Edition du 07-07-2020

CellProthera, lauréat du programme européen H2020

Publié le vendredi 25 mai 2018

CellProthera, lauréat du programme européen H2020A l’origine du traitement cellulaire contre l’insuffisance cardiaque le plus avancé du marché, CellProthera a obtenu un financement public de 5 millions d’euros. Cette subvention européenne H2020 Instrument PME lui a été attribuée grâce à une note proche du sans faute. La start-up mulhousienne compte ainsi poursuivre son développement au niveau européen et international.

La subvention Horizon 2020 (H2020) a pour objectif de porter plus loin les idées et les innovations au service du monde de demain. Le projet CellProthera a été évalué par des experts sur la base de trois critères : l’impact de la solution présentée, « l’excellence » de l’innovation et sa « qualité et efficacité de mise en oeuvre ». Ainsi, CellProthera a obtenu une note globale de 14.18/15 qui démontre l’avancée de son processus et sa réussite. Cette subvention sera dédiée à la préparation et au démarrage du prochain essai clinique de phase 3 de CellProthera, au niveau européen.

5 millions d’euros dédiés au développement de la phase III de CellProthera

Les 5 millions d’euros de subvention, dédiés à l’essai multicentrique de phase III, vont permettre à CellProthera d’accélérer la mise en oeuvre d’une plateforme de production répartie sur plusieurs centres GMP en Europe. Cette plateforme sera capable de couvrir plusieurs zones géographiques et fournir très rapidement le produit de thérapie cellulaire – ProtheraCytes®- aux plusieurs dizaines de centres hospitaliers prévus pour participer à la phase 3.

L’essai clinique en cours de phase I/IIb compte deux centres de production GMP équipés et formés aux automates StemXpand® de CellProthera. Ils fournissent en ProtheraCytes® les 7 centres hospitaliers actuellement opérationnels en France et en Angleterre. Il s’agit de l’Etablissement Français du sang (EFS) de Nantes / ABG en France et du Newcastle Cellular Facilities Centre for Life à Newcastle, en Angleterre. 5 centres hospitaliers français participent à l’étude clinique : CH de Toulouse, CHU de Bordeaux, CHU de Grenoble, Hôpital Jacques Cartier – Massy, CHU de Montpellier. 2 centres hospitaliers en Grande-Bretagne sont également joints à l’étude : Leeds Teaching Hospitals NHS Trust et le Royal Infirmary of Edinburgh.

Un centre de production GMP a également été équipé et formé à Singapour dans la perspective de participer à une étude locale de Phase I non randomisée qui prévoit de traiter 10 nouveaux patients et de démontrer la sécurité et la réussite de la thérapie aux autorités locales.

Source et visuel : CellProthera








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents