Edition du 11-12-2019

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le jeudi 21 mars 2019

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de HarvardLe laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

Des chercheurs de Servier et de Harvard ont annoncé le lancement d’un projet de recherche préclinique de trois ans, dont l’objectif, à terme, est de mettre au point des traitements du diabète de type 2 et de la NAFLD, en ciblant le microbiote. Une équipe polyvalente constituée de chercheurs de Servier et de Harvard conduira les travaux soit, respectivement, Emily P. Balskus, Professeure de chimie et de biologie chimique pour Harvard, et Philippe Delerive, Directeur de recherche sur les Maladies cardiovasculaires et métaboliques pour Servier. Cette collaboration associe l’expertise des chercheurs de Servier dans le domaine du métabolisme et du développement de médicaments avec celle du Pr. Balskus en matière de recherche sur le microbiote intestinal. Ensemble, Servier et Harvard espèrent faire des progrès majeurs dans la compréhension de la biologie des maladies, en s’appuyant sur des technologies émergentes pour mettre au point de nouveaux traitements qui contribueraient à répondre à des besoins thérapeutiques majeurs.

« Le microbiote intestinal constitue une ressource inexploitée pour identifier de nouvelles cibles dans le domaine des maladies métaboliques. Il ouvre des perspectives nouvelles qui vont permettre de développer, à terme, des traitements innovants, toujours plus précis et personnalisés. L’association des chercheurs de notre groupe avec les chercheurs académiques de l’Université de Harvard représente une étape majeure dans ce sens, au bénéfice final du patient » a déclaré Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif Recherche & Développement de Servier.

La stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) touche plus de 25 % de la population mondiale[1]. Il s’agit d’une surcharge graisseuse anormale du foie, très souvent associée à l’obésité et/ou au diabète de type 2. En cause, l’accumulation d’acides gras et de tissus cicatriciels pouvant entraîner une stéatohépatite non alcoolique (NASH), une cirrhose, et dans certains cas la survenue d’un cancer du foie. À ce jour, les patients ne disposent d’aucun traitement pour soigner cette maladie.

Ce projet de collaboration s’inscrit dans le cadre de l’alliance stratégique conclue entre Servier et l’Université de Harvard en 2017. Cet accord prévoit que Servier soutienne des projets pluriannuels lancés par l’Université de Harvard et axés sur le développement de traitements innovants dans les domaines d’expertise de Servier. Servier a sélectionné ce projet dans le cadre d’un appel d’offres.

Source : Servier








MyPharma Editions

LNC Therapeutics et l’INRA partenaires pour étudier les propriétés anti-inflammatoires des bactéries du microbiome intestinal

Publié le 11 décembre 2019
LNC Therapeutics et l’INRA partenaires pour étudier les propriétés anti-inflammatoires des bactéries du microbiome intestinal

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants utilisant le potentiel du microbiome intestinal, a annoncé la mise en place d’un partenariat de recherche avec l’INRA, pour l’étude des relations entre le microbiome intestinal et les maladies inflammatoires.

Transgene et BioInvent : des données précliniques positives pour BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le 11 décembre 2019
Transgene et BioInvent : des données précliniques positives pour BT-001 dans les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, ont annoncé des résultats précliniques in vitro et in vivo particulièrement convaincants pour BT-001, un virus oncolytique (VO) exprimant un anticorps anti-CTLA4 et la cytokine GM-CSF.

Sanofi et Regeneron annoncent leur intention de restructurer leur accord de collaboration sur les anticorps Kevzara® et Praluent®

Publié le 11 décembre 2019
Sanofi et Regeneron annoncent leur intention de restructurer leur accord de collaboration sur les anticorps Kevzara® et Praluent®

Sanofi et Regeneron ont annoncé leur intention de restructurer leur collaboration sur les anticorps dans une optique de simplification. Cette restructuration concerne plus particulièrement Kevzara® (sarilumab) et Praluent® (alirocumab) et donnera lieu à la mise en place d’un accord de redevances.

Valneva nomme des spécialistes des vaccins Stanley Plotkin et Anna Durbin à son Conseil Scientifique

Publié le 10 décembre 2019
Valneva nomme des spécialistes des vaccins Stanley Plotkin et Anna Durbin à son Conseil Scientifique

Valneva a annoncé hier la nomination de deux experts des vaccins de renommée mondiale à son Conseil Scientifique (SAB). Le Dr. Stanley A. Plotkin, MD, et le Dr. Anna Durbin, MD, viennent de rejoindre le SAB de Valneva.

LEO Pharma conclut un contrat d’option avec Ubiquigent pour l’accès à de nouveaux composés

Publié le 10 décembre 2019
LEO Pharma conclut un contrat d’option avec Ubiquigent pour l’accès à de nouveaux composés

Ubiquigent et LEO Pharma viennent d’annoncer avoir conclu un contrat d’option qui octroie à LEO Pharma l’accès à deux nouveaux composés. L’annonce résulte d’un précédent contrat établi entre les parties dans le cadre du LEO Pharma Open Innovation. En vertu des dispositions du dernier accord, LEO Pharma versera à Ubiquigent une commission initiale suivie de frais complémentaires à la levée de l’option, ainsi que des paiements échelonnés ultérieurs éventuels.

Recherche : Owkin s’associe à NVIDIA et King’s College London pour apporter aux hôpitaux des capacités d’IA

Publié le 10 décembre 2019
Recherche : Owkin s’associe à NVIDIA et King’s College London pour apporter aux hôpitaux des capacités d’IA

Owkin, entreprise française spécialiste des technologies d’IA (Intelligence artificielle) dans la recherche médicale, a dévoilé sa collaboration avec NVIDIA et le King’s College London (KCL). Owkin entend démontrer qu’une architecture de Federated Learning (ou “apprentissage fédéré”) est aussi pertinente que le modèle traditionnel d’analyse par centralisation des données mais aussi beaucoup plus sûre pour protéger les données personnelles des patients.

XBiotech annonce un accord pour céder à Janssen l’anticorps bermekimab

Publié le 10 décembre 2019
XBiotech annonce un accord pour céder à Janssen l'anticorps bermekimab

La société américaine XBiotech a annoncé qu’elle avait conclu un accord définitif avec Janssen Biotech, société pharmaceutique Janssen de Johnson & Johnson, pour lui céder le nouvel anticorps de XBiotech (bermekimab) qui neutralise l’interleukine-1 alpha (IL-1⍺). L’IL-1⍺ favorise l’inflammation causant des maladies dans un large éventail de conditions médicales.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents