devient également directeur de l’Institut multi-organismes cancer d’AVIESAN[1]. Il dirigera par ailleurs l’institut thématique cancer de l’Inserm.

Transgene : autorisation de démarrer en France les deux premiers essais cliniques de TG4050

Publié le 17 septembre 2019
Transgene : autorisation de démarrer en France les deux premiers essais cliniques de TG4050

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’elle a reçu l’autorisation de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), de mener deux essais cliniques de Phase 1 de TG4050, premier candidat produit issu de la plateforme myvac™. TG4050 est une immunothérapie individualisée conçue pour permettre au système immunitaire des patients de lutter contre leurs tumeurs.

Menarini : Elcin Barker Ergun nommée PDG du groupe

Publié le 16 septembre 2019
Menarini : Elcin Barker Ergun nommée PDG du groupe

Le groupe pharmaceutique italien Menarini vient d’annoncer que son Conseil d’administration a nommé Elcin Barker Ergun au poste de présidente-directrice générale du groupe.

Diabète : Sanofi et Abbott s’associent pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline

Publié le 16 septembre 2019
Diabète : Sanofi et Abbott s’associent pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline

Deux leaders mondiaux du diabète, Sanofi et Abbott, vont collaborer pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline afin de simplifier davantage la manière dont les patients atteints de diabète prennent en charge leur maladie.

GeNeuro : le temelimab montre des effets neuroprotecteurs à long terme dans la SEP récurrente-rémittente

Publié le 16 septembre 2019
GeNeuro : le temelimab montre des effets neuroprotecteurs à long terme dans la SEP récurrente-rémittente

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre des maladies neurologiques et des maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) et le diabète de type 1 (DT1), a annoncé aujourd’hui avoir présenté les effets neuroprotecteurs de temelimab chez les patients atteints de SEP, leur extension pendant 96 semaines, ainsi que l’utilisation sans danger et bien tolérée du candidat-médicament.

Noxxon : recrutement des patients dans l’essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau

Publié le 13 septembre 2019
Noxxon : recrutement des patients dans l'essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé le début du recrutement de patients nouvellement diagnostiqués d’un cancer du cerveau dans un essai clinique de phase I/II associant le NOX-A12, un inhibiteur du CXCL12, à la radiothérapie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents