Edition du 23-02-2020

Celyad clôture avec succès le suivi de sécurité de la 2ème dose chez les patients de son étude NKR-2

Publié le jeudi 25 février 2016

Celyad clôture avec succès le suivi de sécurité de la deuxième dose chez les patients de son étude NKR-2La société belge Celyad vient d’annoncer la fin du suivi de 21 jours du dernier patient inclus dans la phase de la deuxième dose de l’étude clinique de phase I/IIa NKR-2. Cette étude évalue la sécurité et la faisabilité de sa thérapie cellulaire NKR-2 T qui utilise des cellules T dotées du récepteur NKG2D chez les patients cancéreux souffrant de leucémie myéloïde aiguë (LMA) ou de myélome multiple (MM).

« L’étude de phase I NKR-2 avance bien. Aucun problème de sécurité lié au produit n’a été rapporté depuis le début de l’essai. Nous nous réjouissons de traiter le patient suivant qui sera le premier à recevoir le troisième niveau de dose. », a déclaré Le Dr. Christian Homsy, CEO de Celyad.

Le Dr. Frédéric Lehmann, responsable du département d’immuno-oncologie chez Celyad, a ajouté : « Nous sommes ravis de la progression de cette étude qui reste encourageante jusqu’ici. Il n’a été fait état d’aucun problème de sécurité et nous avons maintenu un bon rythme de recrutement de patients durant les deux premières cohortes. Je suis reconnaissant aux chercheurs de la phase I du Dana Farber Cancer Institute pour le travail effectué pour atteindre cette étape importante. »

NKR signifie « Natural Killer Receptor » (récepteur de cellules tueuses naturelles). Les cellules NKG2D CAR-T sont désormais appelées « cellules NKR-2 T ». Le nom de développement du produit est, quant à lui, NKR-2.

Les cellules CAR-T qui existent aujourd’hui sont conçues grâce à des constructions qui codent un fragment variable d’anticorps à chaîne unique, le domaine de signalisation de CD3 zêta et un ou plusieurs domaine(s) de co-simulation. Tandis que les constructions basées sur le CD19 ont de très bons résultats, les CAR-T actuels ciblent un ensemble limité de cancers. NKR-2 a été généré par la fusion du gène récepteur natif humain NKG2D et du domaine de signalisation cytoplasmique zêta CD3 humain et utilise la molécule naturelle de co-simulation DAP10. Cette construction de nouvelle génération permet de cibler un ensemble plus vaste de cancers via la reconnaissance de huit ligands NKG2D bien caractérisés, de MICA, de MICB et de ULBP 1-6. Ces ligands s’expriment dans la plupart des tumeurs hématologiques et solides.

L’étude de phase I a pour objectif premier d’évaluer la sécurité et la faisabilité de NKR-2, dans deux indications hématologiques différentes. La période de suivi de sécurité post-administration a été réduite à 21 jours après l’approbation de la Food and Drug Administration (FDA) américaine et de l’Institutional Review Board (IRB). Les données portant sur les 12 premiers patients traités en phase I sont attendues pour mi-2016, une fois que la dose recommandée sera déterminée.

Source :  Celyad








MyPharma Editions

Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Publié le 21 février 2020
Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Les dirigeants des entreprises du G5 santé, le cercle de réflexion des industries de santé françaises, ont décidé, à l’unanimité, de nommer Didier Véron, Délégué Général de l’Association et Directeur des Affaires Corporate du LFB, Président par intérim du G5 Santé.

Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Publié le 21 février 2020
Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Patrice Carayon, Président de Chiesi France et administrateur du Leem, vient de prendre la présidence de Tulipe, l’association d’urgence et de solidarité internationale des entreprises de santé. Il succède ainsi à Michel Ginestet.

Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Publié le 21 février 2020
Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’un premier patient a reçu TG6002 par voie intra-artérielle hépatique (IAH), comme traitement locorégional des métastases hépatiques non opérables d’un cancer colorectal (CCR).

Erytech signe un partenariat stratégique d’approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Publié le 21 février 2020
Erytech signe un partenariat stratégique d'approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Erytech Pharma a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande de Baden-Württemberg-Hessen (GRCBDS), afin d’utiliser les globules rouges, provenant de dons de sang collectés par l’établissement, pour la production de ses candidats-médicaments, dont eryaspase, sur les futures sites de fabrication en Europe.

Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Publié le 20 février 2020
Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Sanofi Pasteur, l’entité mondiale Vaccins de Sanofi, va mettre à profit ses recherches antérieures sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) pour tenter d’accélérer le développement d’un vaccin contre le COVID-19. Pour ce faire, Sanofi collaborera avec la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), qui relève de l’Office chargé des préparatifs et réponses aux situations d’urgence en santé publique (ASPR) du ministère américain de la Santé, étoffant ainsi le partenariat de longue date qui lie Sanofi à cette autorité.

Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Publié le 19 février 2020
Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Cellectis, société biopharmaceutique qui développe des immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques génétiquement modifiées (UCART), et le laboratoire pharmaceutique Servier ont annoncé la signature d’une lettre d’intention engageant les parties à signer un avenant à l’accord initialement signé par les deux entités en 2014.

Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Publié le 19 février 2020
Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination du Dr Géraldine Honnet, experte en thérapie génique, au poste de Directrice Médicale.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents