Edition du 28-09-2020

Celyad traite avec succès ses 1ers patients dans les essais SHRINK et LINK avec CYAD-01

Publié le jeudi 3 mai 2018

Celyad traite avec succès ses 1ers patients dans les essais SHRINK et LINK avec CYAD-01Celyad, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé l’injection avec succès des premiers patients dans l’essai SHRINK et l’essai LINK, deux essais ciblant les patients atteints de cancer colorectal métastatiques.

Le Dr Christian Homsy, CEO de Celyad, a commenté: «L’injection d’un premier patient dans un nouvel essai est toujours un moment important. CYAD-01, administré simultanément avec une chimiothérapie standard FOLFOX dans l’essai SHRINK, ou administré par injections transartérielles hépatiques dans l’essai LINK, semble avoir été bien toléré à ce jour. Nous sommes particulièrement satisfaits de l’absence de toxicité sur les tissus sains dans le contexte de la combinaison de CYAD-01 avec la chimiothérapie. Cela conforte notre conviction que, sur base d’un plan de développement clinique prudent et exhaustif, notre produit candidat ouvrira la voie vers une thérapie pour les patients cancéreux».

Après de premiers signaux prometteurs d’activité clinique de CYAD-01 rapportés en 2017 validant l’utilisation du récepteur NKG2D, Celyad a conçu un plan de développement clinique visant à définir la meilleure des approches avec CYAD-01 chez les patients souffrant de leucémie myéloïde aiguë (LMA) et de cancer colorectal (CRC) :

. CYAD-01 en tant que monothérapie, actuellement évalué dans l’essai THINK chez les patients atteints de LMA réfractaire/récidivante ainsi que de CRC. Des résultats prometteurs ont déjà été rapportés: une rémission complète par une thérapie CAR-T chez un patient atteint de LMA réfractaire et récidivante, ainsi que des stabilisations de maladies chez des patients atteints de cancer colorectal et ovarien.

. CYAD-01 administré simultanément avec un traitement standard de première ligne. L’essai SHRINK a été initié début 2018 avec un patient atteint de cancer colorectal. L’essai EPITHINK sera initié prochainement avec des patients atteints de LMA.

. CYAD-01 est administré après un préconditionnement des patients par lymphodéplétion. Les essais chez les patients LMA (DEPLITHINK LMA) et colorectaux (DEPLITHINK CRC) devraient être initiés dans les prochaines semaines.

« Notre objectif est de retenir l’approche qui offrira le meilleur profil de sécurité/efficacité observé et d’aller de l’avant avec cette approche dans des essais cliniques de phase II dans les indications LMA et CRC », indique la société.

Le Dr Frédéric Lehmann, Directeur du Développement Clinique et des Affaires Médicales de Celyad a ajouté: « L’annonce d’aujourd’hui reflète d’une part l’engagement de Celyad à développer le potentiel de CYAD-01 et d’autre part le fruit de notre étroite collaboration avec des institutions académiques clés aux États-Unis et en Europe. Notre stratégie clinique vise à tirer parti du profil de sécurité de CYAD-01 favorable observé à ce jour et à évaluer CYAD-01 dans de multiples contextes afin de trouver la meilleure approche pour les patients atteints de cancer. Nous progressons bien et sommes impatients de partager d’autres résultats des essais SHRINK et LINK, ainsi que d’autres essais.  »

SHRINK est une étude ouverte de phase I visant à évaluer la sécurité et l’activité clinique de doses multiples de CYAD-01, administré en combinaison avec le traitement néoadjuvant FOLFOX chez des patients atteints de métastases hépatiques potentiellement résécables liées à un cancer du côlon. La phase à dose croissante inclura trois niveaux de dose: 1×108, 3×108 and 1×109 de CYAD-01. A chaque dose, les patients reçoivent trois administrations successives, à deux semaines d’intervalle. Aucun événement indésirable n’a été rapporté lors de la première injection du premier patient de l’essai.

LINK est une étude ouverte de phase I visant à évaluer la sécurité et l’activité clinique de CYAD-01, adoptant une approche loco-régionale en administrant CYAD-01 par de multiples injections transartérielles hépatiques aux patients atteints de cancer colorectal diagnostiqués avec des métastases hépatiques non résécables. La phase à dose croissante inclura trois niveaux de dose: 3×108, 1×109 et 3×109 de CYAD-01. A chaque dose, les patients reçoivent trois administrations successives, à deux semaines d’intervalle. Aucun événement indésirable n’a été signalé chez le premier patient ayant reçu ses trois administrations de CYAD-01 consécutives.

______________________

1 Standard CHemotherapy Regimen and Immunotherapy with NKG2D
2 Loco-regional Immunotherapy with NKG2D

Source : Celyad








MyPharma Editions

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents