Edition du 26-04-2018

Cellectis : suspension des études cliniques de UCART123 aux États-Unis

Publié le mardi 5 septembre 2017

Cellectis : suspension des études cliniques de UCART123 aux États-Unis Cellectis, la société biopharmaceutique qui développe des immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé avoir reçu un avis de suspension de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis pour les deux études de Phase I de UCART123, respectivement dans la leucémie aiguë myeloblastique (LAM) et dans la leucémie à cellules dendritiques plasmacytoïdes (LpDC).

Dans un communiqué, Cellectis indique « travailler en étroite collaboration avec les investigateurs et la FDA afin de reprendre les essais en soumettant un protocole amendé, explorant des doses plus faibles de UCART123 ».

Cette suspension intervient après que Cellectis a signalé un décès dans l’étude clinique ciblant la LpDC (étude ABC). Il s’agit du premier patient traité dans l’étude, un homme de 78 ans ayant reçu un traitement antérieur, présentant une LpDC récidivante et réfractaire avec 30 % de cellules tumorales dans la moelle osseuse et des lésions cutanées (LpDC confirmée par biopsie) avant le traitement de conditionnement par 30 mg/m2/jour de fludarabine pendant 4 jours et 1g/m2/jour de cyclophosphamide pendant 3 jours. Le 16 août 2017 (Jour 0), le patient a reçu une dose de 6,25X105 cellules par kilogramme de UCART123, la dose inférieure explorée dans le protocole, sans complication. Au Jour 5, ont été observés un syndrome de relargage de cytokines1 (CRS pour Cytokine Release Syndrome) de grade 2, une infection pulmonaire de grade 3, qui s’est rapidement améliorée après une première dose de tocilizumab et un traitement antibiotique intraveineux à large spectre. Au Jour 8, un CRS de grade 5 ainsi qu’un syndrome de fuite capillaire2 de grade 4 ont été observés. Malgré un traitement de gestion du CRS, comprenant l’administration de corticostéroïdes et de tociluzumab X 2 ainsi qu’une prise en charge en soins intensifs, le patient est décédé au Jour 9.

La première patiente traitée dans l’étude ciblant la LAM est une femme de 58 ans avec 84 % de blastes dans la moelle osseuse avant le traitement de conditionnement. Le 27 juin 2017 (Jour 0), la patiente a reçu le même préconditionnement et la même dose de UCART123 que le patient inclus dans l’étude LpDC, sans complication. Un syndrome de relargage de cytokines de grade 2 a été initialement observé au Jour 8, qui s’est aggravé en grade 3 au Jour 9 et a été résolu au Jour 11 après une prise en charge en soins intensifs. Un syndrome de fuite capillaire de grade 4 a également été observé et était résolutif au Jour 12.

Aucune GvHD3 n’a été signalée pour ces patients.

Le comité de surveillance des données d’innocuité des études cliniques (DSMB) s’est réuni le 28 août et a recommandé de réduire la dose de UCART123 à 6,25×104 cellules par kilogramme dans les deux études et de limiter le cyclophosphamide à une dose totale maximale de 4 grammes sur 3 jours.

Source : Cellectis

1 Le syndrome de relargage de cytokines est une complication immédiate avec l’administration d’anticorps anti-lymphocytes T. Les cas graves sont connus sous le nom de tempêtes de cytokines. Ce syndrome se caractérise par l’hypothermie ou la fièvre, les rigueurs musculaires, l’hypotension, l’éruption cutanée, la dyspnée et parfois le bronchospasme, la nausée et la diarrhée. Ces effets secondaires se développent peu de temps après l’administration du produit et peuvent durer plusieurs heures. Des réactions graves et même mortelles associées à un œdème pulmonaire et des lésions organiques ont été décrites.
2 Le syndrome de fuite capillaire se caractérise par l’évasion du plasma sanguin par des parois capillaires, du système circulatoire du sang aux tissus environnants, aux compartiments musculaires, aux organes ou aux cavités corporelles.
3 GvHD : réaction du greffon contre l’hôte 

 

 








MyPharma Editions

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions