Edition du 27-05-2020

Accueil » Nominations » Recherche

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le jeudi 21 mars 2019

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovationJean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Jean-Luc Moullet était jusqu’ici directeur du programme « Industrie » au secrétariat général pour l’investissement, rattaché au Premier ministre. Il succèdera à Michel Mortier, qui assure la préfiguration de la Fondation du CNRS et devrait en prendre la direction.

En tant que directeur général délégué à l’innovation, Jean-Luc Moullet devient membre du directoire du CNRS. Il assurera le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités du CNRS en matière de valorisation et de transfert. Avec un portefeuille de plus 5 600 familles de brevets, plus de 1 200 licences actives, 21 accords-cadres avec des sociétés du CAC 40, la création de plus de 1 400 start-up et plus de 140 structures communes de recherche CNRS/entreprises, le CNRS est l’un des 10 organismes publics les plus innovants au monde selon le classement Clarivate.

Ancien élève de l’Ecole polytechnique et de l’Ecole nationale supérieure des Mines de Paris, Jean-Luc Moullet, 50 ans, est ingénieur au corps des Mines. Sa carrière, qui mêle administration publique et postes dans des entreprises privées, a débuté en 1993, comme conseiller pour les affaires industrielles auprès du préfet de la région Centre puis l’a conduit au Service des participations de la direction du Trésor de 1997 à 1999.

Jean-Luc Moullet a ensuite passé presque 10 ans chez Thomson Technicolor, d’abord pour la mise en place de partenariats technologiques avec des start-up de la Silicon Valley (de 1999 à 2001 à San Francisco), puis pour la mise en œuvre de nouveaux services technologiques pour la post-production cinématographique (de 2001 à 2004 à Los Angeles). En 2004, il devient le directeur général de l’unité « Software and Technology Solutions » de Thomson Technicolor à Paris, jusqu’en 2009 où il devient le directeur général du Groupe Sephira au Mans. En 2010, Jean-Luc Moullet revient dans le secteur public comme conseiller pour les affaires industrielles, auprès du ministre de la Défense.

Depuis 2012, il était le directeur du programme « Industrie » au secrétariat général pour l’investissement, rattaché au Premier ministre, et pour lequel il était le responsable d’un portefeuille de 13 milliards d’euros du Programme d’investissement d’avenir.

Source : CNRS








MyPharma Editions

Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Publié le 27 mai 2020
Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), vient d’annoncer un tour de financement de série A de 2,3 millions d’euros. Cette levée de fonds porte à 6,4 millions d’euros le montant total obtenu par la société depuis sa création en 2015.

4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

Publié le 27 mai 2020
4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

4P-Pharma, une société de biotechnologie spécialisée dans la sélection et le développement de molécules thérapeutiques, vient d’annoncer le recrutement de Patrice Denèfle, PhD, HDR, Pr. Adjoint, en tant que Directeur Scientifique.

Signia Therapeutics obtient un financement européen pour accélérer le développement de sa plateforme Signatura

Publié le 27 mai 2020
Signia Therapeutics obtient un financement européen pour accélérer le développement de sa plateforme Signatura

Signia Therapeutics a annoncé aujourd’hui l’obtention d’une subvention d’un montant de 2,38M€ de la Commission Européenne dans le cadre de l’appel à projets « EIC Accelerator Phase 2 » (Instrument SME), pour le développement de sa plateforme SIGNATURA® dédiée au repositionnement de médicaments.

Candidat vaccin MV-SARS-CoV-2 : un nouveau partenariat entre l’Institut Pasteur, la CEPI, Thémis et MSD

Publié le 26 mai 2020
Candidat vaccin MV-SARS-CoV-2 : un nouveau partenariat entre l’Institut Pasteur, la CEPI, Thémis et MSD

L’Institut Pasteur annonce des avancées récentes en matière de développement d’un de ses candidats vaccin, le MV-SARS-CoV-2, utilisant le vecteur rougeole, dans le cadre d’un partenariat renouvelé avec la CEPI et les entreprises Thémis et MSD.

Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Publié le 26 mai 2020
Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Accure Therapeutics, un nouvel acteur de la R&D pharmaceutique dans le domaine du système nerveux central (SNC), a annoncé  sa création ainsi qu’un tour de table de série A de 7,6 millions d’euros. Le tour de financement a été piloté par Alta Life Sciences et soutenu par le Centre pour le développement technologique et industriel […]

Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissance

Publié le 26 mai 2020
Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissance

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants en néphrologie, a fait un point sur ses activités en cours et sa gestion de la crise Covid-19 à l’occasion de son assemblée générale mixte du 26 mai 2020, tenue à huis clos dans le contexte de l’épidémie de coronavirus (Covid-19).

Novasep et Lysogene collaborent pour développer et produire un produit de thérapie génique dans le traitement de la gangliosidose à GM1

Publié le 26 mai 2020
Novasep et Lysogene collaborent pour développer et produire un produit de thérapie génique dans le traitement de la gangliosidose à GM1

Novasep, fournisseur de premier plan de services et de technologies pour l’industrie des sciences de la vie, et Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), ont annoncé la signature d’un contrat pour le développement et la fabrication de LYS-GM101, un […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents