Edition du 21-05-2018

Accueil » Industrie » Produits

Cerenis Therapeutics : résultats positifs de Phase I en doses uniques de CER-209 dans les NAFLD et la NASH

Publié le jeudi 8 juin 2017

Cerenis Therapeutics : résultats positifs de Phase I en doses uniques de CER-209 dans les NAFLD et la NASHCerenis Therapeutics, société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes basées sur le métabolisme des lipides pour le traitement des maladies cardiovasculaires et métaboliques, a annoncé des résultats positifs de la Phase I de CER-209 en dose unique dans le traitement des Hépatites Graisseuses Non Alcooliques (NAFLD) et de la Stéato-Hépatite Non Alcoolique (NASH).

L’objectif de l’étude de tolérance en doses uniques menée aux Etats-Unis était d’évaluer la sécurité, la tolérance ainsi que le profil pharmacocinétique de CER-209 lors de la prise par voie orale d’une dose unique. Des doses croissantes de 1, 3 ,10 et 30 mg ont été testées sur 24 sujets, traités en 4 cohortes de 6 patients. Dans chaque cohorte, 4 sujets ont été traités avec le candidat-médicament de l’étude tandis que les 2 autres ont reçu le placebo.

« Les résultats positifs de l’étude de tolérance après la prise de doses uniques nous permettent de procéder à la prochaine étape du développement clinique de CER-209, à savoir l’étude de sécurité et de tolérance après la prise de doses multiples. En l’absence de solutions de traitement des NAFLD et de la NASH, CER-209 pourrait jouer un rôle majeur dans le traitement de la stéatose hépatique et de l’athérosclérose. L’avantage majeur de CER-209 dans le traitement des NAFLD et de la NASH réside dans sa capacité à favoriser la reconnaissance des HDL et l’élimination des lipides par le foie, via l’activation des voies naturelles métaboliques par l’intermédiaire du récepteur P2Y13. De plus, la confirmation du profil pharmacocinétique de CER-209 qui autorise une prise unique quotidienne orale, constitue une très bonne nouvelle pour l’adoption du traitement par les patients », déclare le Dr Jean-Louis Dasseux, fondateur et Directeur Général de Cerenis.

CER-209, un agoniste du récepteur P2Y13, est bien adapté au traitement de la NAFLD et de la NASH. La NAFLD, précurseur de la NASH est un problème de santé majeur, cette indication étant aujourd’hui considérée comme la maladie du foie la plus fréquente dans le monde occidental, impactant au niveau mondial près de 30% de la population1. Les études épidémiologiques démontrent que le risque cardiovasculaire augmente chez les patients atteints de stéato-hépatite et que les maladies cardiovasculaires associées représentent les principales causes de décès chez les patients souffrant d’une stéatose du foie1,2.

Dans ces modèles précliniques, CER-209 entraîne une réduction marquée de la stéato-hépatite telle que déterminée par une réduction des taux de cholestérol, de triglycérides et d’acides gras dans le foie par rapport au placebo. En outre, CER-209 induit des diminutions importantes des enzymes hépatiques (ALT et AST) dans le plasma. Ces effets suggèrent le rétablissement de l’intégrité du foie et montrent le fort potentiel de CER-209 pour le traitement des maladies du foie telles que les NAFLD et la NASH tout en diminuant le risque des maladies cardiovasculaires associées. CER-209, qui exerce son effet bénéfique sur la stéatose du foie via une action spécifique sur la voie d’élimination du cholestérol, dispose d’un solide potentiel pour le traitement des NAFLD et de la NASH.

Source : Cerenis

1 Source: World Journal of Hepatology
Franque S. M. et al. Journal of Hepatology, 2016, vol. 65, 425-443

2 World J Gastroenterol 2015 June 14; 21(22): 6820-6834
3  Goffinet M. et al., PLoS ONE 2014;9:e95807








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Ipsen : feu vert de l’UE pour Cabometyx® en traitement de 1ère ligne du cancer du rein avancé

Publié le 17 mai 2018

Le groupe pharmaceutique Ipsen a annoncé jeudi que la Commission européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40 et 60 mg pour le traitement de première ligne des adultes atteints d’un cancer du rein avancé (aRCC) à risque intermédiaire ou élevé.

Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Publié le 17 mai 2018
Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé que de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec seront présentées à la réunion annuelle de l’ASCO (American Society for Clinical Oncology), qui se tiendra à Chicago du 1er au 5 juin 2018.

Gilead : sa société Kite annonce de nouveaux sites industriels mondiaux

Publié le 17 mai 2018

Kite, la société du groupe américain Gilead qui se consacre au développement d’immunothérapies innovantes contre le cancer, vient d’annoncer la mise à disposition d’un nouveau site aux Pays-Bas afin de produire des thérapies cellulaires en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions