Edition du 27-01-2021

Celyad clôture avec succès le suivi de sécurité de la 2ème dose chez les patients de son étude NKR-2

Publié le jeudi 25 février 2016

Celyad clôture avec succès le suivi de sécurité de la deuxième dose chez les patients de son étude NKR-2La société belge Celyad vient d’annoncer la fin du suivi de 21 jours du dernier patient inclus dans la phase de la deuxième dose de l’étude clinique de phase I/IIa NKR-2. Cette étude évalue la sécurité et la faisabilité de sa thérapie cellulaire NKR-2 T qui utilise des cellules T dotées du récepteur NKG2D chez les patients cancéreux souffrant de leucémie myéloïde aiguë (LMA) ou de myélome multiple (MM).

« L’étude de phase I NKR-2 avance bien. Aucun problème de sécurité lié au produit n’a été rapporté depuis le début de l’essai. Nous nous réjouissons de traiter le patient suivant qui sera le premier à recevoir le troisième niveau de dose. », a déclaré Le Dr. Christian Homsy, CEO de Celyad.

Le Dr. Frédéric Lehmann, responsable du département d’immuno-oncologie chez Celyad, a ajouté : « Nous sommes ravis de la progression de cette étude qui reste encourageante jusqu’ici. Il n’a été fait état d’aucun problème de sécurité et nous avons maintenu un bon rythme de recrutement de patients durant les deux premières cohortes. Je suis reconnaissant aux chercheurs de la phase I du Dana Farber Cancer Institute pour le travail effectué pour atteindre cette étape importante. »

NKR signifie « Natural Killer Receptor » (récepteur de cellules tueuses naturelles). Les cellules NKG2D CAR-T sont désormais appelées « cellules NKR-2 T ». Le nom de développement du produit est, quant à lui, NKR-2.

Les cellules CAR-T qui existent aujourd’hui sont conçues grâce à des constructions qui codent un fragment variable d’anticorps à chaîne unique, le domaine de signalisation de CD3 zêta et un ou plusieurs domaine(s) de co-simulation. Tandis que les constructions basées sur le CD19 ont de très bons résultats, les CAR-T actuels ciblent un ensemble limité de cancers. NKR-2 a été généré par la fusion du gène récepteur natif humain NKG2D et du domaine de signalisation cytoplasmique zêta CD3 humain et utilise la molécule naturelle de co-simulation DAP10. Cette construction de nouvelle génération permet de cibler un ensemble plus vaste de cancers via la reconnaissance de huit ligands NKG2D bien caractérisés, de MICA, de MICB et de ULBP 1-6. Ces ligands s’expriment dans la plupart des tumeurs hématologiques et solides.

L’étude de phase I a pour objectif premier d’évaluer la sécurité et la faisabilité de NKR-2, dans deux indications hématologiques différentes. La période de suivi de sécurité post-administration a été réduite à 21 jours après l’approbation de la Food and Drug Administration (FDA) américaine et de l’Institutional Review Board (IRB). Les données portant sur les 12 premiers patients traités en phase I sont attendues pour mi-2016, une fois que la dose recommandée sera déterminée.

Source :  Celyad








MyPharma Editions

Corinne Blachier-Poisson, Directrice Générale d’AMGEN France, élue présidente de l’AGIPHARM

Publié le 26 janvier 2021
Corinne Blachier-Poisson, Directrice Générale d’AMGEN France, élue présidente de l’AGIPHARM

Le 26 janvier 2021, Corinne Blachier-Poisson, Directrice Générale d’Amgen France, devient la nouvelle Présidente de l’Agipharm (Association des Groupes Internationaux pour la Pharmacie de Recherche) pour un mandat d’un an. Elle succède ainsi à Pierre-Claude Fumoleau, ex-Président France d’AbbVie.

COVID-19 : l’Institut Pasteur arrête le développement de l’un de ses candidats vaccins

Publié le 26 janvier 2021
COVID-19 : l’Institut Pasteur arrête le développement de l’un de ses candidats vaccins

A la suite de résultats intermédiaires d’essai clinique de phase I, l’Institut Pasteur a annoncé l’arrêt du développement d’un de ses candidats vaccins, celui basé sur le virus du vaccin contre la rougeole. L’Institut Pasteur a confirmé la poursuite du développement d’autres candidats vaccins arrivés en fin de phase préclinique, et le maintien de sa forte mobilisation scientifique pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Takeda reçoit la certification internationale Top Employer pour la 4ème année consécutive

Publié le 26 janvier 2021
Takeda reçoit la certification internationale Top Employer pour la 4ème année consécutive

Takeda a annoncé faire partie des 16 entreprises à avoir obtenu la certification internationale Top Employer® (Meilleur employeur) pour 2021. Takeda a non seulement reçu cette certification mondiale pour la quatrième année consécutive, elle a également été certifiée comme Top Employer dans quatre régions et 38 pays.

COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERV

Publié le 26 janvier 2021
COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERV

GeNeuro, une société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), vient d’annoncer l’obtention d’un financement de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) pour son projet COVERI, qui vise à comprendre le rôle des protéines du rétrovirus endogène humain (HERV) dans la réponse immunitaire anormale ou les dommages neurologiques subis par d’importants sous-ensembles de patients atteints de COVID-19.

Nanobiotix : sa filiale Curadigm signe un accord de collaboration avec Sanofi axé sur le portefeuille de thérapies géniques

Publié le 26 janvier 2021
Nanobiotix : sa filiale Curadigm signe un accord de collaboration avec Sanofi axé sur le portefeuille de thérapies géniques

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé un nouvel accord de collaboration conclu par Curadigm, sa filiale détenue à 100%, avec Sanofi. Curadigm a été sélectionnée dans le cadre du Sanofi iTech Award Program : son projet de recherche intégrant la technologie Nanoprimer est considéré comme une option très prometteuse pour améliorer le portefeuille de thérapies géniques en développement.

NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d’intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 25 janvier 2021
NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d'intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, et Chemical.AI, une société d’intelligence artificielle (IA) associant expertise humaine et technologie de pointe en IA pour les industries chimique et pharmaceutique, ont annoncé un partenariat stratégique dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments.

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021
Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d'Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents