Edition du 08-05-2021

Celyad : rémission complète avec CYAD-01 chez un patient atteint de LMA récidivante et réfractaire

Publié le vendredi 27 avril 2018

Celyad : rémission complète avec CYAD-01 chez un patient atteint de LMA récidivante et réfractaireCelyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que la revue Haematologica publiera, dans le courant de la journée, une étude de cas d’un patient dans le groupe de tumeurs hématologiques de l’essai THINK de Phase I.

La publication, intitulée « NKG2D-based Chimeric Antigen Receptor Therapy Induced Remission in a Relapsed/Refractory Acute Myeloid Leukemia Patient », a été rédigée par les médecins investigateurs du Moffitt Cancer Center and Research Institute de Tampa, en Floride et par l’équipe scientifique de Celyad.

La publication détaille la première réponse objective obtenue par une thérapie CAR-T dans la Leucémie Myéloïde Aigue (LMA) réfractaire et récidivante en utilisant CYAD-01, la thérapie cellulaire du récepteur antigène chimérique 2D (NKG2D) de Celyad, sans recours à une lymphodépletion préalable. Le patient traité a reçu 3 injections de CYAD-01 à la dose initiale de 3×108 cellules, chaque injection étant espacée de 2 semaines. A 3 mois, le patient était en réponse morphologique complète (MLFS), ce qui lui a permis de bénéficier d’une greffe de cellules souches allo-hématopoïétiques (allo-HSCT). Une rémission moléculaire complète a été observée chez ce patient. Ce dernier est toujours en rémission 9 mois après le traitement CYAD-01. Le traitement CYAD-01 a bien été toléré et aucune toxicité n’a été rapportée.

Cette première réponse objective en LMA récidivante et réfractaire obtenue suite à un traitement CAR-T sans chimiothérapie préconditionnée met en évidence le potentiel de CYAD-01 en tant que traitement de la LMA.

« Nos résultats démontrent la validité de NKG2D en tant que cible, en particulier dans le contexte de la LMA réfractaire et sans autre traitement intermédiaire ni préconditionnement », a commenté Frédéric Lehmann, VP Développement clinique et affaires médicales chez Celyad. « Nous sommes impatients de poursuivre le plan de développement clinique de notre plateforme de CAR-T NKG2D et d’explorer les diverses conditions dans lesquelles cette thérapie pourrait apporter des solutions aux patients atteints de cancers en phase terminale. »

Le Dr David Sallman, Assistant au sein du département d’Hématologie du MoffittCancer Center a déclaré : « Le rapport de cas d’étude THINK apporte les premières preuves de validité clinique du produit CYAD-01 comme récepteur spécifique d’antigènes tumoraux. Ils démontrent également la sensibilité de la LMA aux thérapies cellulaires génétiquement modifiées. Cibler un antigène offre des défis significatifs en LMA ; cette première réponse clinique est donc porteuse d’espoir pour les patients étant aujourd’hui à court d’options thérapeutiques. Ces résultats sont d’autant plus impressionnants qu’ils ont été obtenus sans chimiothérapie lymphodéplétante préalable, ce qui souligne le potentiel des récepteurs d’antigènes physiologiques. »

Source : Celyad








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents