Edition du 21-05-2018

Celyad traite avec succès ses 1ers patients dans les essais SHRINK et LINK avec CYAD-01

Publié le jeudi 3 mai 2018

Celyad traite avec succès ses 1ers patients dans les essais SHRINK et LINK avec CYAD-01Celyad, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé l’injection avec succès des premiers patients dans l’essai SHRINK et l’essai LINK, deux essais ciblant les patients atteints de cancer colorectal métastatiques.

Le Dr Christian Homsy, CEO de Celyad, a commenté: «L’injection d’un premier patient dans un nouvel essai est toujours un moment important. CYAD-01, administré simultanément avec une chimiothérapie standard FOLFOX dans l’essai SHRINK, ou administré par injections transartérielles hépatiques dans l’essai LINK, semble avoir été bien toléré à ce jour. Nous sommes particulièrement satisfaits de l’absence de toxicité sur les tissus sains dans le contexte de la combinaison de CYAD-01 avec la chimiothérapie. Cela conforte notre conviction que, sur base d’un plan de développement clinique prudent et exhaustif, notre produit candidat ouvrira la voie vers une thérapie pour les patients cancéreux».

Après de premiers signaux prometteurs d’activité clinique de CYAD-01 rapportés en 2017 validant l’utilisation du récepteur NKG2D, Celyad a conçu un plan de développement clinique visant à définir la meilleure des approches avec CYAD-01 chez les patients souffrant de leucémie myéloïde aiguë (LMA) et de cancer colorectal (CRC) :

. CYAD-01 en tant que monothérapie, actuellement évalué dans l’essai THINK chez les patients atteints de LMA réfractaire/récidivante ainsi que de CRC. Des résultats prometteurs ont déjà été rapportés: une rémission complète par une thérapie CAR-T chez un patient atteint de LMA réfractaire et récidivante, ainsi que des stabilisations de maladies chez des patients atteints de cancer colorectal et ovarien.

. CYAD-01 administré simultanément avec un traitement standard de première ligne. L’essai SHRINK a été initié début 2018 avec un patient atteint de cancer colorectal. L’essai EPITHINK sera initié prochainement avec des patients atteints de LMA.

. CYAD-01 est administré après un préconditionnement des patients par lymphodéplétion. Les essais chez les patients LMA (DEPLITHINK LMA) et colorectaux (DEPLITHINK CRC) devraient être initiés dans les prochaines semaines.

« Notre objectif est de retenir l’approche qui offrira le meilleur profil de sécurité/efficacité observé et d’aller de l’avant avec cette approche dans des essais cliniques de phase II dans les indications LMA et CRC », indique la société.

Le Dr Frédéric Lehmann, Directeur du Développement Clinique et des Affaires Médicales de Celyad a ajouté: « L’annonce d’aujourd’hui reflète d’une part l’engagement de Celyad à développer le potentiel de CYAD-01 et d’autre part le fruit de notre étroite collaboration avec des institutions académiques clés aux États-Unis et en Europe. Notre stratégie clinique vise à tirer parti du profil de sécurité de CYAD-01 favorable observé à ce jour et à évaluer CYAD-01 dans de multiples contextes afin de trouver la meilleure approche pour les patients atteints de cancer. Nous progressons bien et sommes impatients de partager d’autres résultats des essais SHRINK et LINK, ainsi que d’autres essais.  »

SHRINK est une étude ouverte de phase I visant à évaluer la sécurité et l’activité clinique de doses multiples de CYAD-01, administré en combinaison avec le traitement néoadjuvant FOLFOX chez des patients atteints de métastases hépatiques potentiellement résécables liées à un cancer du côlon. La phase à dose croissante inclura trois niveaux de dose: 1×108, 3×108 and 1×109 de CYAD-01. A chaque dose, les patients reçoivent trois administrations successives, à deux semaines d’intervalle. Aucun événement indésirable n’a été rapporté lors de la première injection du premier patient de l’essai.

LINK est une étude ouverte de phase I visant à évaluer la sécurité et l’activité clinique de CYAD-01, adoptant une approche loco-régionale en administrant CYAD-01 par de multiples injections transartérielles hépatiques aux patients atteints de cancer colorectal diagnostiqués avec des métastases hépatiques non résécables. La phase à dose croissante inclura trois niveaux de dose: 3×108, 1×109 et 3×109 de CYAD-01. A chaque dose, les patients reçoivent trois administrations successives, à deux semaines d’intervalle. Aucun événement indésirable n’a été signalé chez le premier patient ayant reçu ses trois administrations de CYAD-01 consécutives.

______________________

1 Standard CHemotherapy Regimen and Immunotherapy with NKG2D
2 Loco-regional Immunotherapy with NKG2D

Source : Celyad








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Ipsen : feu vert de l’UE pour Cabometyx® en traitement de 1ère ligne du cancer du rein avancé

Publié le 17 mai 2018

Le groupe pharmaceutique Ipsen a annoncé jeudi que la Commission européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40 et 60 mg pour le traitement de première ligne des adultes atteints d’un cancer du rein avancé (aRCC) à risque intermédiaire ou élevé.

Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Publié le 17 mai 2018
Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé que de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec seront présentées à la réunion annuelle de l’ASCO (American Society for Clinical Oncology), qui se tiendra à Chicago du 1er au 5 juin 2018.

Gilead : sa société Kite annonce de nouveaux sites industriels mondiaux

Publié le 17 mai 2018

Kite, la société du groupe américain Gilead qui se consacre au développement d’immunothérapies innovantes contre le cancer, vient d’annoncer la mise à disposition d’un nouveau site aux Pays-Bas afin de produire des thérapies cellulaires en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions