Edition du 22-05-2022

Celyad traite avec succès ses 1ers patients dans les essais SHRINK et LINK avec CYAD-01

Publié le jeudi 3 mai 2018

Celyad traite avec succès ses 1ers patients dans les essais SHRINK et LINK avec CYAD-01Celyad, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé l’injection avec succès des premiers patients dans l’essai SHRINK et l’essai LINK, deux essais ciblant les patients atteints de cancer colorectal métastatiques.

Le Dr Christian Homsy, CEO de Celyad, a commenté: «L’injection d’un premier patient dans un nouvel essai est toujours un moment important. CYAD-01, administré simultanément avec une chimiothérapie standard FOLFOX dans l’essai SHRINK, ou administré par injections transartérielles hépatiques dans l’essai LINK, semble avoir été bien toléré à ce jour. Nous sommes particulièrement satisfaits de l’absence de toxicité sur les tissus sains dans le contexte de la combinaison de CYAD-01 avec la chimiothérapie. Cela conforte notre conviction que, sur base d’un plan de développement clinique prudent et exhaustif, notre produit candidat ouvrira la voie vers une thérapie pour les patients cancéreux».

Après de premiers signaux prometteurs d’activité clinique de CYAD-01 rapportés en 2017 validant l’utilisation du récepteur NKG2D, Celyad a conçu un plan de développement clinique visant à définir la meilleure des approches avec CYAD-01 chez les patients souffrant de leucémie myéloïde aiguë (LMA) et de cancer colorectal (CRC) :

. CYAD-01 en tant que monothérapie, actuellement évalué dans l’essai THINK chez les patients atteints de LMA réfractaire/récidivante ainsi que de CRC. Des résultats prometteurs ont déjà été rapportés: une rémission complète par une thérapie CAR-T chez un patient atteint de LMA réfractaire et récidivante, ainsi que des stabilisations de maladies chez des patients atteints de cancer colorectal et ovarien.

. CYAD-01 administré simultanément avec un traitement standard de première ligne. L’essai SHRINK a été initié début 2018 avec un patient atteint de cancer colorectal. L’essai EPITHINK sera initié prochainement avec des patients atteints de LMA.

. CYAD-01 est administré après un préconditionnement des patients par lymphodéplétion. Les essais chez les patients LMA (DEPLITHINK LMA) et colorectaux (DEPLITHINK CRC) devraient être initiés dans les prochaines semaines.

« Notre objectif est de retenir l’approche qui offrira le meilleur profil de sécurité/efficacité observé et d’aller de l’avant avec cette approche dans des essais cliniques de phase II dans les indications LMA et CRC », indique la société.

Le Dr Frédéric Lehmann, Directeur du Développement Clinique et des Affaires Médicales de Celyad a ajouté: « L’annonce d’aujourd’hui reflète d’une part l’engagement de Celyad à développer le potentiel de CYAD-01 et d’autre part le fruit de notre étroite collaboration avec des institutions académiques clés aux États-Unis et en Europe. Notre stratégie clinique vise à tirer parti du profil de sécurité de CYAD-01 favorable observé à ce jour et à évaluer CYAD-01 dans de multiples contextes afin de trouver la meilleure approche pour les patients atteints de cancer. Nous progressons bien et sommes impatients de partager d’autres résultats des essais SHRINK et LINK, ainsi que d’autres essais.  »

SHRINK est une étude ouverte de phase I visant à évaluer la sécurité et l’activité clinique de doses multiples de CYAD-01, administré en combinaison avec le traitement néoadjuvant FOLFOX chez des patients atteints de métastases hépatiques potentiellement résécables liées à un cancer du côlon. La phase à dose croissante inclura trois niveaux de dose: 1×108, 3×108 and 1×109 de CYAD-01. A chaque dose, les patients reçoivent trois administrations successives, à deux semaines d’intervalle. Aucun événement indésirable n’a été rapporté lors de la première injection du premier patient de l’essai.

LINK est une étude ouverte de phase I visant à évaluer la sécurité et l’activité clinique de CYAD-01, adoptant une approche loco-régionale en administrant CYAD-01 par de multiples injections transartérielles hépatiques aux patients atteints de cancer colorectal diagnostiqués avec des métastases hépatiques non résécables. La phase à dose croissante inclura trois niveaux de dose: 3×108, 1×109 et 3×109 de CYAD-01. A chaque dose, les patients reçoivent trois administrations successives, à deux semaines d’intervalle. Aucun événement indésirable n’a été signalé chez le premier patient ayant reçu ses trois administrations de CYAD-01 consécutives.

______________________

1 Standard CHemotherapy Regimen and Immunotherapy with NKG2D
2 Loco-regional Immunotherapy with NKG2D

Source : Celyad








MyPharma Editions

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Publié le 20 mai 2022
Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Professeur en hématologie à Aix-Marseille Université (AMu) et praticien hospitalier (PU-PH), le Pr Norbert VEY a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le 13 mai 2022. Il succède au Pr Patrice VIENS qui a dirigé l’Institut Paoli-Calmettes depuis 2007.

MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

Publié le 20 mai 2022
MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

A l’issue de la 7ème édition de MEET2WIN, sa Convention Partnering Européenne dédiée à la lutte contre les cancers, qui s’est tenue les 12 & 13 mai derniers à Bordeaux, la plateforme MATWIN (filiale d’Unicancer) a annoncé les différents lauréats des sessions de présentation de projets qui ont eu lieu pendant ces deux jours.

OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

Publié le 19 mai 2022
OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics a annoncé qu’un premier participant a reçu sa première dose du produit dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 [NCT05238493], un essai promu et mené par son partenaire dans la transplantation, Veloxis Pharmaceuticals, Inc., une société de Asahi Kasei. VEL-101/FR104 est un immunosuppresseur de maintenance innovant développé dans la prévention du rejet aigu chez les patients transplantés rénaux.

Valneva : l’EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Publié le 19 mai 2022
Valneva : l'EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé que l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a accepté la soumission du dossier d’autorisation de mise sur le marché de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001. L’acceptation du dossier signifie que VLA2001 sort du processus de revue progressive des données pour rentrer dans le processus formel d’évaluation par le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA.

Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Publié le 18 mai 2022
Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, et Inserm Transfert, filiale privée de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ont annoncé la signature d’un accord de licence et un partenariat de recherche pour faire progresser les solutions thérapeutiques dans le traitement du vitiligo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents